R.Guenec, la terreur du F213 dans l’Ouest



Terreur du F213 dans sa région depuis 2012, Romain Guenec réalise actuellement un début de saison parfait avec six victoires de classe en autant de rallyes !

En plus de remporter sa classe, le le pilote de la Loire-Atlantique vient de signer deux deuxièmes places consécutives au Morbihan et au Val de Sèvre, la semaine dernière.

Carte d’identité

  • Nom : Romain Guenec
  • Age : 29 ans
  • Région : Bretagne – Pays de Loire
  • Copilote : Anthony Chagneau
  • Voiture : Citroën C2 F213
  • Métier : Responsable d’un centre auto

Depuis 2010, tu animes les rallyes de la Coupe de France dans la région Pays de la Loire. Comment t’es-tu retrouvé au départ de ta première épreuve ? Est-ce une passion depuis toujours ?

Mon père a couru dans les années 88-89-90-91. Il a même copiloté un certain Thierry Kerveno…c’est donc un peu une histoire de famille, j’adorais aller le voir sur le bord des es! J’ai commencé en karting à l’âge de 14ans, j’en garde de très bon souvenirs.

Sur tes deux premières saisons, tu roules avec une Peugeot 106 S16 A6. Quels souvenirs as-tu de cette auto et tes débuts ?

Des bons mais surtout de mauvais souvenirs, L’auto n’avait jamais été entretenue par l’ancien propriétaire et était pleine de vices cachés non conformes. Je ne connaissais pas grand chose en mécanique à l’époque, mais j’ai des super potes (jojo, jimmy de jrcompetition, antho, aurel…) qui ont passés des heures à n’en pas compter pour la remettre en état ! Je les remercie encore ! C’est également la que j’ai fait la connaissance de Olivier Leny et de son équipe “Leny competition” qui est mon préparateur depuis. Si je cours encore aujourd’hui c’est grace à eux tous.

En 2012, c’est le gros changement avec l’arrivée d’une Citroën C2 F213. Cette auto a-telle reçue des évolutions au fil des années ? Quels sont les points forts et faibles de cette C2 ?

Le gros point fort de cette voiture, c’est son chassis qui me convient parfaitement et un freinage très performant. Le point faible c’est la boite 5 ou dans certaines es comportant beaucoup de relances, on est souvent hesitant entre la 1ere et la 2eme vitesse. C’est une voiture qui est aujourd’hui très homogène, elle est pas au top partout mais elle très homogène et pour moi c’est le plus important en rallye.

Cette saison, tu sembles reparti pour un beau programme comme en 2013 après deux années 2014 et 2015 plus réduites. Une question de temps et/ou de budget ?

Une question de budget oui, on a cassé le moteur en 2014 et malgré l’aide énorme de Leny Competition il faut du budget pour reconstruire un moteur de A à Z.

Le groupe F2000 est particulièrement animé dans ta région, quels sont les adversaires avec qui tu prends le plus de plaisir à te battre ?

Tous sans exception, c’est un plaisir d’être au depart de chaque rallye ! Si je dois préciser, je dirais Rambault qui monte fort, Corbineau qui est toujours bien placé, Chabrier, Mouillé, Gobin, Mesnager…

Enfin, quel est ton programme de fin de saison et as-tu déjà des projets pour l’année prochaine ?

On prend les rallyes comme ils viennent, à l’heure actuelle on est bien parti pour le championnat régional, on fait le point en fin d’année ?

Un grand merci à tous mon assitance, ma petite femme, mes parents, jojo… Et merci aux photographes, vidéates et aux gens comme vous qui font vivre l’apres rallye




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. etie mathieu dit :

    bravo romain pour cette nouvelle saison, on va essayer de revenir au niveau que j’avais avant.
    histoire de chatouiller la terreur du F2013 dans l’ouest.
    continue comme ça, tu fais une belle saison.

  2. FloC dit :

    Pardon… C’est des pilotes à gros coeur en Languedoc on a Steve André aussi qui jouait le scratch avec sa 106 f2/13