Ogier prêt pour la bagarre



Avec le rallye de Finlande, la Suède représente souvent le plus gros défi du calendrier pour Sébastien Ogier.

Face à une concurrence nordique redoutable sur ce terrain, le français n’a pas eu la victoire facile l’an passé, attaquant au maximum du départ à l’arrivée. Il y a deux ans, il avait craqué sous la pression de ses coéquipiers le samedi matin.

Victorieux au Monte-Carlo, le pilote Volkswagen s’élancera en première position sur la route, ce qui pourrait représenter un avantage en cas de neige fraîche.

« C’est évidemment fantastique de venir en Suède après un début de saison rêvé avec 28 points pour nous. Les conditions y sont uniques et ne ressemblent à nulle part ailleurs dans le monde du rallye. Avec des pneus cloutés spéciaux, nous avons une parfaite adhérence sur la neige et glace, et nous pouvons positionner la voiture avec précision à grande vitesse.

Je m’attends à une bagarre serrée en Suède et je suis vraiment impatient d’être au départ. L’an passé, c’était une lutte difficile avec les pilotes nordiques. Ce sont les hommes à battre en Suède.« 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    Si ça balaye, avec seulement 30km d’ES le dernier jour il ne faut pas rêver, il va se faire ouvrir par un paquet de monde.

    • RP14 dit :

      S’il neige la veille, effectivement ça désavantagera Ogier, mais si c’est juste gelé les clous auront plus de mordant sur la glace fraîche, et l’adhérence sera de moins en moins bonne au fil des passages…

  2. Kivala dit :

    Il est peut-être un peu optimiste en limitant la concurrence aux pilotes nordiques. Selon le niveau de performance des Hyundai et l’état des routes, Neuville et Paddon ne devraient pas être loin. Et Meeke nous réserve peut-être une nouvelle bonne surprise. On en saura plus vendredi soir…