Rebelote pour Latvala ?



Contrairement à Sébastien Ogier, Jari-Matti Latvala a déjà remporté le rallye d'Argentine, c'était en 2014 après une superbe démonstration face au français.

Cette année encore, le finlandais aura l’avantage de sa position sur la route et se réjouit de retrouver un parcours plus classique avec 18 spéciales, contre 14 l’an passé.

Forcément, le pilote Volkswagen sera le grand favori de cette épreuve et sa course pourrait bien ressembler à son cavalier seul du Mexique.

“Après notre victoire au Mexique, j’ai eu le sentiment que la saison commençait enfin pour nous. Nous devons conserver cet élan positif en Argentine. Je vais aborder ce rallye exactement de la même manière qu’au Mexique. Partir en sixième position offre généralement un léger avantage, à condition que les routes soient sèches.

Les spéciales sont plus nombreuses cette année mais aussi un peu plus courtes. C’est un concept qui me plait. J’apprécie également la combinaison de spéciales anciennes et nouvelles. Les routes sont inédites pour près d’un quart d’entre elles. Nous aurons donc besoin de modifier nos notes mais toutes les équipes sont logées à la même enseigne. J’attends avec impatience la spéciale ‘Mina Clavero’ qui sera courue dimanche et qui faisait partie du tracé en 2013.”




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. tbr dit :

    l’un des seul que Ogier n’a pas (encore) gagné