Touquet 2011 : ES1-Brunson démarre fort




ES1 – Camiers (12,83 km) à 13h04

Cette spéciale rapide est une grande classique du Touquet mais est plutôt sèche pour ce premier passage.

Dès ce premier chrono, Eric Brunson creuse un peu l’écart avec notamment 6s3 d’avance sur Snobeck alors que Pierre Roché s’intercale entre les deux hommes en ne perdant que 3s3 sur le pilote Subaru.

t un début de course « timide ».

Pour son premier chrono officiel en rallye, la Mégane RS de Manu Guigou signe le 13e temps provisoire à 23s de Brunson. Il est devancé en 2 roues motrices par Cédric Robert pour 2s3 suivi de Princen, Arzeno tout proche également puis Amourette ! Favori de ce groupe R, Arnaud Augoyard perd plus de 40 dans ce chrono.

En trophée Twingo R2, la lutte s’annonce très belle avec 4 pilotes en seulement 3s dans ce premier chrono (Salinas, Monnin, Clutier, Maurage), alors que Consani a fait le scratch avec 9s d’avance sur ce groupe.

En championnat Junior, Gilbert prend provisoirement la tête devant Perrin (6s5) et Romiguiere (11s9) alors que Perry a déjà terminé sa course après une sortie.

Réactions des pilotes
1. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Citroën C4 WRC) : « Les routes sont très glissantes. Je pense avoir fait le bon choix de pneumatiques. »
2. Eric Brunson – Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC / Team First Motorsport) : « La voiture a tendance à partir en luge sur les gros freinages. C’est difficile ! »
3. Pierre Roché – Martine Roché (Peugeot 307WRC / Team FJ.com) : « Nous avons roulé prudemment car c’est un terrain très piégeux. »
5. Jean-Sébastien Vigion – Eric Yvernault (Peugeot 207 Super 2000 / Team GPC Motorsport – Motul) : « Ce n’est pas évident. La voiture va trop vite ! Elle occupe toute la route mais nous allons essayer de faire avec. »
6. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Peugeot 207 Super 2000 / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « Nous n’avons pas de frein-à-main. Donc je roule doucement. »
8. Julien Maurin – Olivier Ural (Ford Fiesta Super 2000) : « Nous avons pris des pneumatiques pour le sec. Il faut réussit à rester sur la route. Dans le dernier passage, la voiture est partie en luge. »
9. Gilles Nantet – René Belleville (Porsche 996 GT3 Cup) : « Les routes sont glissantes. Nous avons ramassé quelques feuilles sur la route. »
10. Knapick – Magali Cosset (Peugeot 206WRC) : « Je m’amuse beaucoup. La voiture va bien mais ça glisse. »
11. Claudie Tanghe – Denis Squedin (Toyota Celica GT-Four) : « Nous avons un problème d’embrayage, ça patine. »

Prochaine spéciale à 13h31

Actualiser le classement




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. chollet christian dit :

    CA DEMARRE POUR BRUNSON ET REYDELLET ET CHAUFFAY