Petit programme pour Abbring en 2016



Présent sur cinq manches du championnat du monde cette année, Kevin Abbring devrait connaître une saison prochaine moins prolifique.

Dans une interview accordée à wrc.com, Alain Penasse, team manager de Hyundai Motorsport a évoqué le programme du néerlandais en 2016 : « Kevin sera toujours pilote d’essais et nous nous sommes mis d’accord avec lui pour qu’il fasse quelques rallyes l’an prochain.

Le fait d’avoir une nouvelle voiture WRC l’an prochain implique qu’il sera très difficile pour Kevin d’en piloter une en 2016. Ce sera peut-être possible en milieu de saison. »

Comme annoncé il y a deux semaines, on devrait davantage voir le néerlandais au volant de la nouvelle i20 R5, attendue pour cet été. « Nous voulons montrer que la voiture (la R5) sera compétitive donc je pense que Kevin est l’homme qu’il faut. Il fera quelques rallyes mais pas un programme complet en WRC-2.

Le calendrier rend encore les choses compliquées car nous avons trois WRC à avoir pour chaque rallye donc nous allons peut-être nous tourner davantage vers le championnat ERC.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jack18 dit :

    Nouvelle régle 2016. A chaque rallye, les top pilote WRC tireront au sort dans un chapeau leur monture……
    Imaginez un monte carlo avec Neuville sur polo et Ogier sur I20…….

    • iceman dit :

      j’aime … !

    • sebenfer dit :

      Ogier gagne devant l’autre i20 pilotée par Sordo qui a pas eu de bol au tirage au sort. Bouffier complète le podium sur sa Fiesta. Neuville a tapé un pont dans Entrevaux imité plus tard par Tanak et Kubika sur les deux autres Polo.

      • Boris STi dit :

        Sa serait drole mais dans ce cas,qui paye les pilotes ?
        A mon avis,il faut un prix maximum comme pour la categorie R5 pour qu’il y ait plus de combat à armes egales

  2. sebenfer dit :

    Je crois qu’il faut – comme certains l’on dit – de faire à l’évidence que Hyundai est simplement là pour assurer une présence, une visibilité dans un championnat ou il y a tellement peu de participants, que vous pouvez aisément auprès du grand public malgré des performances ridicules.
    Pour preuve, Hyundai est sur le podium du championnat constructeur… bon c’est pas dur, il n’y a que trois vrais constructeurs engagés plus un préparateur mais ça, qui le sait ? Hyundai est troisième du Championnat de Monde des Rallyes. C’est suffisant pour faire connaitre une marque.
    D’autant que le recrutement pilote est au top. Des pilotes médiatiques dans leurs pays respectifs et surtout en Europe, un marché qui est visiblement ciblé.

  3. bignonn dit :

    En tout cas Paddon n’à pas hésité à signer jusqu’à 2018.
    Certes ils ne sont pas encore au niveau de vw, mais ils ne sont pas ridicules non plus. Ils n’ont au final que 2 saisons de wrc au compteur, + quelques tâtonnements au début des années 2000. Et avec Sordo, Paddon en confiance et Neuville de retour à son meilleur niveau ça pourrait surprendre.

    • sebenfer dit :

      En même temps avait-il vraiment le choix ? Chez VW les places sont prises, Citroen se retire, M-Sport y a rien de clair, chez Toyota c’est pas bien clair…
      Les places de pilote pro sont -très, très, très – rares… alors quand tu as une, tu prends… et basta !

  4. catrane dit :

    Incroyable Hyundai Motorsport ! Une équipe tellement idyllique en 2015, qu’en 2016 ils vont pouvoir à la fois se permettre de :
    – engager enfin la nouvelle version de l’i20 WRC (il n’y aura jamais que 6 mois de retard…)
    – développer la nouvelle WRC 2017
    – se lancer dans le fameux projet R5 (normal quand on voit le niveau de fiabilité et de performances de la WRC)…
    Bref comment disperser ses billes au lieu de les rassembler….
    A la concurrence, on se fixe des objectifs et des échéances et on les respecte autant que possible…
    Chez Hyundai, on est tellement fort qu’on part dans toutes les direction à la fois.
    Je ne comprendrai jamais le management et la gestion des ressources humaines de l’équipe coréenne…
    Mais soyons rassurés, Monsieur Penasse aura son équipe d’usine présente avec la R5 dans son rallye (Ypres dont il fait partie de la société organisatrice) avec Abbring (dont il est le manager) dans le BRC (Belgian Rally Championship où il officie en qualité de promoteur). Pas beau tout ça ?

    • Krys dit :

      Malheureusement 1000 fois d’accord avec ton analyse .
      Pour moi deux hypothèses possible:
      – ils s’en moque du WRC ils sont là pour faire connaitre la marque et vendre des Hyundai.
      ou
      -a trop vouloir en faire ils ne font rien.

    • Denis dit :

      Tout à fait d’accord !
      Hyundaï : Les vendeurs de rêve…
      Des moyens financiers certes mais, une gestion désastreuse de ce team, tant d’un point de vue humain (Penasse / Neuville) que technique (l’i20 n’a jamais été réellement compétitive cette année), et, des effets d’annonce.
      Quand je pense à ce pur talent, même s’il lui manque aujourd’hui un bagage technique et stratégique, Neuville qui va encore devoir passer une année avec cette satanée bagnole…
      Effectivement Hyundaï se disperse tant qu’ils ne savent même plus eux-mêmes, dans quelle direction aller ? Des « amateurs » avec de gros moyens pourtant !
      Les coréens ne gagneront jamais quoi que ce soit de véritablement probant et, je crains que le championnat 2016 au moins n’en soit ennuyeux…
      Non seulement VW est très fort mais, les autres teams ne les perturbent que très peu !
      Nous allons voir des podiums 100% VW en 2016, 2017…
      Ils pourraient même se contenter de ne présenter que 2 autos tant la concurrence est larguée.

      • enriche dit :

        Ne croyait pas si bien dire… le « fraudeur » Allemand vit sa dernière année 2016… eh oui, voila les nippons qui vont investir le WRC… et quand toyot s’investit dans quelque chose, c’est pour gagner… reste le bon choix des pilotes!!!
        Bonne chance aux heureux élus (dont l’un sera assurément CHAMPION DU MONDE…).

        • sebenfer dit :

          Toyota, niveau investissement sportif, ça ne gagne plus depuis un bon moment. Que se soit en F1 ou en endurance, c’est l’échec… malgré des budgets conséquents.

    • iceman dit :

      je partage tout à fait le commentaire de Catrane

  5. natlin dit :

    il faut qu’abbring se barre de chez hyundai, team en carton qui est la juste pour la communication, hate de savoir si la 2016 sera au monte carlo et les premiers chronos, on sera fixe tres vite

    • Alexandre dit :

      La version 2016 de la hyunday sera au monte carlo (2 version 2016 pour les deux pilotes du premier team et une version « ancienne » pour le team « secondaire »)

  6. Julien dit :

    Chez Hyundai, le management est carrément inexistant. Il n’ont aucune vision claire de leur implication en WRC. Je vois mal un jeune pilote projeter sa carrière dans une équipe pareille!
    A la limite, ils peuvent proposer un volant à un pilote en fin de parcours, mais laisser espérer quoi que ce soit à Neuville, Bouffier ou Abbring, c’est se moquer d’eux.
    Je pense que Hyundai ferait mieux de passer des annonces publicitaires à 20h30 plutôt que de végéter en wrc.
    La nouvelle voiture aura le même moteur poussif en 2016, et la 2017 sera prête en 2020, à ce rythme-là.
    Il manque un FX Demaison ou un G Fréquelin dans cette équipe. Neuville a de quoi être dégoûté de son choix, ce qui explique en partie ses contre-performances.

    • Denis dit :

      +1 !

      …Initialement prévue pour cette année, Hyundai présentera sa nouvelle i20 WRC le 9 décembre dans ses locaux de Alzenau en Allemagne…