24

Lappi n’a pas tremblé

Face à une concurrence très pauvre en Australie, composée notamment de Nicolas Fuchs et Hubert Ptaszek, Esapekka Lappi a assuré le boulot, remportant à la fois le rallye et le titre en WRC-2.

3

E.Camilli : « Une sortie malchanceuse »

Seul pilote du WRC à découvrir l’Australie cette année, Eric Camilli tenait une belle septième place avant de sortir de la route ce dimanche matin à moins de vingt kilomètres de l’arrivée.

16

Ogier : « Un moment difficile à vivre avec VW »

Naturellement déçu après avoir été battu par Andreas Mikkelsen sur le fil, Sébastien Ogier préfère retenir l’émotion engendrée par ce week-end particulier et la fierté d’avoir rapporté un dernier doublé à son équipe.


123

Neuville comme en 2013

Face à la fougue d’Andreas Mikkelsen, Thierry Neuville a répondu par la régularité et termine finalement à la deuxième place du championnat du monde des rallyes, comme en 2013.

7

Mikkelsen au meilleur moment (Australie)

Bien décidé à gagner en Australie, Andreas Mikkelsen a fait le boulot sur cette épreuve, l’emportant à l'issue d'une magnifique bagarre face à Sébastien Ogier et Hayden Paddon.