Les tensions reviennent chez Hyundai…



L'arrivée de la nouvelle i20 WRC devait tout changer chez Hyundai cette année. Lors de la présentation officielle de l'équipe en décembre dernier, le belge se montrait extrêmement confiant : "Reste maintenant plus qu’à nous amuser et péter les chronos".

Au quart du championnat, le bilan est pour l’instant loin d’être idéal et les tensions refont surface entre Alain Penasse, team manager de l’équipe et le vice-champion du monde 2013.

Interrogé par la RTBF peu après la seconde sortie de son pilote en deux jours, le manager belge paraissait extrêmement déçu : « Zéro point en Suède, zéro point au Mexique, cela fait un peu trop de zéros ! Les consignes étaient de ramener des points constructeurs et se préparer pour l’Argentine. Je ne pense pas que nous pouvons être contents pour être honnête avec vous, les consignes étaient très claires. On doit attendre la version de Thierry et on fera une analyse.

Il faut voir les détails de l’accident pour faire une analyse correcte, peut-être que quelque chose a cassé sur la voiture, il faut attendre sa version avant de le fusiller quand même… Il y a six semaines avant l’Argentine, donc on a le temps d’organiser des réunions et d’analyser la situation. »

Minerve autour du cou, le pilote belge est à son tour revenu sur cet accident, toujours aux micros de la télévision belge.

« C’était une grosse sortie à haute vitesse. On eu de la chance dans notre malheur, il n’y avait pas d’arbre autour et on a fait un tête-à-queue pour finalement arriver dans la broussaille. C’était un sommet que j’ai abordé un peu trop tôt et un peu trop rapidement. Je me suis déporté à l’extérieur, j’ai frôté légèrement le talus et ça nous a envoyé dans le décor.

C’est clairement une frustration, il faut essayer de comprendre, il faut analyser. Ca n’aurait pas du arriver, les consignes était très claires, il fallait finir le rallye et prendre des points constructeurs. C’était de ma faute et cela n’arrivera plus.

Je pense que c’est une bonne leçon pour moi, on va apprendre de cela mais la saison est encore longue, ce n’était que le troisième rallye et il y a plein de moyens pour se rattraper. On a encore vu que la voiture était compétitive, maintenant il faut tout assembler et ce dès l’Argentine ».

Sur Twitter, le pilote Hyundai a réagit en avouant à demi-mot la supériorité des Volkswagen : « Nous devons continuer à attaquer mais diminuer un peu notre objectif : jouer le podium et ne pas viser la victoire et ça devrait être bon. »

Nominé sur les trois premières manches du championnat, Thierry Neuville a rapporté 21 points à son équipe, Dani Sordo 22 en deux rallyes et Hayden Paddon, 18 en un seul. Les dirigeants de chez Hyundai disposent encore de deux semaines pour faire leur choix en vue du rallye d’Argentine…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kane68 dit :

    J’ai l’impression que la plupart des avis sont rédigés par rapport à la sympathie que vous portez à Thierry.
    En ce qui concerne les performances, c’est vraiment chaotique. Et pas seulement depuis cette saison, pour moi Neuville est très très surcôté.
    Il ne sait pas gérer un rallye comme Kris Meeke et saborde les chances de son employeur au championnat constructeur.
    J’ai lu ici et là « oui mais Neuville attaque alors que Sordo et Paddon non »
    mince les gars, ce qui compte c’est le résultat final de chaque rallye, et le classement à la fin de la saison.
    Volkswagen est injouable (du moins Seb Ogier) toutefois avec les erreurs de Latvala et Mikkelsen, il est inadmissible pour un top pilote de ne pas en profiter. Déjà deux erreurs pour Neuville cette saison, c’est déjà la moitié de ce qu’il a fait la saison dernière.
    En suivant la plupart des raisonnements, Thierry devrait continuer à se montrer en surpilotant puis en allant au tapis. C’est certain qu’ainsi il se fera remarquer par Toyota et Citroen pour 2017…
    Encore une bévue et je pense qu’il sera relégué en troisième pilote (comme en Grande-Bretagne 2015)
    Neuville doit se reprendre et commencer à songer à terminer un rallye
    les chiffres ne trompent pas
    4 Dani Sordo 30pts
    5 Hayden Paddon 29pts
    8 Thierry Neuville 15pts

    • Boris STi dit :

      Houla tu vas te faire lyncher,mais ce que tu dis es vrai.

    • iceman dit :

      Si certains ne savent/veulent pas reconnaître/admettre que :

      – La Polo est TRES LARGEMENT SUPERIEURE à TOUS les points de vue par rapport à toutes les autres WRC
      – Le management/ »casting » de V.W. est une véritable « machine de guerre »
      – La i20 est de la « daube »
      – Les priorités du constructeur coréen sont à revoir .. (c’est bien beau d’avoir la + belle structure transportable, quand les voitures sont des « camions »…).
      , alors , je comprends pourquoi, ceux-ci critiquent tant Th. Neuville (qui n’est pas exempt de tout reproche … ! ).

      Th. Neuville DOIT absolument quitter Hyundai fin d’année, sinon, il risque d’enterrer sa carrière …

    • iceman dit :

      Vous aimez les,chiffres ?
      C’est parfait : en voici !

      Petite analyse chiffrée du Classement final du championnat pilotes 2015 :
      Chez Hyundai : Neuville 90 pts, Sordo 89 pts, Paddon 84 pts.
      > donc Neuville est le pilote qui a marqué le + de points pour les Coréens ….!

      Une simple analyse des chiffres prouve que Neuville n’est pas si mauvais que certains le prétendent … et que leurs voitures : i20 WRC 2014 + 2015 + 2016 sont tout simplement ratées …

      Au fait, une petite question : quel est le seul pilote à avoir offert 1 victoire en WRC au constructeur coréen ?

      …?

       » Madame Chazal, je n’ai pas entendu votre réponse … » …

      La version 2016 gommera-t-elle TOUS les défauts de la précédente ( performance, fiabilité, ..) ?
      J’en doute …

  2. sebenfer dit :

    Neuville n’est qu’un carrossier. Le digne successeur de Duval. Il n’y a strictement rien à espérer de lui dans les prochaines années.

  3. makkarinen dit :

    … » le changement c’est demain « … Citroên , Toyota …. une auto avec laquelle Thierry ne soit pas obligé de surpiloter à 130% !!!

  4. Chatchrist dit :

    Arrêtons les mots qui tuent chez Hyundai, en 3 rallyes VW à connu 4 casses voiture pour pour 2 à Hyundai et personne n’a été incendié chez eux, de plus TN sur les 2 premiers Rallye a connus des problèmes de différentiel sur l’auto qui l’on fait reculer au classement et il reste gentleman avec son team qui depuis 2015 devais lui fournir une WRC gagnante qui n’est toujours pas là et sans casse devant elle reste entre -0,4 et 1 sec au Km dans ce championnat sans autre concurrence que VW, Hyundai ne serait en ce moment 2° au constructeur? TN est un très (trop) gentil pilote il devrais montrer plus souvent les dents et du moins exiger le respect, certain la 2° sortie est impardonnable ce we, mais n’oublions que tout les pilotes Hyundai se plaignent de la stabilité de l’auto depuis les essais entre saison ainsi que sur ces 3 rallyes, Sodo disant clairement qu’elle était imprévisiblé donc nuançons les sorties de TN, car un team à ce niveau qui se trompe dans le nombre de pneu employé et fait perdre la 3° à son pilote ( Sordo est classé 4° S’est confirmé ) peu très bien mal régler une voiture pour un autre , dans tout les cas suivant Thierry depuis ces début, c’est un excellent pilote qui mérite une excellente voiture dans un team respectueux, des erreurs ils en font tous et en feront encore

  5. collier damien dit :

    Vous êtes gentil avec neuville.. Qui sort le plus chez hyundai?

    • Kivala dit :

      Ici même l’année dernière, j’ai lu plusieurs fois une citation « Un pilote qui sort, c’est le métier qui rentre » (notamment par « Denis » je crois, et déjà concernant Neuville). Bien dit !

      Qui sortait le plus chez Citroën ? Kris Meeke. Et qui est le fer de lance de Citroën désormais, et pour 3 ans…?

      Qui sort régulièrement chez VW depuis 2 rallyes ? Sans conséquence grave en Suède, mais contraint à l’abandon au Mexique ? Mikkelsen. Jost Capito parle-t-il pour autant de le « fusiller » après comparution…? Y a-t-il des tas de commentaires remettant en cause son talent ou son avenir…? Alors pourquoi reprocher à Neuville ce qu’on ne reproche pas à Mikkelsen ? C’est plutôt avec Mikkelsen qu’on est gentil : lui, au moins, il pilote une des 3 meilleures voitures du plateau, et de + le management de son équipe est irréprochable…

      • Denis dit :

        Exact Kivala : J’avais moi-même repris cette citation originelle, d’un pilote renommé.
        « Un pilote qui sort, c’est le métier qui rentre ! »
        Pour vous en convaincre, visionnez par exemple, la sortie d’OGIER au Monte Carlo 2012… 3 titres de champion du monde ont suivi. Même si le pilote est exceptionnel, je ne le voyais pas tant dominer la discipline ensuite.

        Ayant pris du recul, je ne pensais pas intervenir.
        Mais, parce qu’il s’agit d’un pilote que j’aime bien, me paraissant en début de saison comme celui capable de « titiller » l’hégémonie VW sur toute une saison, j’espérais.
        Après une année 2015 chaotique tant pour NEUVILLE que pour HYUNDAI, j’attendais de cette saison 2016 un meilleur début.
        Mais, c’était « oublier » un peu mes impressions de l’année précédente à savoir :
        Il y a un gros problème chez HYUNDAI à sa tête déjà ! PENASSE et/ou NANDAN ?
        En effet, le management, la gouvernance me semble mauvaise.
        Déjà en 2015, HYUNDAI se fourvoyait dans ses choix d’auto qui au final est sortie « au forceps »…
        A ce niveau, mondial faut-il le rappeler, le management doit avoir une vision sur 1, 2, 3 ans.
        Le contre-exemple est à nouveau LA référence actuelle : VW qui a très méticuleusement et professionnellement préparé son entrée en WRC avec la SKODA, pour ensuite asseoir sa dominance et ce pour longtemps. La version « 2017 » de l’auto est prête tandis que les concurrents ne parviennent pas à stabiliser leur version 2016…
        Chez HYUNDAI cela me semble si désorganisé à propos de l’auto WRC 2016 que celle-ci est apparue « la veille » de la 1ére épreuve de la saison, et visiblement elle n’était pas finie (voir les commentaires des pilotes dès les premières spéciales du Monte Carlo…)
        De mon point de vue, l’équipe coréenne fait dans l’amateurisme (à part pour leur « garage ») et n’a pas une vision claire à long terme. Il n’y a pas de « gouvernance » forte.
        Cela part dans tous les sens, multipliant les choix, les orientations, les objectifs…
        Ceci, rien que pour la direction « auto ». Alors pour la direction « pilote », je doute que cela soit très clair, contrairement aux propos des « managers » à l’issue de ce rallye du Mexique.
        Il faut que HYUNDAI soit clair sur ses objectifs déjà, et cesse de « gérer » les pilotes à la petite semaine en redistribuant les cartes chaque veille de course.
        Comment peut-on dans ces conditions être un pilote serein, à qui on demande d’être le plus compétitif possible face à une concurrence extrêmement professionnelle, organisée et qui plus est, disposant de la meilleure auto, indéniablement performante, et fiable ?
        S’il est vrai que l’on peut reprocher des excès à NEUVILLE, il faut se pencher sérieusement sur le fond du problème HYUNDAI.
        Le pilote peut se remettre en question certes mais, avec une telle désorganisation et, une auto peu performante, rétive, « pas finie » et peu fiable, ce serait une ineptie de se limiter à une introspection de seul NEUVILLE.
        Tant NEUVILLE que HYUNDAI donc, doit mettre à profit cet intermède.

        • pierre dit :

          en ce qui concerne la voiture , tout le monde attendait la hyundai devant ou pouvant se battre avec les vw !!! j ai toujours dit que ce ne serait pas possible ! la i20 est au niveau de ce que nandan peut faire et la polo au niveau de son concepteur : fx demaison . on a deja sans rendre compte chez peugeot il y a une quinzaine d annees ! nandan est bon mais fx est sur une autre planete

  6. Gueze Laurent dit :

    le coach est pas aussi performant que le pilote….Thierry mérite plus de considération c est un garçon appliqué

  7. Gueze Laurent dit :

    Toute ma confiance dans Thierry Neuville.c est un grand monsieur au volant

  8. dixou dit :

    0 point en Suède mais la faute à qui??

  9. Dominique dit :

    Ce qui est surtout reproché à Neuville, c’est sa seconde sortie, qui plus est suffisamment violente pour l’empêcher de repartir de nouveau en Rally2 dimanche. Même Camilli est reparti et a réussi à marquer 4 points.
    Dans l’ES 12, Neuville était à 42 min du leader et Camilli avait cassé sa direction dans la spéciale d’avant, il n’avait donc aucune chance de remonter sur qui que ce soit et avait juste à rejoindre l’arrivée sans faute pour empocher quelques points. Les performances de la voiture n’ont rien à voir dans son accident à ce moment là de la course et les consignes n’étaient sûrement pas les mêmes qu’au départ…
    Avec sa position de départ, je pense qu’il avait les moyens de s’intercaler entre Latvala et Ogier au moins les 2 premiers jours et sans surconduire (ou au moins de n’être pas trop loind d’Ogier). Si la voiture avait lâché, au moins, il aurait été en position de force vis à vis de Hyundai mais là, il est quand même sorti dès la première ES le vendredi, dès la deuxième le samedi…

    • Kivala dit :

      Désolé, mais je suis sensible au cas Neuville (comme au cas Camilli). Tu dis que Neuville « avait les moyens de s’intercaler entre Latvala et Ogier au moins les 2 premiers jours et sans surconduire ». C’est exactement ce qu’il a fait le jeudi : à l’issue des 3 premières ES il était intercalé entre les 2 VW, ce qui était loin d’être le cas de Sordo et Paddon, respectivement 5 et 6.

      Le vendredi (puis le samedi) il est sorti car sur de vraies spéciales il était condamné à surconduire pour maintenir le même rythme. Ses 2 coéquipiers, eux, n’ont pas pris ce risque et ils ne sont pas parvenus à s’intercaler entre les 2 VW : le vendredi soir Sordo était 3 et Paddon 5. Le samedi soir : idem. Et le dimanche à l’arrivée : toujours pareil. Preuve qu’en ne surconduisant pas on ne pouvait pas intercaler une Hyundai entre les 2 VW du team 1. Pire : même sans surconduire, Paddon est allé 2 fois à la faute, à chaque fois sans gros dégâts fort heureusement pour lui (comme Mikkelsen en Suède), ce qui veut bien dire qu’au volant d’une Hyundai il n’est pas facile d’aller vite sans faire la moindre faute. Sordo, comme d’habitude, n’a pas fait de faute, mais il n’a pas cessé de se plaindre du comportement de sa voiture, et de manière virulente : preuve que même en pilotant de manière raisonnable, il se faisait peur. Alors, après tout ça, « fusiller » Neuville pour avoir tenté l’impossible…

      Je lui en veux d’autant moins qu’à chaque fois il avait tenu plus ou moins 40 km (plus dans l’ES 4, un peu moins dans l’ES 12), c’est déjà impressionnant et ça veut dire que sur n’importe quel rallye autre que le Mexique, avec des spéciales « normales » de moins de 40 km, son pari aurait sans doute fonctionné. Son seul tort est donc d’avoir surestimé sa capacité à tenter le diable plus de 40 km. Maintenant il le sait. Pas de quoi mériter le peloton d’exécution…

  10. Jo dit :

    D’accord avec beaucoup de commentaires sur l’article, c’est vrai que Thierry fait une faute….Mais comme dit ci dessous, il faudrait que Penasse soit clair avec lui-même et avec ces soi-disants consignes….S’il faut viser la victoire et le titre, il faut y aller et prendre des risques…Son interview sur la télé belge est effarant et super cassant pour Neuville….On ne casse pas un pilote qui prend tous les risques…Mais bon il est spécialiste des déclarations ainsi, il ferait bien de compter les pneus…cela l’occuperait et l’empecherait de déverser son fiel sur son pilote…
    Et petite remarque par rapport à l’article, un podium au Monte carlo, zéro point en Suède MAIS pour un problème mécanique (surchauffe du différentiel)…

  11. audi sport dit :

    le probleme est simple pour les pilotes Hyundai,ils doivent rouler à 120 % pour aller cherchcer les vw.d’où les sorties de route.

  12. Kate-aime dit :

    On n’est qu’en mars ,à la troisième épreuve du cdm wrc qui va être très long ,donc un peu d’indulgence et de patience pour Neuville surtout avec un auto toute neuve qui devrait encore bien progresser.Latvala a aussi du attendre son heure …
    De toute façon vu l’archi domination de VW,on ne peut qu’espérer que Hyundai , Toy ou CItron ne prennent pas peur et mettent les gros moyens (financiers et humains) afin d’y arriver au plus vite plutôt que d’attendre l’arrêt du wrc chez Vw …par lassitude comme au Dakar.

  13. fall angel dit :

    kivala,natlin julien et bruno c’est un plaisir de lire vos posts vous avez tellement raison dans vos analyses qui sont trés censées, ce n’est pas pour me faire voir que je dis cela je le pense vraiment.
    Bonne soirée à tous ,un vieux de la vieille comme on dit chez moi.

  14. Go ! dit :

    ça ne sert à rien d’accuser telle ou telle personne dans la situation de Hyundai, ils ont tous leur responsabilité. Hyundai fournit visiblement à ses pilotes des voitures difficiles à piloter, peu rapides et peu fiables, c’est un fait. Mais ce ne sont pas les pilotes eux-mêmes qui sont sencés jouer un role important dans le développement d’une voiture ? Si la voiture n’est pas efficace, je pense que les 4 pilotes (Abbring, Neuville, Sordo, Paddon) sont responsables, car c’était à eux de bosser sans relâche comme l’avait fait Ogier avec VW, de ne rien laisser au hasard, et de ne pas quitter la base d’essais avant que la voiture ne soit parfaite. Là, ils font des essais, mais la voiture semble horrible à piloter, alors à qui la faute ? Et puis la mauvaise gestion de l’équipe, le fait de toujours laver son linge sale en public comme cela, et de permuter les pilotes de manière hasardeuse, pour moi ça n’est pas une bonne solution non plus. Et enfin, Neuville n’a pas le mental assez solide, c’est Latvala nr 2, il peut aller vite, mais rester sur la route c’est plus compliqué; Sordo est au maximum de ses capacités, on l’a vu chez Citroen où il n’était guère plus rapide, et Paddon encore en phase d’apprentissage, qui ne va probablement pas faire de vieux os dans cette équipe … tout ça pour dire que chacun a des responsabilités, donc je ne vois pas l’interet de créer la polémique en public comme ça. VW doivent bien rire une fois de plus…

    • Bruno dit :

      Concernant le développement de la Hyundai, le problème en revient bien à l’équipe.
      VW a préparé sa Polo de fin 2011 à début 2013, sans relâche et sans restrictions, et presque exclusivement avec Ogier. De plus, VW pouvait s’appuyer sur l’expérience acquise avec la Fabia S2000, apparue en 2009 et qui a roulé sur tous les terrains en IRC et en SWRC.
      Les premiers vrais tests de la Hyundai initiale ont eu lieu mi-2013. Début 2014, la marque était engagée en championnat constructeurs, avec toutes les restrictions qui vont avec, et avec une voiture laboratoire loin d’être finie. Ensuite il a fallu développer cette voiture et l’autre voiture en parallèle, et il y a eu des tergiversations sur le modèle à utiliser. Il suffit de voir une photo de la Polo et une de la nouvelle Hyundai pour avoir l’impression que cette dernière est bien pataude, impression confirmée quand on les voit rouler.
      Et enfin l’arrivée d’un nouveau règlement en 2017 a probablement déjà mobilisé des ressources qui auraient pu d’une façon ou d’une autre travailler sur la Hyundai actuelle. Pendant ce temps-là, VW peaufine son chef d’oeuvre et la version 2017 roule déjà depuis l’an dernier.
      Toyota s’est carrément donné 2 ans de développement. Citroën un an seulement (mais en se « désinscrivant » du championnat constructeurs) pour la C3 mais avec une expérience autrement considérable que Hyundai.
      Certes, Neuville est loin d’être irréprochable dans son attitude et sa fiabilité, mais je vois mal ce qu’on peut reprocher à Sordo qui roule mieux que jamais sur terre, et à Paddon dont on n’attendait pas de tels chronos il y a encore un an de cela.

      • Go ! dit :

        Pas faux mais Hyundai avait aussi 2 ans pour tester sa voiture et prendre de l’expérience, certes avec des contraintes comme vous le dites, mais en conditions réelles contrairement à Toyota et VW… Hyundai ça fait 2 ans qu’ils peuvent affronter les conditions réelles du championnat et se confronter aux autres, à leurs chronos, et pour moi c’est incompréhensible que la voiture soit encore aussi loin de la Polo. Je me demande à quel point la VW a évolué entre 2015 et 2016, parce que si la nouvelle Hyundai était annoncée comme révolutionnaire, elle semble encore plus mauvaise que l’ancienne comparé aux machines Allemandes… Les pilotes font peut être ce qu’ils peuvent, mais pour moi ils ne sont pas à la hauteur du défi qu’on leur propose… Neuville n’a pas les épaules, après 2 saisons vraiment mauvaises avec l’ancienne Hyundai, sa deuxième sortie au Mexique alors qu’il pouvait encore jouer quelques points constructeurs est une nouvelle faute professionnelle, et j’espère simplement qu’il ne sera plus nominé pour ramener des points constructeurs prochainement… et Sordo il a déja largement montré ses limites, quand il était chez Citroen il était tout aussi loin de la tête… certes il est fiable, mais il m’a déçu par le passé, et il est de plus en plus régulièrement derrière Paddon à la régulière, qui a bien moins d’expérience… Pour moi l’espoir est bien Paddon, mais il ne restera probablement pas dans une équipe si mal gérée et avec une ambiance si pourrie si on lui propose un contrat dans une équipe sérieuse, ce que je lui souhaite…

  15. Julien dit :

    Je pense que les pilotes Hyundai font ce qu’il peuvent, mais une fois de plus le management est déplorable dans cette équipe. Ils jouent sur la concurrence entre leurs pilotes pour marquer des points constructeurs un coup chacun, et celui qui a le malheur de sortir se fait pourrir. Les objectifs et les nominations changent à presque tous les rallies : les pilotes sont déboussolés et constamment sur la sellette.
    Si Latvala était dans cette équipe, lui qui a besoin de beaucoup de concentration, de confiance en lui et de soutien humain, il y longtemps qu’il aurait été éjecté pour abus de sorties de route.
    Sordo est solide dans sa tête et il a déjà connu d’autres équipes et la concurrence interne, mais Neuville doit avoir l’impression de rester l’éternel espoir balloté au gré des décisions intempestives, de fâcheries et de rabibochages, de punitions (équipe 2) et de confiance renouvelée. Ce garçon a besoin d’une équipe solide autour de lui, pas d’un groupe nébuleux qui fonctionne aux rumeurs, menaces, colère.
    La nouvelle voiture n’est peut-être pas mauvaise, mais que dire du manque d’essais pré-Monte-Carlo qui a valu un comportement aléatoire les premières spéciales? Chacun doit prendre ses responsabilités chez Hyundai mais les seuls pilotes ne sont pas en cause.
    Quant-à la voiture 2017, je souhaite à Thierry Neuville qu’elle soit performante et fiable avant fin 2018, car il n’a pas fini de se prendre la tête avec, et d’encaisser les reproches.
    Thierry, si tu me lis, prépare ton départ chez Citroën ou Toyota parce que ta carrière stagne chez Hyundai. Kivala, Natlin et moi sommes d’accord.

    • Kivala dit :

      Je confirme !

      C’est vrai, la gestion humaine est essentielle, des pilotes au mental inoxydable comme Loeb et Ogier sont l’exception. Chez VW et M-Sport ils l’ont compris depuis longtemps. Chez Citroën ils commencent à comprendre. Chez Hyundai tout reste à faire (en plus du reste)…

  16. natlin dit :

    c’est clair que neuville ne peut pas faire 1 bon resultat sur 3, surtout si il vise le titre mondial
    je reste persuade que hyundai a respecte le contrat de 3 ans, neuville aussi, et tout autant persuade qu’il partira a la fin de l’annee, chez toyota ou citroen, je prends les paris!

  17. Kivala dit :

    Faudrait savoir, Mr. Pénasse : les consignes c’est « d’aller taquiner les VW » et « jouer le titre Constructeurs » comme vous le déclariez il y a peu, ou juste de marquer des points constructeurs pour finir second au championnat comme vous le déclarez aujourd’hui (second = 2ème sur 2, dernier des 2 si on préfère, rappelons ce détail littéraire vu qu’il n’y a que 2 véritables constructeurs cette saison)…? Neuville a raison, il faut revoir les ambitions à la baisse, à Pénasse de l’entériner officiellement et ne pas fixer à la fois un objectif ambitieux (taquiner les VW et jouer le titre Constructeurs) et un objectif modeste (sécuriser des points Constructeur pour juste faire second + ou – loin derrière les VW). Puis, quand on s’aperçoit, au bout de 3 rallyes seulement, que seul l’objectif modeste est atteignable, reprocher à Neuville d’avoir surtout retenu l’objectif ambitieux, celui pour lequel il a renoncé à M-Sport et Citroën pour venir chez Hyundai…!!! C’est pourtant limpide : si les pilotes Hyundai ne s’efforcent pas de devancer les VW, je ne vois pas comment ils peuvent jouer le titre Constructeurs…!!! C’est bête ça : Hyundai pédale dans la choucroute et y’a même plus de rallye en Alsace…

    • natlin dit :

      on a ecrit nos posts en meme temps, les grands esprits se rencontrent, mouha
      serieux, ton post est parfait, ca s’appelle de l’incomprehension, penasse a la ramasse, ca rime

    • m dit :

      Neuville est clairement fautif quelque soient les objectifs et les consignes qui étaient visées, il retombe dans ses travers.
      Pour l’instant il a péter plus de voiture qu’il n’as fait péter des temps…Je pense qu’il est au bout de ses possibilités et qu’il n’ira pas plus loin en performance quelque soit la voiture !
      C’est facile pour vous d’incriminer Hyundai alors que Sordo et Paddon sont beaucoup plus performants.

      • Kivala dit :

        Ah, parce qu’ils sont « performants », Sordo et Paddon…??? Sûr qu’en faisant 3 (avant déclassement) et 5 quand les VW font 1 et 2 ils vont « performer » au championnat Constructeurs…! Bravo à Sordo et Paddon pour ce qu’ils font avec la i20 2016, c’est vrai qu’au moins eux ils terminent, mais quand Camilli se sera « réglé » pas sûr qu’ils marquent plus que M-Sport, or chez M-Sport on ne prétend pas aller taquiner les VW ni jouer le titre Constructeurs. Et en attendant c’est Ostberg qui est le dauphin d’Ogier, pas Sordo ni Paddon, or personne ne vante les mérites d’Ostberg ni ne le déclare « performant », et M-Sport n’a pas sacrifié la saison 2015 pour arriver super-forts en 2016. C’est là toute l’ambiguïté de la position de Hyundai. Sauf erreur Neuville était à chaque fois 2ème derrière Latvala sur les splits avant de fauter : c’est ça le problème, peut-on être 2ème sur une Hyundai sans risquer de sortir ? Et peut-on marquer de gros points sans risquer de sortir quand Mikkelsen et Latvala ne vont pas eux aussi à la faute en même temps…? Si Hyundai compte remporter le titre Constructeurs grâce aux erreurs répétées de Latvala et Mikkelsen, voire d’Ogier, je pense qu’ils seront déçus : leur seule chance c’est d’être devant les VW à la régulière, c’est pour ça qu’ils ont sacrifié 2015 et pour le moment c’est mal parti, c’est juste ce que je note…

        Le reste de la saison va peut-être nous surprendre, Sordo et Paddon vont peut-être même gagner et les points modestement accumulés aujourd’hui (15 et 14 de + que Neuville) valoir cher alors. Mais au jour d’aujourd’hui c’est insuffisant pour aller inquiéter les pilotes et le constructeur VW. Ce que Neuville, lui, a tenté de faire, sans réussite… Et puis si ça se trouve, c’est Neuville qui gagnera avant les 2 autres, comme en 2014. Allez savoir, c’est tout le mal que je souhaite à Hyundai, dès l’Argentine tant qu’à faire…

  18. Kaizer Sauzée dit :

    La ( ma ) déception est à la hauteur des espoirs qu’il avait fait naître…

  19. benjamin dit :

    Le plus dur, ce n’est pas la chute … Thierry Neuville malheureusement n’est plus l’espoir qu’il pouvait prétendre être.

    • jack18 dit :

      On va se tourner vers Camilli laissons lui quelques rallyes avant de le démolir comme vous l’avez fait avec Chardonnet et Lefebvre.

    • Didier dit :

      Bonjour, je pense que Neuville a un costume trop grand pour lui comme
      Duval avant lui : quand il veulent hausser le rythme ils sorte de la route.
      Je pense que les jeunes pilotes Français sont l’avenir.si ont leur laisse
      le temps d’apprendre le championnat du monde (l’école de rallye française
      est la meilleure depuis plus d’une décennie) .

      • Kaizer Sauzée dit :

        Il n’y a pas  » d’école française « . Et face aux nordiques nous n’en sommes qu’à 2 multiples champions du monde. Alors je préconiserai la modestie…
        Il y a juste un système permettant de découvrir de nouvelles pépites et de les aider à évoluer au plus haut niveau. C’est pas des maths ou de la dictée. Il ne suffit pas de faire ses gammes. Il faut avoir un talent avant tout.

        En ce moment, avec Paddon, c’est un jeune néo-zélandais qui commence à sortir du lot.
        Derrière lui arrive un jeune nordique : Suninen et un jeune espagnol : Suarez.

        Chez nos jeunes français c’est plus flou et beaucoup de questions restent en suspend. Une chose est sûre : personne ne s’affirme comme l’ont fait en leur temps SL et SO en arrivant.

        • Kivala dit :

          Tout-à-fait d’accord pour les « 3 Mousquetaires » Paddon, Suninen et Suarez. Mais comme on le sait, les 3 Mousquetaires étaient 4, et je compte bien sur Camilli pour faire le 4ème (plus souvent qu’on ne le croit, ce qui commence mal se termine bien…).