Terre de progression pour Lefebvre



Après une journée d'essais en C3 WRC, Stéphane Lefebvre retrouve le volant d'une DS3 à l'occasion de ce rallye du Portugal.

Performant au Monte-Carlo avec notamment une dernière étape de qualité, le français doit désormais démontrer ses progrès sur terre pour se faire une place en WRC.

« Le Portugal me rappelle de bons souvenirs. En 2014, alors que le rallye se disputait encore en Algarve, j’avais remporté la manche du FIA Junior WRC. L’an passé, j’ai terminé dans le top 5 du WRC2. J’apprécie les spéciales du Nord, elles sont beaucoup moins cassantes et procurent un grand plaisir de pilotage. Évidemment, le Rallye du Portugal ne serait pas ce qu’il est sans son public, chaleureux et connaisseur. On retrouve un peu la même ferveur qu’en Argentine et c’est encore plus motivant !

Je dois dire que j’ai trouvé le temps long depuis le Monte-Carlo, heureusement ces dernières semaines ont été plus animées : avec Gabin, nous avons remporté une manche du Championnat de France Terre – notre toute première victoire scratch – avec une Citroën C4 WRC et nous avons effectué notre première journée d’essais au volant de la World Rally Car 2017. Maintenant, nous sommes concentrés pour obtenir le meilleur résultat possible sur ce rallye. Avec un tel plateau, il est toutefois difficile de se fixer un objectif précis ! »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Max dit :

    Aller nos petits Francais montré nous votre talent même si la concurrence reste rude ! De toute façon c’est ça le haut niveau… il n’y a pas de pilote mauvais ^^

  2. Kivala dit :

    On reste sur une très bonne impression : son 3ème temps ex-aeco (avec Mikkelsen) dans la power-stage du Monte-Carlo à l’issue d’une descente d’anthologie. S’il est dans les mêmes dispositions, on ne devrait vivre encore quelques émotions fortes…

  3. Kaizer Sauzée dit :

    « …avec Gabin, nous avons remporté … »
    La relation pilote-copilote a l’air bonne, meilleure en tous cas qu’avec SP.
    Peut-être un élément déclencheur pour cet espoir français ?

    • patate dit :

      Il est vrai que j avais l impression q il était brider par son ancien copilote il s amuser mieux sans lui en Belgique quand on l invitait à dès rallye enfin bref j espère que sa va taper du chrono maintenant