Un podium important pour Gilbert



Champion JWRC et WRC-3 en titre, Quentin Gilbert débutait sa saison au Monte-Carlo avec la Citroën DS3 R5 de l'équipe DG Sport Compétition.

Constamment à la lutte pour une place sur le podium, objectif affiché au départ, le pilote vosgien démarre parfaitement ce championnat avec 15 points au compteur.

Sans un problème moteur en fin de rallye, la deuxième place du WRC-2 était même jouable, tout comme une place dans le top 10 du Monte-Carlo.

“Le bilan de ce Rallye Monte-Carlo, est très bon. Nous terminons troisièmes, sans faire de faute majeure, alors que le parcours a piégé beaucoup d’équipages. Nous n’échouons qu’à quelques secondes de la deuxième place du WRC 2 et d’un top 10 au scratch.

C’est un départ idéal pour notre campagne. Nous avons renforcé notre connaissance de la DS 3 R5 et avons su gérer notre course. Je tiens ainsi à remercier notamment Armando Pereira, SFR et Citroën Racing de nous avoir permis d’être là.

Il y a de très bons pilotes, notamment Elfyn Evans, qui vient de rouler deux saisons avec Ford en World Rally Car. Mais je pense qu’en travaillant dur, en continuant sur la lancée de ce que l’on a pu montrer, en se concentrant sur les détails qui peuvent nous permettre de nous améliorer, nous pourrons commencer à combler l’écart afin de terminer la saison le plus haut possible. Cette épreuve nous a renforcés dans notre détermination de faire une belle campagne.”

Convaincant sur asphalte et sur des terrains piégeux comme le Monte-Carlo, il devra désormais confirmer son talent sur terre, surface reine du championnat du monde des rallyes.

Afin de préparer sa prochaine manche du WRC-2 au Portugal, Quentin Gilbert envisage justement de disputer une épreuve nationale sur terre.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *