Un premier top 5 pour Dubert



Avant de se lancer en JWRC au Portugal, Vincent Dubert et Sébastien Poujol débutaient leur saison 2016 sur les routes mythiques du Monte-Carlo.

Au départ, l’objectif était d’emmagasiner de l’expérience au volant de leur nouvelle monture, la Citroën DS3 R3 Max.

Contrat rempli à l’arrivée avec un sans-faute sur ce rallye et un premier top 5 en WRC-3.

« Au départ du Rallye Monte Carlo, nous avions peu d’expérience en Championnat du Monde, j’avais seulement participé au Rallye de Finlande et Rallye d’Espagne en 2012 mais Sébastien et moi n’avions aucune expérience sur le Rallye Monte Carlo.

Nous avons fait deux séances d’essai avant la course afin de se familiariser avec la voiture et avec les conditions de route si particulières de ce Rallye Monte Carlo.

Sébastien et moi voulions franchir la ligne d’arrivée à tout prix afin emmagasiner le plus d’expérience possible et être prêts pour la suite du Championnat« .

Sur un Monte-Carlo, le travail des ouvreurs est forcément primordial et Vincent a tenu à les féliciter : « Mon père était accompagné d’Alexandre Coria, ils ont fait un super boulot pendant toute la course, les conditions de course n’étaient vraiment pas faciles à appréhender. »

Après les premières spéciales, Vincent établissait un premier constat : « C’est très compliqué pour un premier Rallye Monte Carlo. On m’a toujours dit que c’était un rallye long, il faut donc accepter et attendre son heure. Nous n’avions jamais évolué avec des pneus thermo-gommes dans des conditions sèches, il nous était difficile d’en ressentir le grip. »

A l’arrivée, Vincent et Sébastien ne pouvaient être que satisfaits : « Nous sommes dans l’ensemble satisfaits de ce résultat car cela fait 10 points pour le championnat WRC-3, au vue des conditions et de notre manque d’expérience, rallier l’arrivée n’était déjà pas évident. Bien sur, les compétiteurs qui sont en nous sont un peu déçus, mais nous avons trouvé des pistes d’améliorations afin d’être fin prêts au départ du Rallye du Portugal, première manche du Championnat du Monde Junior.

Nous tenions à remercier tout particulièrement l’équipe AFC Racing pour leur implication et leur savoir faire, All Sports Management pour leur maîtrise des rudiments du championnat du monde, Citroën Racing pour leurs précieux conseils et leurs partenaires, sans qui nous aurions pas pu être au départ.« 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *