R.Dumas « continuer à gravir les échelons »



Vainqueur des 24 heures du Mans, de Pikes Peak et champion du monde d’endurance avec l’équipe Porsche en 2016, Romain Dumas va participer à son troisième Dakar consécutif du 2 au 14 janvier prochains.

romain-dumas-3008-dakar-2017

Après une saison chargée qu’il terminera au volant de la Porsche 911 GT3 RS sur les spéciales du rallye du Var (27-30 novembre) et du RallyCircuit (9-11 décembre), le pilote originaire d’Alès s’alignera sur la plus mythique des épreuves de rallye-raid au volant d’une toute nouvelle voiture gérée par sa propre équipe, la Peugeot 3008 DKR.

Contraint d’abandonner en 2015 suite à des problèmes mécaniques, Romain Dumas avait rallié l’arrivée à une honorable vingtième place l’an passé.

« Mon but est simple, continuer à gravir les échelons. En 2015, j’avais tout à découvrir. J’ai beaucoup appris. En 2016, j’avais de meilleurs éléments à ma disposition, j’ai pu terminer le Dakar pour la première fois et me prendre un peu plus au jeu. En 2017, je sais que je dois toujours apprendre, mais j’ai bien évidemment envie de progresser dans la hiérarchie. »

En plus d’une nouvelle voiture, le « touche à tout » des sports mécaniques prendra le départ avec un nouveau copilote, Alain Guehennec et bien évidemment de nouvelles ambitions.

« Je sais que j’ai une meilleure voiture que lors de l’édition 2016 et c’est forcément quelque chose de motivant. Il y avait un vrai step entre 2015 et 2016, cette fois c’est encore autre chose. Je pense que le Top 15 est un objectif réaliste mais je ne suis pas obnubilé par cette place. Je veux tout simplement continuer à franchir les étapes et grimper dans la hiérarchie. Alain Guéhennec me rejoint aussi et m’apportera une immense expérience, particulièrement dans la navigation. Je suis conscient des cartes que j’ai en main et je compte les utiliser à bon escient. J’aborde ce Dakar avec un regard neuf, avec une grande motivation. »

Pour sa 39ème édition, le Dakar s’élancera du Paraguay le 2 janvier prochain avant de traverser la Bolivie et l’Argentine sur un parcours de plus de 9000 kilomètres.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Dumas viré du programme Porsche endurance 2017 :O((

    Tant mieux s’il venait chez Peugeot à temps plein :0))

  2. Papy dit :

    Révisez vos classiques MrM !

  3. Thomas dit :

    Très jolie la déco de son 3008 DKR :0))

    PS: comment ça Dumas très loin devant Loeb ?? Dans quel domaine ??

  4. gtv6 dit :

    C’est le pilote français le plus polyvalent du moment , et plein d’humilité !
    La grande classe…

    • GG dit :

      Et loin , tres loin devant sebastien loeb . Mais lui on en fait pas tout un cinema !

      • dav38 dit :

        +1 ! C ‘ EST CLAIR !

      • MrM dit :

        Très loin de quoi….
        Loeb gagne en Rallye, des courses en RallyeCross, des courses en WTCC,, 3eme au 24h00 du mans pour son premier Essai,, leader au Dakar pour sa première participation avec plusieurs victoires d’étape, Recordman de la Monté du Piske Peak.

        Il faut faire quoi de plus pour reconnaître que c’est un maître.

        A j’ai oublié,, 8eme meilleur Temps sur le circuit de Barcelone en Essai avec tous les autres pilotes de la F1 présent ce jours la….

        Sérieux,, la jalousie vous pourrie la vie. Romain Dumas est un putain de super bon pilote et Loeb aussi. Il y a que des C……. de pseudo supporter derrière leurs P….. d’écran pour venir balancer leurs M…… et cracher leurs venins.

        PS : Qui a monter un team est fait rouler des jeunes que ce soit en circuit ou rallye au niveau Mondial ???

        Mais bon, c’est bien Français de descendre les gens qui réussissent. Pauvre mec

        • GG dit :

          Victoires en wrc à grands coups de consignes , à Pikes Peak avec la seul voiture d’usine , écarté du wtcc avant la fin de son contrat , 12 courses en rallye cross pour en gagner une , ou la bagarre entre les deux premiers du championnat n’avait pas lieu puisque Solberg n’y étais pas , et en tête la première semaine d’un Dakar typé rallye wrc !
          Après il y a eu les dunes , et là …

      • Mimile dit :

        Quelle mauvaise foi…

  5. Rallyeplaisir dit :

    Romain est un grand Monsieur qui écrit de belles pages du Sport automobile. On pourrait dire beaucoup de belles choses sur lui mais finalement peut-être que ce qu’on peut retenir, c’est sa modestie. Quel plaisir de le voir mettre la main à la pâte avec ses mécaniciens y compris les plus jeunes. Je souhaite à Romain « Vaillant » Dumas le meilleur sur le prochain Paris-Dakar.