La Suède vers une annulation ?



Si les conditions météo n'étaient déjà pas idéales en Suède mercredi dernier, la situation est devenue critique ce week-end.

Avant une réunion importante avec la FIA et le promoteur du WRC dès demain, les organisateurs du rallye ont publié un communiqué ce dimanche soir.

C’est effrayant de voir à quelle vitesse la météo et les prévisions peuvent changer. Nous avions une bonne couche de glace sur nos routes et des prévisions météo prometteuses ce vendredi, mais maintenant la situation a changé de manière significative” a déclaré Glenn Olson, le directeur général du rallye de Suède.

Si les prévisions météo pour le rallye sont plutôt favorables, la crainte se porte sur l’état des routes suite aux reconnaissances.

Il y a des températures négatives et même de la neige prévue annoncée pour le rallye mais la grande question est de savoir si les roues vont geler à nouveau car nous avons besoin de routes glacées pour maintenir ce rallye. Les prévisions annoncent des températures positives pour les reconnaissances qui sont prévues mardi et mercredi et les routes risquent d’être détruites.” a déclaré Johan Magnusson, membre de l’organisation du rallye.

Avec de telles conditions, des annulations de spéciales semblent inévitables. Une annulation pure et simple du rallye est même envisageable, c’était déjà le cas en 1990 à cause de conditions trop douces.

En premier lieu, c’est la sécurité des concurrents et des spectateurs qui va décider si une spéciale doit avoir lieu ou non. Si nous trouvons la route dangereuse, nous n’allons pas l’utiliser.” a enfin déclaré Stig Rune Kjernsli, commissaire de course.

Photos par Andreas Erikson

ES10/ES13 – Fredriskberg

ES11/ES14 – Rämmen

Photo par Tor Andre Boresen 

ES5/ES6 – Kirkenaer

Photo du shakedown par Rallytravel

Photo-Shakedown-manque-de-neige




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. david dit :

    quelqu’un pourrait m’éclairer svp : le cahier des charges du “Suède” prévoit-il obligatoirement de la neige ? donc un règlement spécifique à cette épreuve ? Un Monté-Carlo sans neige n’entraine pas d’annulation et/ ou inversement, une épreuve réputée “sèche” se verrait annuler en cas de pluies (hors tempête)…etc !

  2. Remirem dit :

    Vraiment dégouté !
    J’ai mon vol et ma réservation de voiture en attente… Mais je ne vais pas en Suède pour voir un rallye “Boue”… J’attends avec impatience la décision de l’organisation et je surveille la météo mais je ne suis pas très optimiste… 🙁

  3. sebenfer dit :

    Si déjà on commençait par ne passer qu’une fois dans les ES…

    • Kaizer Sauzée dit :

      Les contraintes seraient énormes au point de vue organisation : doubler le nombre d’ES, donc de kilométrage, donc d’autorisations et de tous les soucis administratifs liés, donc d’officiels, donc d’infrastructures (départs, dépanneuses, ambulances, etc…), etc…

      En plus, cela ne réglerait pas le problème : les recos + les officiels et les ouvreurs sur ces chemins gorgés d’eau, cela se terminera inéluctablement en bain de boue.

      • sebenfer dit :

        On savait faire il y a 50 ans… on est vraiment devenus si débiles depuis ?

        • Kaizer Sauzée dit :

          Sauf qu’on est plus y’a un 50 ans…
          Faut vivre avec son temps et ses contraintes.

          Si on faisait encore les rallyes comme “il y a 50 ans”, les rallyes n’existeraient plus.
          Les rallyes ont du s’adapter pour survivre.

          D’accord, c’est pas toujours pour le mieux.
          Mais entre çà et rien…

  4. Azer dit :

    Pour les gens qui ont réservé des hôtels , des vols etc c’est super , on réserve des mois à l’avance pour rien … C’est la dure loi du rallye , qu’il y est de la neige ou pas …

  5. Masu83 dit :

    Pourquoi ne pas autoriser les pneus terre? Il y a déjà eu de la neige au rallye de Grande Bretagne et ils n’ont pas annulé

  6. natlin dit :

    la lettonie annulee, et peut etre maintenant la suede, serieux, et les mecs qui payent , les constructeurs, les amateurs, neige ou pas, il faut le faire, sinon il laisse la place a d’autres qui attendent, notamment le canada

  7. m dit :

    Lamentable !
    Qu’il y aie de la neige où pas le rallye doit être maintenu, qu’est ce que c’est que cette mentalité de tafioles….
    Les routes vont être détruites, gagna !
    Vous avez que çà a faire que les refaire, un pays riche comme çà !

    • Shini dit :

      Peut-être parce que faire un rallye sur de la neige mais avec de la terre en dessous ça risque d’être très dangereux et boueux… Donc je comprends le soucis et c’est pas une histoire de coût mais d’intelligence…

    • Kaizer Sauzée dit :

      En tous cas, ce qu’ils ne risquent pas de démolir c’est ta connerie.

    • diabolo dit :

      le plus lamentable dans l’histoire ce sont vos commentaires…

      • RP14 dit :

        Il est clair que si les routes sont abîmées suite aux passages en reconnaissance et qu’ensuite elles regèlent avant que les spéciales soient disputées, ça va devenir une “loterie” et surtout ça risque d’être vraiment imprévisible et dangereux.

        • Shini dit :

          Exactement.

          Sans compter qu’avec plusieurs passages sur les mêmes routes les risques sont multipliés et je ne pense pas qu’au passage des dernières ça ressemblera plus à un bain de boue qu’à du Rallye…