Hyundai second du championnat ?


ES19-Pologne-2014

Avec le désastre annuel VW, Thierry Neuville en a profité pour offrir un premier succès à son équipe en championnat du monde.




Hyundai casse la baraque


Classement-Final-Rallye-Allemagne-2014

Jeudi matin vers 11h, Thierry Neuville était loin d’imaginer le scénario du week-end.

Auteur de plusieurs tonneaux lors du shakedown, le pilote belge fût rassuré dans l’après-midi : la Hyundai i20 n°7 sera au départ.



ES17- Hyundai assure (Allemagne)


ES17-Allemagne-2014

Les équipages rencontrent des conditions plus clémentes pour ce second passage. La route a bien séché et les chronos s’améliorent. Alors que les deux Hyundai de tête assurent, Mikko Hirvonen vise encore le quatrième place d’Elfyn Evans.

Le pilote finlandais pourrait même faire mieux car Andreas Mikkelsen est au volant d’une Polo qui perd un liquide à l’avant-droit, seule faiblesse des Polo cette année.



ES16- Meeke aussi… (Allemagne)


ES16-Allemagne-20141

On retrouve encore des conditions très glissantes dans ce second chrono de la journée.



ES15- Latvala gâche tout (Allemagne)


ES15-Allemagne-2014

Tranquille leader depuis l’abandon de Sébastien Ogier vendredi soir, Jari-Matti Latvala est signalé arrêté après une sortie.



ES14- Une 2e place convoitée (All.)


ES14-Allemagne-2014

Alors neuvième, Bryan Bouffier sort de la route dans ce dernier chrono de la journée.

Dans des conditions plus clémentes que prévues, Jari-Matti Latvala signe un énième scratch et compte toujours cinquante secondes d’avance sur Kris Meeke.



ES13- Podium convoité (Allemagne)


Neuville-au-départ-demain

Dans cet échauffement de Panzerplatte, Jari-Matti Latvala s’offre un nouveau scratch alors que les conditions s’améliorent peu à peu.

Derrière lui, Kris Meeke reste en bagarre face à Thierry Neuville pour la seconde place.



ES12- Neuville fond sur Meeke (All.)


ES3-Allemagne-20141

Sur une spéciale complètement détrempée, beaucoup d’équipages ont décidé d’assurer. Auteur du quatrième temps, Jari-Matti Latvala conserve encore une belle marge sur Kris Meeke qui est désormais talonné par Thierry Neuville de quatre dixièmes.

A la quatrième place, Dani Sordo est décroché après avoir effectué un tête-à-queue à haute vitesse.



ES11- Neuville vise haut (Allemagne)


ES11-Allemagne-2014

Sur une spéciale beaucoup plus sèche que ce matin, Jari-Matti Latvala est encore intouchable et compte désormais cinquante secondes de marge sur Kris Meeke.



ES10- Bon choix des Hyundai (Allemagne)


ES10-Allemagne-2014

Sur une spéciale finalement sèche, les pneus durs des Hyundai étaient forcément très efficaces. Au volant de la meilleure auto du plateau, Jari-Matti Latvala signe tout de même le scratch devant Thierry Neuville pour sept dixièmes.