Argentine 2011 ES4-Latvala sur un nuage




ES4 : El Condor 1 (37,32 km) à 16h01

Jari-Matti Latvala continue son début de rallye parfait en signant un 3e scratch consécutif sur ce rallye d’Argentine. Dans ce chrono, le finlandais met tout le monde d’accord avec plus de 9s de marge par rapport aux autres pilotes.

r possède la particularité d’offrir une portion asphalte de 20 kilomètres en fin de chrono qui devrait permettre à Sébastien Loeb de perdre moins de temps que sur une spéciale 100% terre.

Jari-Matti Latvala continue son début de rallye parfait en signant un 3e scratch consécutif sur ce rallye d’Argentine. Dans ce chrono, le finlandais met tout le monde d’accord avec plus de 9s de marge par rapport aux autres pilotes.

Latvala compte désormais 12s3 d’avance sur P.Solberg, 16s2 sur Ogier, 18s9 sur Loeb et enfin 20s par rapport à Hirvonen.

Dans la bataille pour la sixième place, Ostberg prend désormais bien l’avantage avec 10s d’avance sur Wilson.

Grâce à un très bon temps, Flodin prend la tête du PWRC devant Kosciuszko et Paddon tous regroupés en 19s.

Dixième après la 3e spéciale, Peter Van Merksteijn doit renoncer dans ce chrono à cause d’un problème de turbo.

Après ce chrono, Sébastien Loeb écope finalement d’une minute de pénalité pour avoir pointer en avance à l’assistance de mi-journée.
Réactions des pilotes
Loeb : « C’était horrible, inconduisible. C’était vraiment dangereux sur la portion asphalte. La voiture va n’importe où. »
Hirvonen : « C’était très glissant. Il y a quelques portions où j’étais au rupteur en 6e vitesse. C’est complètement idiot de rouler aussi vite en pneus terre sur l’asphalte. On devrait faire rouler le mec qui a décidé de ça ! Nous étions à égalité après 30 km et après Loeb est passait devant nous. »
Ogier : « Ce n’était pas facile. J’ai eu un mauvais feeling à la fin, l’arrière bouge beaucoup. J’ai trop ralenti. »
Latvala : « J’étais bien concentré sur la portion asphalte. Je trouve la voiture meilleure que par rapport à la Focus. Cette après-midi devrait être très glissant et ce ne sera pas facile de prendre plus de temps. »
P.Solberg : « C’était bien mais la portion asphalte était incroyable; Jari-Matti est très bon ici, il a tué tout le monde sur l’asphalte. Je n’ai pas fait de tests avant sur cette surface avec ses pneus, je n’ai pas fait de changements sur la voiture. »

Prochaine spéciale : ES5 : El Mirador 2 (18,23 km) à 20h17
Actualiser le classement





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *