Trois rallyes obligatoires pour le WRC-2



Sans restriction depuis sa création en 2013, le championnat WRC-2 2017 comportera une nouveauté majeure avec l’instauration de trois épreuves obligatoires : le Portugal, l’Allemagne et le Pays de Galles.

Trois-rallyes-obligatoires-en-WRC-2

Jusqu’à présent, les équipages pouvaient programmer un « calendrier à la carte », choisissant sept épreuves parmi l’ensemble du calendrier WRC pour marquer le maximum de points. Cette année justement, Teemu Suninen, Elfyn Evans, Esapekka Lappi, les trois animateurs principaux du championnat, ne se sont croisés qu’à deux reprises : en Pologne et en Finlande.

Ce changement de réglementation n’aura donc qu’un léger impact, en sachant que les trois épreuves désignées pour 2017 font souvent le plein en WRC-2, promettant ainsi une bagarre plus intense. Ce règlement n’empêchera pas pour autant le manque de concurrence sur certains rallyes, tels que le Mexique, l’Argentine et bien évidemment l’Australie.

Epreuves en 2016 Pilotes engagés
Monte-CarloEvans
SuèdeEvans, Lappi
MexiqueSuninen
ArgentineEvans
PortugalSuninen, Evans
SardaigneSuninen, Lappi
PologneSuninen, Evans, Lappi
FinlandeSuninen, Evans, Lappi
AllemagneLappi
FranceEvans
EspagneSuninen
Pays de GallesSuninen, Lappi
AustralieLappi



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    bonne décision. les engagés s’affrontant plus souvent, tout le monde y gagne, les organisateurs comme les compétiteurs et le(s) titré(s).