16 pilotes à l’assaut du Junior WRC en 2020



16 pilotes de 11 nationalités différentes seront en lice en 2020 pour succéder à l’espagnol Jan Solans, champion du monde Junior WRC 2019.

« Ce nombre d’inscriptions pour le début de la saison en Junior WRC en dit long sur le succès du championnat. Avec le plus gros package de rallye pour le champion 2020, le FIA Junior WRC est le tremplin parfait pour tout pilote souhaitant s’imposer en WRC. Le JWRC est le championnat le plus accessible qui donne une excellente introduction à tous les aspects du WRC. Nous avons une gamme très impressionnante d’engagements pour la première manche de la saison en Suède, qui est également équilibrée en terme de retours et de nouveaux visages, » a déclaré Maciej Woda, Directeur de l’équipe FIA ​​Junior WRC.

Parmi ces 16 futurs talents, plusieurs noms ressortent parmi les favoris. Vice champion du monde en Junior l’an passé, le suédois Tom Kristensson aura la faveur des pronostics, tout comme Fabio Andolfi cinquième du WRC2 en 2019.

Passé en mondial en 2017, avant de devenir champion du monde WRC eSport l’année suivante, le britannique Jon Armstrong sera à surveiller tout comme Oscar Solberg, fils d’Henning et neveu de Petter.

Engagés au volant de Ford Fiesta R2T19, tous débuteront le championnat à partir de la Suède avant de poursuivre en Sardaigne, puis en Finlande, et en Allemagne. Quelques heures après cette annonce, la FIA et le promoteur ont finalement validé le rallye de Grande Bretagne comme cinquième et dernière manche du calendrier JWRC 2020.

Le vainqueur remportera une Ford Fiesta R5 MKII, 200 pneus Pirelli, une inscription au championnat ainsi que cinq engagements en WRC3 pour la saison 2021. En cas de titre, le champion participera également à deux rallyes au sein de l’équipe M-Sport en 2022.

La liste des 16 équipages inscrits en JWRC :

  • Fabio Andolfi / Savoia Stefano
  • Tom Kristensson / Joakim Sjöberg
  • Jon Armstrong / Noel O’Sullivan
  • Oscar Solberg / Jim Hjerpe
  • Catie Munnings
  • Raul Badiu / Gabriel Lazar
  • Ruairi Bell / Darren Garrod
  • Tommaso Ciuffi / Nicolo Gonella
  • Lauri Joona / Ari Koponen
  • Pontus Lönnström / Stefan Gustavsson
  • Marco Pollara /Maurizio Messina
  • Sami Pajari / Antti Haapala
  • Enrico Oldrati / Elia de Guio
  • Martins Sesks / Renars Francis
  • Ken Torn / Kauri Pannas
  • Fabrizio Zaldivar / Fernando Mussano




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ivo dit :

    Andolfi et pour moi le favori, question ?
    Que fou la FFSA avec le champion junior en sachant qu’il n’y a que 4 manche en junior Wrc….
    Il serai judicieux qu’il montre de quoi ils sont capables au plus haut niveau histoire de leurs assurés du roulage au plus haut niveau, car les teams en WRC ne regardent pas le championnat de france des rallye….
    Jean joseph a bluffé son monde en participant ä 4 manches alsphate en 1999 sur la focus et n’a jamais compter sur la ffsa… 27/28 ans max si t’est pas en mondial a ces ages c’est quasi mort…. Et ne compte jamais sur la ffsa…

  2. stratos38170 dit :

    Moi je mise sur ANDOLFI qui n ‘est pas manchot du tout

  3. B2B dit :

    SEKS…sera pas loin du titre, je pense

  4. antho dit :

    cool, il y a Jon Armstrong , pour info c’est lui qui a aidé codemaster a developper dirt rally 2.0, en Esport c’est egalement le champion du monde 2018 sur les jeux wrc et vice champion en 2019

  5. mitch dit :

    salut
    bizarrement aucun français !
    a surveiller aussi TORN & SESKS !
    du sang neuf non de zeus!!!!!!
    rallyment votre