39

ES14- Tänak confirme (Sardaigne)

A son aise depuis le milieu de matinée, Ott Tänak conforte sa première place en arrachant un nouveau meilleur temps, huit dixièmes devant Thierry Neuville et surtout 3s5 devant Jari-Matti Latvala.

53

ES13- Paddon à l’arrêt (Sardaigne)

Dès les premiers kilomètres de cette spéciale, Hayden Paddon endommage l'arrière de sa Hyundai et rejoint péniblement l'arrivée avec plus d'une minute de retard sur Ott Tänak
106

ES12- Monte Lerno fait des dégâts (Sardaigne)

Comme souvent cette année, la boucle matinale du samedi est déterminante et l'histoire se répète en Sardaigne avec quatre pilotes en difficulté dans ce chrono : Thierry Neuville, Sébastien Ogier, Mads Ostberg et Andreas Mikkelsen.