Volkswagen en éternel favori



Auteur d'un fabuleux triplé l'an passé, l'équipe Volkswagen Motorsport se présentera au départ de la 84e édition du Monte-Carlo avec un objectif immuable : la victoire.

Avec une Polo R WRC qui n’a quasiment pas évolué cet hiver, VW compte sur son triple champion du monde pour décrocher un nouveau succès de prestige à Monaco. « Je ne peux pas imaginer un meilleur rallye pour débuter une nouvelle saison. J’ai gagné le « Monte » les deux dernières années et bien sûr je veux encore gagner cette année.

Pour moi, c’est le rallye le plus important de l’année. Le facteur déterminant est le choix de pneus.

Nous pilotes, nous sommes très dépendants de nos ouvreurs. Il s’agit surtout d’interpréter les conditions météorologiques correctement et de comprendre la météo particulière dans les Apes. »

Rarement heureux au « Monte », Jari-Matti Latvala a enfin décroché un bon résultat l’an passé pour sa huitième participation depuis 2004 (2e). Comme son coéquipier français, le pilote finlandais souligne l’importance des ouvreurs.

« Le rallye de Monte-Carlo est quelque chose de très spécial chaque année. Les conditions dans les montagnes changent d’une minute à une autre. Les routes sont au soleil d’un côté de la montagne et complètement différentes de l’autre côté à l’ombre, où il y a souvent de la glace.

Plus la communication est bonne avec les ouvreurs, plus vous avez de chance d’obtenir un bon résultat au Monte.

La présentation devant le Palais Royal et espérer recevoir un trophée, c’est l’ultime motivation pour moi à chaque « Monte ». »

Troisième pilote Volkswagen depuis 2013, Andreas Mikkelsen a décroché un podium inespéré l’an passé sur une épreuve qu’il affectionne peu.

« Je dois admettre que le rallye de Monte-Carlo n’est pas mon épreuve favorite. J’ai terminé troisième l’an passé ici et j’aimerais bien répéter ce résultat en 2016.

Je vais rouler avec mon nouveau copilote Anders Jaeger à partir de maintenant. Ca va prendre un certain temps pour nous avant d’être à 100%. J’ai un excellent feeling lors des essais avec Anders. Je suis sûr que nous allons trouver notre rythme après quelques spéciales.« 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. RP14 dit :

    Un nouveau triplé VW ce serait surprenant, Ogier et Latvala peuvent largement prétendre au podium à la régulière, mais pour Mikkelsen ce sera plus compliqué avec la concurrence de Meeke, et les nouvelles i20 de Neuville et Sordo qui seront plus compétitives. Dans l’histoire du MC, il n’y a pas eu beaucoup de triplés, les plus récents: Audi en 1984, Lancia en 1989, Citroën en 2003, Peugeot en 2009 (mais c’était en IRC) et donc VW en 2015.

    • Sylvain dit :

      Salut,

      Plus qu’une question de concurrence de tel ou tel pilote, c’est une question de statistique : être sur le podium implique d’avoir eu moins de problèmes et fait moins d’erreurs que les autres, ce qui compte c’est qu’à vue de nez, sur un terrain spécifique comme le MC, pas mal de voitures peuvent aller vite (par exemple un Bouffier qui bénéficie d’un ordre de passage, etc.), bref il ne suffit pas de contenir les autres à distance, il faut aussi prendre des risques, et là personne n’est à l’abri. sauf si ça devait être trop peu piégeux, là avoir une VW est un avantage net.

      Ogier est super fort, mais contrairement à Loeb, le MC n’est pas LE rallye où il a le plus de marge sur la concurrence : je pense qu’il ne bénéficie pas du traditionnel avantage qu’ont les français ont au MC, sauf par rapport à Latvala (lui c’est un classique finlandais, il n’aime pas trop ce type de terrain!).

      Bref tout n’est pas ouvert, mais les Hyundai sont toutes 3 en lice pour un podium (au sens où l’un des 3 peut y arriver), Meeke aussi, une Ford aussi, bouffier aussi, etc.

      Pour moi la victoire sera VW, car ils ont en théorie 3 pilotes et 3 voitures permettant de gagner, mais qui sera le pilote n’est pas certain, ensuite, je vois mal les 3 VW passer indemnes le rallye (pas de triplé)…

      Bref 2 sur 3 sur le podium serait déjà jolie, et ensuite, ‘faut voir’… Paddon va vite, Neuville a un potentiel, Sordo aussi mais au MC il ‘rate’ souvent quelque chose, un peu comme Latvala, c’est pas son rallye (vais-je leur porter chance?), Meeke dit être serein, j’espère en un français autre qu’Ogier; un rallye à suivre.

      • RP14 dit :

        Salut,
        C’est vrai Sylvain, le MC reste un rallye qui n’est jamais simple à gagner, aussi bien pour un pilote que pour une marque…
        Il y a 10 ans, Seb Loeb avait explosé tous les autres sur la plupart des chronos, mais une sortie dans la dernière ES du vendredi soir l’avait obligé à repartir en rally2, finalement il avait terminé à la 2ème place, déjà bien heureux de marquer de gros points dans l’optique du championnat. Gronholm et sa Ford Focus l’avaient emporté…
        Cela dit, effectivement sur asphalte Ogier n’a pas autant de marge que Loeb par rapport à ses adversaires. On l’a vu l’année dernière, sur les Power Stage, sur terre il les a quasiment toutes remportées en pilotant au rythme que ses notes lui autorisait, alors que sur asphalte il avait assuré et donc n’avait pas marqué de point supplémentaire au MC et en Allemagne (deux victoires super importantes pour lui et VW), il n’y a qu’en Corse où il était allé chercher la victoire dans la PS histoire de sauver ce qui pouvait l’être. Bon en Catalogne, il a détruit une victoire qui lui tendait les bras en même temps que sa Polo, en cherchant à gratter 2 ou 3 dixièmes…
        En revanche, sur neige ou sur terre, c’est Ogier qui a davantage de marge sur ses adversaires que celle que Loeb pouvait avoir par le passé.

  2. Thomas dit :

    A Kris Meeke de faire mentir les pronostics :0))

    • mik dit :

      tout a fait d’accord il va nous faire un super podium voir plus !! GO KRIS
      Car j’ai pas envie de revoir un triplé des polo 🙂

  3. Go ! dit :

    A voir combien de temps leur avance va durer, vu la merde financière dans laquelle ils sont les choses pourraient bien changer d’ici l’année prochaine, et enfin redistribuer les cartes…