Règlementation technique WRC 2017



Validée le 10 juillet 2015 par la FIA lors du conseil mondial du sport automobile, la règlementation technique du WRC pour les trois années à venir (2017-2019), entrera en vigueur dès le prochain rallye Monte-Carlo (18-22 janvier).

Ce nouveau règlement vise notamment à améliorer les performances globales des voitures tout en proposant un design plus agressif. Voici les principales caractéristiques :

Moteur

  • 380 cv maximum (contre officiellement 300 cv)
  • Bride de turbo de 36mm (contre 33 mm actuellement)
  • 2,5 bars de pression de turbo maximum (inchangée)

Aérodynamisme

  • Largeur maximale de la voiture portée à 1875 mm (contre 1820 mm actuellement)
  • Longueur minimale de 3900 mm (toutes les WRC actuelles répondent déjà à cette règle)
  • Appendices aérodynamiques possibles sur les parties latérales du pare-chocs avant et les ailes avant
  • Aileron arrière plus grand

En plus de l’augmentation significative de puissance, les WRC 2017 seront plus légères de 10 kg (1190 contre 1200) et disposeront d’un différentiel central électronique. Ce dernier élément permettra d’exploiter plus facilement la puissance des autos (retour à la réglementation appliquée avant 2011 et abandon du différentiel central mécanique).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    Sans maîtrise la puissance n’est rien !
    Tout le monde parle de bride plus ouverte, donc de gain de puissance, d’aérodynamisme, de dimensions augmentées…
    Mais toutes des évolutions se font SANS modification des tailles de pneumatiques !?…
    La contrainte sur les pneus va être considérablement changée. Je suis surpris que rien n’ai changé à ce niveau.
    Alors à mon sens, à la veille du Monte-Carlo où chacun y va de son pronostic : Ford , Citroën, Toyota ou Hyundai ?
    Je pense que c’est surtout le pilote qui saura exploiter les pneus avec sa nouvelle auto, sur l’ensemble de la saison, quel que soit le terrain, qui sera bien placé !
    Encore plus sur cette 1ére manche où l’on sait le rôle crucial des pneus, en fonction de conditions, de revêtements…
    Sportivement.

  2. SmartiZ dit :

    J’ai une petite question de novice: cette bride de turbo est sur toutes les lèvres mais ce chiffre de 36mm represente quoi? le rayon/le diamètre de l’entrée du compresseur/de la turbine?
    merci rallye-sport pour les lives sur facebook!

  3. the gaetes dit :

    sans la bride les moteurs développent environ 800 ch !!

  4. KG dit :

    380ch hors taxes? j’aimerais bien connaitre les vrais chiffres

  5. klm dit :

    en terme de vitesse en courbe on risque d’avoir des surprises diaboliques.

  6. steph dit :

    entre 1s et 1,5s au km c est tout a fait sa !!!

  7. Albe dit :

    Je ne comprends pas tout ce que tu as ecrit max 70 mais il est illusoire de penser à des puissances comparables à celles des groupes B car le règlement est malgré tout assez « restrictif » avec la bride de 36mm, la pression de suralimentation limitée à 2,5 bars et les moteurs qui doivent tenir 6 rallyes.

  8. riri73 dit :

    Du coup, quelqu’un a t il des chiffres sérieux (ou des estimations) sur le gain attendu au kilomètre entre les WRC2017 et les WRC2016 ? Récemment, quelqu’un sur ce forum a évoqué 1 à 1,5 s au kilomètre pour la Citroen (je trouve ça un peu beaucoup mais bon…) alors qu’il y a quelques mois Ogier (ou un ponte de chez VW je sais plus trop) parlait de 2 dixièmes au kilomètre. Sur quelle base partir selon vous ? merci.

    (bien sûr, je sais bien que ça dépend du profil de la spéciale, nature des virages/lignes droites, terrains plats, montées,descentes) et que ça va varier en fonction du terrain, mais si quelqu’un a une idée.

  9. Albe dit :

    D’après ce que j’ai lu, de source bien informée, la puissance se situerait d’ors et déjà aux alentours de 390ch et il n’y a pas de « 380ch maximum » car c’est la bride de turbo et le développement possible qui fixe la puissance obtenue.
    La preuve, vous parlez de « 300 ch officiels » avec bride de 33mm alors que vous n’êtes pas sans connaître les chiffres des meilleures wrc 2016 qui se situent vers 340ch.
    De plus, le poids, selon la même source, serait fixé à 1190kg au lieu des 1175 envisagés initialement à cause des protections latérales renforcées. Depuis 2011, le poids mini des wrc 1600 cm3 est fixé à 1200 kg et non1230 qui était le poids mini des wrc 2l jusqu’en 2010.
    Si vous des Infos plus précises et récentes, je suis bien sûr preneur!
    Bravo pour ce site qui constitue une mine d’informations, quasi en temps réel, pour les passionnés que nous sommes.
    Sportivement