Week-end décevant chez M-Sport



Troisième équipe du plateau cette année, M-Sport marque le pas en Argentine après un rallye du Mexique déjà délicat du point de vue de la "performance pure".

Deuxième sur la route lors des deux premières étapes, Mads Ostberg n’a jamais été dans le rythme des meilleurs, concédant parfois plus d’une seconde au kilomètre. Déjà performant sur ce terrain par le passé, le norvégien semblait pourtant tout donner, attaquant à outrance du début à l’arrivée. Inquiétant !

“Je pense que nous avons bien piloté et nous avons attaqué très fort sur certaines spéciales. C‘est juste de dire que nous espérions tous un peu plus, donc nous devons travailler pour comprendre pourquoi nos chronos n’étaient pas là.” a commenté le norvégien.

Du côté de Malcolm Wilson, directeur principal de l’équipe, ce week-end reste décevant malgré les progrès d’Eric Camilli, auteur de son premier “rallye complet” en WRC.

“Après avoir espéré nous battre pour un troisième podium consécutif, c’est un week-end décevant pour nous. Nous savons que Mads est capable de plus, et si vous regardez les temps d’Ott Tänak, nous savons que la voiture aussi. Mads a bien piloté mais les chronos n’étaient pas là, donc nous devons comprendre les problèmes et travailler pour trouver une solution avant le Portugal.

Eric a fait exactement ce qui lui a été demandé ce week-end et il peut revenir en Europe avec un état d’esprit positif. Nous devons nous rappeler que c’était seulement son neuvième rallye terre de sa carrière et il a fait des chronos très encourageants, notamment au milieu du brouillard dans El Condor, qui est quelque chose qu’il n’avait jamais connu auparavant. Il est sur la bonne voie, et j’ai confiance sur le fait qu’il pourra montrer des progrès supplémentaires, une fois de retour en Europe.

Il semble qu’Elfyn a eu son lot de malchance ce week-end, donc nous espérons qu’il sera en mesure de se battre pour la victoire au Portugal. Quand il pouvait faire une spéciale sans problème, il avait assez de vitesse pour gagner le rallye. Il a marqué des points importants avec une quatrième place finale et je suis sûr qu’il sera impressionnant sur la prochaine épreuve.”




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. boskop26 dit :

    oui on peut le critiquer le mads ostberg mais en attendant lui il est 3eme du championnat! un rallye sa se termine avant tout, lui il est regulier sa marche.

  2. Go ! dit :

    Il est clair que la Fiesta est maintenant larguée, surtout avec les progrès de Hyundai … On pourra dire “Tanak a fait mieux”, oui Tanak est souvent plus rapide qu’Ostberg, mais rarement à l’arrivée … Qui sait s’il serait arrivé au bout sans accident, s’il n’avait pas eu son probleme d’alternateur ? –> Idem que Meeke, grosse attaque, peu d’arrivées…

  3. pierre dit :

    et ca recommence avec les fils a papa !!! pourquoi toi tu n es pas le fils a ton pere ! en tout cas il est clair qu il estplus brillant que toi

  4. Rallyman84 dit :

    Le weekend n’est pas véritablement décevant, Ostberg fait un top 5, Camilli marque ses premiers points en WRC, ils auraient pu abandonner tous les deux et là le weekend aurait été décevant 😉

  5. sebenfer dit :

    Ostberg n’est qu’un fils à papa un peu plus doué que les autres, Camilli a bien trop peu d’expérience. Bref, avec un tel duo de pilotes, il est impossible de briller, on peut juste se contenter des miettes