Réglement Sportif FIA WRC 2017



A cinq semaines du lancement de la saison 2017, la FIA a eu la bonne idée de dévoiler le règlement sportif pour la saison prochaine.

Dans ce nouveau document, on pouvait espérer une clarification du règlement à propos de l’homologation d’une WRC 2017, mais le document reste identique à 2016 avec la phrase suivante : « L’homologation d’une WRC ne sera validée qu’après l’inscription d’un constructeur au championnat constructeur. »

Voici un résumé de cette règlementation 2017 avec les modifications majeures de ce règlement : attribution des points, WRC Trophy ou encore calendrier obligatoire en WRC-2 et WRC-3.

Trois voitures par constructeur

Un constructeur peut nominé 3 pilotes pour le championnat constructeurs, les 2 meilleurs marquant des points pour le championnat. La 3e voiture à l’arrivée sera « transparente » au classement. Il n’y a plus de pilote n°1 à nominer sur un minimum de 10 rallyes comme en 2016.

Classement Power Stage

La FIA étend le système de PowerStage avec une attribution des points pour les cinq premiers de cette dernière spéciale d’un rallye.

1er5 points
2e4 points
3e3 points
4e2 points
5e1 point

Attribution des points sur des rallyes écourtés

Après « l’épisode suédois », la FIA a revu le barème d’attribution des points en cas de modifications importantes du parcours. Ainsi, nous avons désormais 4 possibilités, contre 3 auparavant.

  • Points complets si plus de 75% du parcours
  • 50% des points si entre 50 et 75% du parcours
  • 33% des points si entre 25 et 50% du parcours
  • Aucun point si moins de 25% du parcours

La Power Stage n’est pas affectée par ce règlement.

Ordre de départ

Voir l’article consacré à ce changement

Augmentation du nombre de jour d’essais

Réduit à 42 jours d’essais dans l’année en 2016, les constructeurs pourront profiter de 55 jours de tests la saison prochaine. 

Rallyes obligatoires WRC-2 et WRC-3

En WRC-2 et WRC-3, les 6 meilleurs résultats seront retenus sur un total de 7 rallyes possibles, sachant que 3 épreuves sont obligatoires :

19-21 Mai 2017Rallye du Portugal
18-20 Août 2017Rallye d’Allemagne
27-29 Octobre 2017Rallye du Pays de Galles

FIA WRC Trophy

Tous les pilotes souhaitant rouler avec des WRC homologuées de 2012 à 2016 pourront disputer ce nouveau « FIA WRC Trophy ». Chaque pilote pourra nominer 7 rallyes, les 6 meilleurs résultats étant retenus pour l’établissement du classement final du championnat.

FIA RGT-Cup

La RGT-Cup reprend en 2017 avec cinq épreuves réparties entre le WRC, l’ERC et le TER. Les 4 meilleurs résultats seront retenus

18-24 Janvier 2017Rallye Monte-Carlo (WRC)
6-9 Avril 2017Tour de Corse (WRC)
25-27 Août 2017Barum Czech Rally Zlin (ERC)
15-17 Septembre 2017Rally di Roma Capitale (ERC)
26-28 Octobre 2017Rallye International du Valais (TER)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. alfred dit :

    le M-SPORT n’est pas un constructeur c’est un préparateur comme Prodrive donc il ne peut homologué la fiesta
    Sinon il y 2 réglement un pro M sport et un autre anti VW pour empêcher l’homologation de la polo

  2. MrM dit :

    Les points de la power stage deviennent vraiment plus négligeable.

  3. roland59 dit :

    logique: le(s) championnat(s) ne devrai(en)t pouvoir revenir qu’à un constructeur qui s’engage…
    et l’homologation de la VW 2017 ne sera pas validée du fait du retrait du groupe… à moins que…
    cela ressert encore davantage les options possibles pour les pilotes « en attente » …
    certains pilotes doivent s’impatienter…

  4. seb dit :

    bonjour
    en fait y a plus qu attendre les annonces
    ca devient un peu longt tout cela
    on verra bien