Un règlement à géométrie variable



Depuis quinze ans, le championnat du monde des rallyes recherche la bonne formule concernant l'ordre de départ et la FIA pourrait changer de système pour la quatrième année consécutive...

Avant le lancement du rallye de Sardaigne, vous avez été près de 6000 à participer au sondage concernant ce fameux ordre de départ.

Les résultats du sondage sont à l’image des débats animés qui nourrissent nos articles du WRC. Ainsi, 30% d’entre vous souhaitent un retour aux qualifications, le système actuel récolte 27% des suffrages, l’idée d’un tirage au sort 24% et enfin un retour au système utilisé en 2014 et pendant de nombreuses années, seulement 19%.

Aucune solution ne prédomine finalement et le système actuel, pénalisant largement les leaders du championnat, recueille tout de même de nombreuses voix.

Avant l’hégémonie Loeb et les années 2000 (voir tableau ci-dessous), un premier système posait déjà problème et engendrait souvent une compétition de lenteur à la fin de chaque journée. Pour stopper cette hérésie, la FIA a ensuite adopté un nouvel ordre à partir de 2002, favorisant l’attaque dès le premier jour de course.

Après quatre titres consécutifs de Sébastien Loeb, le WRC a voulu redistribuer les cartes en reprenant l’ancien sytème et en réintroduisant involontairement les tactiques…Le rallye de Grèce 2011 et “l’affaire Loeb/Ogier” restera d’ailleurs l’une des plus belles preuves de la stupidité de cette règle.

En 2012 et 2013, la FIA chamboule totalement l’ordre de départ en introduisant les qualifications sur les rallyes terre et neige, tout en revenant à un ordre avec classement inversé sur les deux jours suivants. La suite est moins glorieuse pour le WRC avec des changements de règlement d’année en année et une dernière règle castratrice pour les premiers du championnat.

Notre avis : En quinze ans, la FIA a tout tenté pour augmenter l’attrait du WRC via cet ordre de départ mais sans vraiment de résultats concluants. Sportivement parlant, le système de qualifications apparaît comme le plus juste, mais devrait largement limiter le nombre de candidats à la victoire…

Si la FIA veut conserver un peu plus de suspense, un retour au système utilisé entre 2002 et 2007 pourrait être la “solution idéale” et permettrait aux leaders du championnat de s’exprimer davantage sur terre. Enfin, une troisième solution peut être viable, malgré un aspect “loterie”, le tirage au sort souhaité par un temps par Petter Solberg et désormais plébiscité par Walter Röhrl.

AnnéeChampionOrdre de départ
2016Etape 1 : Ordre du championnat
Etape 2 : Ordre du championnat
Etape 3 : Les WRC en Rally 2 puis dans l’ordre inverse du classement
2015S.OgierEtape 1 : Ordre du championnat
Etape 2 : Les WRC en Rally2 puis dans l’ordre du championnat
Etape 3 : Les WRC en Rally2 puis dans l’ordre inverse du classement
2014S.OgierEtape 1 : Ordre du championnat
Etape 2 : Les WRC en Rally2 puis dans l’ordre inverse du classement
Etape 3 : Les WRC en Rally2 puis dans l’ordre inverse du classement
2013
2012
S.Ogier
S.Loeb
Etape 1 : Ordre choisi après qualifications (rallyes terre et neige)
Etape 2 : Les WRC en Rally2 puis dans l’ordre inverse du classement
Etape 3 : Les WRC en Rally2 puis dans l’ordre inverse du classement
2011
2010
2009
2008
S.Loeb
S.Loeb
S.Loeb
S.Loeb
Etape 1 : Ordre du championnat
Etape 2 : Ordre du classement
Etape 3 : Ordre du classement
2007
2006
2005
2004
2003
2002
S.Loeb
S.Loeb
S.Loeb
S.Loeb
P.Solberg
M.Gronholm
Etape 1 : Ordre du championnat
Etape 2 : Ordre inverse du classement
Etape 3 : Ordre inverse du classement
Avant 2002Etape 1 : Ordre du championnat
Etape 2 : Ordre du classement
Etape 3 : Ordre du classement



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. meunier dit :

    Le système actuel pénalisé trop autant le tirage au sory

  2. Tutut dit :

    Les stratégies de ralentissement ne peuvent plus avoir lieu : interdiction de recevoir des splits ou messages dans la voiture de course.

    Ce qui est sur c’est qu’il faut que ça change…on n’imagine pas l’équipe de football qui gagnera l’Euro cette année devoir jouer à 9 joueurs lors des prochaines compétitions.

  3. Briwan dit :

    Personnellement je suis soit pour un tirage au sort avant chaque début d’étape soit pour un retour au système utilisé entre 2002 et 2007……. sa. éviterait les stratégies de ralentissement que l’on a pu voir par le passé et sa mettrait tout le monde sur un pied d’égalité…..

    • Joël G dit :

      je verrais même un tirage au sort ES par ES, avant le départ du rallye, pour éviter les pertes de temps

  4. Tutut dit :

    Quand à la spéciale de qualification elle donne tous les avantages suivants :

    – tous les équipages peuvent y réussir un bon chrono (sur 5km tous les pilotes sont capables d’apprendre quasi par coeur)
    – ça fait une “histoire”, un événement qui lance le rallye (au niveau mediatique)
    – c’est fair-play
    – celui qui a fait le meilleur temps n’a pas la garantie absolue d’être favorisé, en effet il peut ensuite très bien de planter sur sa vision meteo de l’événement et choisir une mauvaise place de départ

    Donc, pourquoi pas…

  5. momo dit :

    Le tirage au sort permettrait finalement de (contenter) tous les pilotes puisque il met tout le monde sur un pied d’égalité au moment de choisir les positions de départ…Aucune règle a la con pour défavoriser où favoriser tel où tel pilote puisque c’est juste une question de chance où de destin comme vous voulez.

    • sebenfer dit :

      A ce jeu là, pourquoi carrément ne pas tirer au sort le classement du rallye ?

      • momo dit :

        Il faut pas exagérer, c’est facile de critiquer mais qu’est ce que tu proposes ?

        • sebenfer dit :

          Il n’y a rien à inventer. La seule chose qui respecte la logique sportive, c’est le shakedown qualificatif.

          • momo dit :

            Oui si on veut c’est une solution mais celui qui se loupe a ce jeu là peut tout perdre en ayant une mauvaise position de départ…
            Où alors dans l’ordre du classement le 1er jour et dans l’ordre inverse du classement les autre jours me parait plus juste, comme a une certaine époque.

          • Briwan dit :

            Il n’y a pas que le shakedown qualificatif qui respecte une logique sportive….. le système utilisé entre 2002et2007 respecter lui aussi une bonne voir meilleur logique sportive que celle du shakedown !!!!!! est en plus se serait bien plus simple à mettre en place…….. comme le tirage au sort !!!!!!!!!

  6. Tutut dit :

    Au niveau du sondage : certes le système actuel récolte 27% des voix….mais ça veut donc dire que 73% des votants sont favorables à un changement !!!
    Donc on voit bien qu’il y a une vraie demande de fond.

    • mich dit :

      Et sur ces 27% qui sont favorable au règlement actuel, soit ce n’est pas des sportifs, soit leur favori ne gagne pas, pour quelqu’un qui aime le sport quel qui soit, il accepterait mal j’en suis sûr d’être pénalisé de la sorte

  7. bleu dit :

    le choix reste un dilemme mais demandez vous si sur asphalte si il et préférable de partir premier ou 10 cela pose aussi des questions par exemple sur la neige
    le soucis reste toujours le mème comment faire un choix sans lésé les un et autres
    je suis pour la première journée tirage au sort des 10 premier voir un peut plus et ensuite a partir du 2 demie jour ordre du classement chrono
    cela couperais court au imbécilité vu lors de fin de journée pour obtenir une spéciale balayé et autres aberration du genre . stratégie préconçue qui fausse le résultat même si vag et bien seul en ce moment

  8. riri73 dit :

    Merci beaucoup pour le récapitulatif des réglements !!! Et maintenant, il n’y a plus qu’à attendre les conclusions de la réunion du 24 juin, avant que ce soit entériné fin septembre, je suis très impatient et je suis d’un naturel optimiste….

    Et si d’aventure rien ne change pour 2017, alors Seb Ogier pourra toujours “se débrouiller” pour se retrouver loin derrière au championnat après 3 rallyes.

    En tant que fan, je souhaite un maximum de spectacle, j’aimerais donc voir balayer à tour de rôle les top drivers, histoire de voir ce dont ils sont capables, sous ces conditions.

    • riri73 dit :

      (j’oubliais) reprendre ce qui se faisait en F1 dans les années 80 = décompter les plus mauvais résultats au championnat pilote (par exemple ou oublie 4 résultats sur les 13 rallyes, seules les 9 meilleures performances comptent au championnat). Ainsi, un pilote pourrait prendre beaucoup de risques pour gagner, sans hypothéquer ses chances au championnat.

  9. Slate dit :

    On entend beaucoup de chose sur l’ordre de départ… malheureusement je pense qu’il n’y a pas et il n’y aura pas de “bonne solution” pour tous… soit les pilotes les plus performants sont pénalisé, soit les moins performant, soit les plus malchanceux. bref il y aura toujours des mécontents.

    Le système actuel est discriminant pour les plus performants au début du championnat mais permet de brasser les victoires et de laisser une chance aux pilotes malchanceux en début de championnat de se mettre en valeur et pourquoi pas de revenir au championnat.

    Ceci n’est pas forcément une mauvaise chose pour le spectacle et l’attrait de la discipline.
    De plus, la situation de cette année, doit aussi donner envie aux constructeurs engagés (possibilité de communiquer sur une ou plusieurs victoires) de pérenniser leurs engagements pour les années suivantes (et surtout avec les coûts de développement prévue pour 2017).
    Ce qui, au vue des essais et développement en cours, semble porter ces fruits.

    Sinon on pourrait aussi imaginer d’autres modes d’ordre de départ. Par exemple par rapport aux performances des pilotes dans le même rallye l’année d’avant. Départ dans l’ordre du classement de l’année précédente, un peu le système utilisé dans les années 80-90 ou les numéros évoluaient à chaque course. Si un pilote a été performant une année sur un rallye, ce sera plus dur pour lui l’année suivante mais il sera rapide et aura plus d’expérience. De plus si un pilote n’est pas performant une année, l’année suivante il aura plus de chance de bien figurer…

    De mon point de vue cette solution permettrait :
    – un brassage des performances d’année en année, difficulté de gagner plusieurs fois d’affilé un même rallye,
    – de ne pas pénaliser systématiquement les mêmes équipages sur toutes les courses,
    – de donner une opportunité aux nouveaux pilotes ou pilotes qui viennent faire une pige,
    – de casser la monotonie actuel de chaque épreuve.
    Il y aurait certainement des dérives, mais je pense que cela permettrait un brassage de victoires de rallye et pourquoi pas au championnat…

  10. Joël G dit :

    Pourquoi, si on veut limiter les performance d’un pilote, d’une voiture, se baser depuis si longtemps, sans réls résultats, sur l’ordre de départ? Dans d’autres disciples du sport auto, on ajoute du lest, on réduit les brides d’admission… Infaisable en WRC?

    • Beretto dit :

      on n’a pas a pénaliser les meilleurs, pilote ou constructeur
      les autres n’ont qu’a ce mettre au niveau
      en moto il n’y a pas ce genre de clownerie et ça marche très bien

      • Go ! dit :

        Ouais facile à dire ça, quand on compare le budget de M-Sport ou même de Citroen, se mettre au niveau de VW c’est pas demain la veille, vu que les ressources sont illimitées chez VW ça aide bien quand même. Hyundai sont des amateurs, et Toyota j’attends de voir. Mais je ne plaindrai jamais VW, ni Ogier.

        • riri73 dit :

          Juste une question, car un détail me gêne beaucoup dans ce raisonnement = Mikkelsen, Latvala, et Ogier disposant du même véhicule, pourquoi Ogier devrait il être pénalisé par rapport à ses deux camarades ? (Pour le coup,le fait qu’un des pilotes de VW obtienne de meilleurs résultats que les 2 autres, n’est en aucun cas injuste il me semble) .

    • riri73 dit :

      et comme le dit très bien Beretto, dans d’autres sports méca, on ne pénalise personne. pourquoi s’acharner sur les pilotes français de WRC ? cette idée existerait elle seulement si un pilote britannique ou scandinave dominait? on en droit de se poser la question

  11. Beretto dit :

    Fan de rallye depuis le MC 1983 je ne m’intéresse plus au wrc depuis ce règlement a la con.
    on ne pénalise pas le meilleur, quel qu’il soit
    maintenant je prend mon pied en regardant les vidéo de Cosson et Anne Sophie

  12. audikvq dit :

    si les wrc 3 et 2 partaient avant les wrc sur toutes les étapes ?

    • sebenfer dit :

      Bonjour les arrêts de course, les temps forfaitaires… et impossible de caler le moindre horaire pour une retransmission TV.

  13. Staal dit :

    La solution idéale serait pour moi de revenir au système d’avant 2002 (et celui de 2008-2011). Le problème des pilotes qui ralentissent en fin de journée ne se poserai plus étant donné qu’il n’y a plus les inters dans les autos. Mais si un pilote venait à ralentir volontairement pour éviter le balayage le lendemain, on lui met une pénalité de 2min par exemple.

    • Boris STi dit :

      Sa risque d’être chaud de déterminer si il l’a fait exprès ou pas.
      Imagine tu part dans ES5 et il reste deux ES pour finir la journée et tu fais le scratch dans ES5.
      Puis tu part dans ES 6 mais tes pneus sont morts et pareil dans ES 7,et tu finis 8 eme sur les deux.

      • Staal dit :

        Là tu décris un cas “normal” du rallye, dégradation des pneus toussa … Après la proposition de pénalité s’applique si la stratégie est flagrante. En cas de contestation on demanderait aux equipes de prouver le contraire. Mais c’est clairement pour moi le système le plus équitable 😉

  14. vince 63 dit :

    Ça n a rien a voir avec ce sujet mais il faut aussi changer le système de point en championnat de France……salanon brunson et tous les wrc sont trop pénalisé…..ne détruisez pas notre championnat svp

  15. Kivala dit :

    Hé bé, pour que le système actuel décroche la 2ème position à seulement 3% du système le plus demandé, il faut vraiment que les “anti-Ogier” soient encore nombreux et actifs…!!!

    En fait, plus il y a de pilotes et de marques capables de gagner, moins l’ordre de départ a de l’importance : souhaitons donc surtout qu’à partir de 2017 Hyundai, Citroën et pourquoi pas Toyota et Ford soient au niveau de VW, et que dans chacun de ces teams il y ait au moins un pilote capable de damer le pion à Ogier. Début de réponse dans 7 mois…

    • natlin dit :

      je serai curieux de connnaitre le vrai pourcentage si ca ne concernait pas ogier

    • Kaizer Sauzée dit :

      Pas nécessairement anti-Ogier. Pas moi en tous cas. Il faut aussi voir les intérêts de la discipline qui a beaucoup de mal à vivre médiatiquement. Les chevaux de course subissent des handicaps et personne n’y trouve à redire. Il faut trouver un système équivalent.

      Force est de constater qu’il y a eu 3 victoires autres que WV-Ogier cette année et que çà a redonné un peu d’intérêt à la discipline. Donc la solution actuelle n’est pas si mauvaise.
      Force est de constater également qu’Ogier n’a plus d’intérêt à se battre vu les conditions qui lui sont imposées et que pour lui çà doit être difficile à vivre. Mais sans çà le championnat serait encore plus plié qu’il ne l’est déjà… Compliqué.

      Pourquoi ne pas baser le système des ordres de départ sur les perfs ( ES gagnées et-ou classement du rallye, ou autre) des rallyes précédents plutôt que du championnat ?

      • natlin dit :

        clair que sans ce reglement, wv aurait plus de victoires, donc vu la logique de la fia, le reglement ne changera pas, et surtout avantagera les equipes a 3 votures

      • Go ! dit :

        Un commentaire plein de bon sens Kaizer, je partage votre avis à 100%.

      • RALLYE WRC dit :

        du cote media les marques font rien pour
        va dans une concession vw ou citroen et demande une carte ou un poster de leur voiture wrc
        rien la réponse on a pas il connaisse tout juste le rallye faite l’expérience
        alors il faut pas qu’ils se plaigne

        • Kaizer Sauzée dit :

          Aujourd’hui les médias, ou plutôt LE média, c’est la télé. Pas les affiches en concession….
          Le but final des constructeurs est de vendre des autos. Et pas seulement aux fans de rallye (ils n’en vendraient pas beaucoup…). Une com télé bien faite booste les ventes. En concession on triplait les ventes d’un modèle quand celui-ci bénéficiait de pubs.

  16. natlin dit :

    c’est bien aujourd’hui la reunion au sommet de la fia,?
    allez je dis que rien ne change, vu que seul wv est penalise, !
    citroen et huyndai trop content de l’actuel systeme,
    ogier ouvrira le monte carlo 2017 avec le monstre!