Ostberg : « Tout donner comme d’habitude »



Plongé dans une mauvaise dynamique depuis le rallye d’Argentine en avril dernier, Mads Ostberg arrive en Allemagne sans objectif particulier, si ce n’est de tout donner.

Prometteur quatrième en 2012 sur cette épreuve mais à plus de trois minutes du vainqueur, Sébastien Loeb, le norvégien a peiné ensuite, terminant notamment à la septième l’an passé ou encore la sixième en 2014.

« Je me sens naturellement plus à l’aise sur la terre, mais j’adore les rallyes asphalte et l’Allemagne est d’ailleurs l’un de mes préférés. Les conditions sont toujours compliquées ce qui rend cette épreuve difficile, mais j’adore ça, plus c’est difficile, plus j’aime !

J’ai signé mon meilleur résultat ici avec la Fiesta en 2012, et de ce que je me souviens, la voiture marchait très bien sur l’asphalte. Nous avons eu une journée et demie d’essais pour perfectionner les réglages et je sens que nous sommes bien préparés.

Plus tôt dans l’année, Ola et moi avons disputé le rallye des iles Canaries sur une Fiesta R5. Nous avions une bonne vitesse sur ces routes et cela nous a permis de prendre un peu d’expérience. Ola est aussi monté sur le podium en Allemagne, donc je ne pouvais pas avoir quelqu’un de meilleur assis à côté de moi.

Nous sommes prêts à nous battre, et prêts à tout donner comme toujours.« 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mickael dit :

    pilote tres régulier sur le championnat mais pas souvent dans le top 3 des ES , le souci pour Mads c’est que le plateau est de plus en plus garni donc il peut moins compter sur les fais de courses pour finir sur un podium a plus de 3 minutes , a lui de se bouger sur cette fin de saison si il veut un volant l’année prochaine car camilli est pas loin de lui dans les chronos ..