ES3- Du grand Tänak (Allemagne)



ES3- Mittelmosel 1 (22 km) à partir de 11h05 (Vendredi 17 Août 2018)

Avant ce deuxième chrono du jour, Sébastien Ogier s’est emparé de la tête de course, huit dixièmes devant Ott Tänak et 2s1 sur Thierry Neuville.

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Même spéciale que l’an passé, totalement plongée dans les vignes.

FAITS MARQUANTS

Dans cette grande classique de Mittemosel, Ott Tänak a été impérial, traversant les vignobles de la Moselle à toute vitesse. Pour cinq secondes pleines, le pilote estonien réalise ainsi le meilleur temps face à Sébastien Ogier alors que Thierry Neuville est repoussé à 7s3, soit plus de trois dixièmes au kilomètre.

Au général, le pilote estonien reprend sans surprise la tête, 4s2 devant Ogier et 8s6 sur Neuville. Ce dernier pourrait connaître quelques soucis pour finir cette matinée, sa Hyundai ayant laissé échapper de l’huile à l’arrivée mais aussi sur le routier. Une quinzaine de minutes plus tard, Michel Nandan a indiqué que le belge avait réparé ce problème en resserrant un tuyau récalcitrant.

Derrière ces trois hommes, Elfyn Evans est un excellent quatrième dans cette spéciale, suivi d’un très décevant Dani Sordo, incapable d’augmenter le rythme pour l’instant. Côté Citroën, cette spéciale est encore difficile entre un Craig Breen, pris par une averse, et un Mads Ostberg, auteur d’une faute dans une épingle.

Surpris de sa performance face à son coéquipier estonien, Esapekka Lappi conserve une belle quatrième place au scratch mais les poursuivants Sordo, Evans et Latvala sont très proches. Au huitième rang, Andreas Mikkelsen pointe lui dans un troisième groupe à près d’une demi-minute de la tête.

Sous cette grosse pluie de l’ES2, les écarts sont logiquement conséquents en WRC et Fabian Kreim réalise un temps canon, 6s7 devant Yoann Bonato. Au classement général, Jan Kopecky conserve les commandes alors que le pilote des 2 Alpes colle le tchèque à seulement 1s6 ! Dans le top 6 provisoire, on retrouve actuellement quatre Ford Fiesta dont celle d’Eric Camilli.

Après une bonne première spéciale, Stéphane Lefebvre plonge lui au classement après avoir perdu plus d’une minute suite à une crevaison.

En RC4, Jean-Baptiste Franceschi survole complètement cette spéciale, repoussant ses adversaires à plus de vingt secondes ! Avec ce scratch, le pilote tricolore s’empare sans surprise de la tête de cette catégorie.

REACTIONS DES PILOTES

Neuville« ‘J’ai le sentiment d’avoir fait une bonne spéciale. Peut-être qu’il y avait un peu de poussière sur la route car le grip est assez bas. On doit considérer que nous avons deux roues de secours donc cela engendre un peu de mouvement et ce n’est pas facile dans les vignes. »
Ogier« Je n’ai aucun temps donc dites-moi. C’était une spéciale assez sale et nous essayons d’être intelligents et ce n’est pas trop mal. »
Tänak« Pour être honnête, le feeling n’est pas encore super. J’ai encore quelques problèmes de stabilité. Ce n’est pas trop mal, j’avais un bon rythme. Je n’avais jamais fait ce rallye dans la Yaris auparavant et nous apprenons tout le temps. »
Lappi« J’avais l’impression que ce n’était pas trop mal, j’ai perdu un peu ma confiance sur la fin car c’était glissant. Mais c’est certain, je ne m’attendais pas à perdre autant de temps. »
Sordo« J’essaye de faire de mon mieux, c’est difficile, qu’est-ce que je peux faire de plus. »
Mikkelsen« J’ai fait un tête-à-queue, j’ai vraiment beaucoup de sous-virage quand j’attaque. J’ai essayé d’adapter mon pilotage mais je n’arrive pas à comprendre. »
Latvala« Je n’ai aucune idée de mon chrono. Parfois, j’étais hésitant. C’est un mauvais chrono. »
Evans« J’ai attaqué vraiment fort, le grip est bas ce matin, c’est assez surprenant. »
Breen« J’ai reçu une grosse averse à mi-spéciale, c’était totalement humide sur 3 ou 4 kilomètres. »
Ostberg« C’est très difficile d’utiliser le frein à main et quand vous avez passé si peu de temps dans la voiture, c’est difficile. Dans une des épingles, j’ai fait un tête-à-queue. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Wadern-Weiskirchen 1 (9,27 km) à partir de 12h53 (Vendredi 17 Août 2018)

Classement ES3 / Après ES3 (22 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jean francois dit :

    La course est bel et bien lancée sur cette es 3.
    Belle perf de Bonato

  2. Jean Marie Capon dit :

    Lefebvre égal à lui même !PFFFFF

  3. bazire dit :

    Loin de ses terres votre jeune prodige est retourné à ses chères études !…….

  4. Kivala dit :

    En effet fr, 4 Fiesta dans le top 6 au général et seulement une Skoda (même Veiby, non inscrit en WRC2 semble-t-il, est précisément 7ème des RC2 derrière les 4 Fiesta). Une petite révolution ! Bon, ceci dit, cette unique Skoda est à la meilleure place pour l’instant…

  5. chrispatagonie3 dit :

    Yoann Bonato qui colle plus de 8 s à Kopecky !!!!! Voilà d’où peut venir la satisfaction pour Citroen !

  6. Kivala dit :

    Yess, Bonato au top, Big Bravo, à l’inverse de Lefebvre : on sait pourquoi…?

  7. Loic du 42 dit :

    Breen n’a pas eu de chance avec une grosse averse, sinon il serai au niveau de evans

  8. Gaz !!! dit :

    Du grand canal à plus de 0.5s au kil du deuxième Ogier en plaine bagarre… je dies bravo!

  9. ouioui dit :

    Lefebvre a fait un écart de conduite ou quoi vu le split 3 ou il perd pas mal de temps … la pluie ou autre ? bonato régulier… 😉

  10. Loic du 42 dit :

    La fusée tanak est lancé et ca va faire mal

  11. Sim2601 dit :

    Neuville arrêté en liaison avec une fuite d’huile sur sa I20

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Doucement avec ce genre de déclaration 😉 Il est reparti depuis une dizaine de minutes.

    • Beej dit :

      C’est un truc de Satanas et Diabolo, il met de l’huile sur la route pour les poursuivants 🙂

    • jewel dit :

      Encore une spéciale de 10 km à disputer avant l’assistance .
      Hummm , pas très réjouissant comme programme……

      • Joël G dit :

        « Il s’agit d’une pièce qui était mal serrée, de l’huile coulait, ils se sont arrêtés pour la resserrer, et tout va bien désormais », a précisé Michel Nandan, le patron de Hyundai Motorsport, depuis le parc d’assistance.

  12. deville dit :

    Mais pourquoi citroen n’a pas engagé Loeb là-bas? 9ème et 10ème….est-ce la vraie valeur des C3 ou des pilotes???

  13. Denis dit :

    Entre les bottes hier soir, entre les gouttes aujourd’hui ? Entre les vignes…
    Là, après cette ES, les positions vont bouger !

  14. bazire dit :

    Heureusement pour les autres qu’il a pas un super feeling le Tanak !!….

  15. jeanlouis dit :

    Honnêtement j’aime bien Mikkelsen. .j’ai eu la chance de le rencontrer 2 fois et de discuter avec lui. .. très bon gars. . MAIS ! Avec sa gueule d’ange, il ferait mieux de faire du cinéma. .. le wrc ça devient compliqué pour lui !

  16. fst83 dit :

    Neuville arrêté en liaison et fait de la mécanique.
    Fuite hydraulique à l’arrivée de l’ ES3

  17. Cortial dit :

    Neuville arrête sur le routier,
    Tâches d’huile sur l’arrivée.. pzut être la cause.

  18. gecko dit :

    les citroen sont derniers des WRC !!! désolant

  19. jeff dit :

    Mikkelsen, toujours aussi désespérant…

    • Denis dit :

      « … J’ai essayé d’adapter mon pilotage mais je n’arrive pas à comprendre. »
      Nous non plus !
      Je faisais partie des personnes qui voulaient absolument le voir au volant d’une WRC en 2018 après ces piges plutôt réussies en 2017.
      Là, je ne comprends pas. Je mange mon chapeau, la casquette, le parasol…

    • Bruno dit :

      Ben c’est la Hyundai. Il était 2e devant Ogier l’an dernier

  20. ouioui dit :

    Evans a l’air de se ressaisir sur les 2 premiers splits…

  21. Kivala dit :

    Ouais, si Tänak se met en colère dès la 2ème vraie ES, le suspense ne durera pas longtemps….

  22. ouioui dit :

    Tanak a tout débranché sur cette spéciale lol ! go SO ^^

  23. Anthony dit :

    Tanak a l’attaque ….