Bilan d’une génération



En six années de compétition, les WRC 1.6L auront marqué une belle page du championnat du monde des rallyes avec notamment l’arrivée de constructeurs tels que Volkswagen puis Hyundai.

Sébastien Ogier au rallye de Sardaigne 2013

D’abord dominatrice aux mains de Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, la Citroën DS3 WRC a du faire face à la rude concurrence de la Volkswagen Polo, voiture finalement la plus victorieuse de cette génération.

A l’heure d’une nouvelle ère en WRC, faisons le point sur cette réglementation qui aura été appliquée de 2011 à 2016.

Victoires par modèle

Cette génération aura eu la particularité d’avoir vu triompher 5 modèles de voitures différentes sur 6 construites. Seule la Mini restera sans victoire à son palmarès. 

Avec 43 victoires, la Volkswagen Polo règne dans ce domaine, affichant une statistique folle de 82,7% de victoires en quatre années de présence en championnat du monde des rallyes.

[visualizer id= »146630″]

*Sur un total de 78 rallyes disputés

Podiums par modèle

Là aussi et sans surprise, la Volkswagen Polo R WRC domine ses rivales avec 87 podiums, loin devant la Citroën DS3, elle-même suivie par la Ford Fiesta, largement représentée par des pilotes privés.

[visualizer id= »146633″] 

*Sur un total de 78 rallyes disputés

Victoires par pilote

Dès sa deuxième saison complète en WRC, Sébastien Ogier a marqué les esprits en 2011, décrochant cinq victoires au volant de la DS3 WRC. La suite est encore plus belle avec 31 succès acquis avec la Volkswagen Polo, qui font de lui « le pilote de cette génération ». 

En « seulement 31 départs », Sébastien Loeb a également imposé son nom sur cette génération, remportant au passage 16 succès supplémentaires dont 9 en 2012 !

[visualizer id= »146638″] 

*Sur un total de 78 rallyes disputés 

Best-of Volkswagen Polo R WRC (2013-2016)

Best-of Citroën DS3 WRC (2011-2013)

Best-of Mini WRC (2011-2013)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. gtv6 dit :

    Cette génération d’autos fut une bonne chose pour le championnat .
    Avec le retrait de nombreux constructeurs , la fin des années 2 litres étaient peu intérréssantes avec pratiquement que Citroen et Ford en lutte pour la victoire .
    Des Subaru dépassées , des Skoda et des Mini hors du coup , et une multitude de pilotes avec des programmes privés .
    Ces nouvelles autos ont apportées un second souffle a un championnat , alors moribonde .
    Il était temps de passer a autre chose , et de séduire de nouveaux constructeurs .

  2. benjamin dit :

    Chouette article

  3. RP14 dit :

    Les chiffres bruts pour les victoires sur les saisons 2011 à 2016:

    1-VW Polo 43 (4 saisons)
    2-Citroën DS3 26 (5 saisons complètes + 1 partielle)
    3-Ford Fiesta 6 (6 saisons)
    4-Hyundai i20 3 (3 saisons)

    Pour les pilotes:

    1-Ogier 36 (5 saisons en WRC, car en 2012 il roulait sur une Fabia S2000)
    2-Loeb 16 (2 saisons complètes + 5 rallyes)
    3-Latvala 12 (6 saisons complètes)
    4-Hirvonen 3 (4 saisons complètes)
    5-Meeke 3 (2 saisons complètes + 2 partielles)
    6-Mikkelsen 3 (3 saisons complètes + 1 partielle)
    7-Neuville 2 (5 saisons complètes)
    8-Ostberg 1 (5 saisons complètes + 1 partielle)
    9-Sordo 1 (3 saisons complètes + 3 partielles)
    10-Paddon 1 (2 saisons complètes + 1 partielle)

  4. RP14 dit :

    Après le rallye d’Australie je m’étais amusé à faire des stats sur les podiums, sur la même période (2011-2016) au passage merci e-wrc results!

    Pour les constructeurs:

    1-VW 87
    2-Citroën 67
    3-Ford 57
    4-Hyundai 20
    5-Mini 3

    A noter que sur les saisons 2011 et 2012 Citroën et Ford n’étaient que 2 pour se partager le gâteau, Citroën a fait 38 de ses 67 podiums sur ces 2 années-là, et pour Ford c’est encore pire: 37 sur 57…
    VW a eu des stats impressionnantes dans ce domaine avec 23 podiums en 2014, 26 en 2015 et encore 20 en 2016.

    Pour les pilotes:

    1-Ogier 49
    2-Latvala 40
    3-Hirvonen 26
    4-Loeb 22
    5-Mikkelsen 20
    6-Neuville 19
    7-Ostberg 16
    8-Sordo 11
    9-Meeke 9
    10-P.Solberg 7
    11-Tänak 4
    11-Paddon 4
    13-Novikov 2
    13-Evans 2
    15-H.Solberg 1
    15-Bouffier 1
    15-Breen 1

  5. Marc dit :

    Très sympa cette analyse. un grand merci à RS.
    Ca montre bien qu’il y a eu l’ère Loeb puis Ogier sur cette période WRC.
    Mais pour moi, difficile de réellement conclure sur la qualité des voitures…
    Reste que l’on voit très bien sur les videos la précision de pilotage des tops pilotes!!! chapeau bas!

    • roland59 dit :

      il y a 2 « camemberts », 1 constructeurs et 1 pilotes… çà n’est pas un hasard..
      l’analyse des 2 démontrent en gros les larges dominations Loeb/Citroën et Ogier/VW… avec malgré tout une bonne perf de Ford en podiums mais nettement moindre en victoires… et pour cause les 2 précédents nommés les trustaient en même temps que les titres…

      • RP14 dit :

        L’histoire montre que les bons pilotes sont rarement dans de mauvaises autos…
        Il faut quand même noter que sur 2016 Ogier a voiture égale a été beaucoup plus performant et régulier que ses 2 équipiers, au point que pour le titre constructeurs VW le doit beaucoup plus à Ogier que les 2 précédents…
        Si on compare avec la F1 où la Mercedes pourrait remporter les 2 titres et 19 GP sur 21 avec au moins 8 ou 9 pilotes différents du plateau actuel, il n’en serait certainement pas de même avec la Polo en WRC!

        • roland59 dit :

          c’est très exactement ce que je dis quand j’écris: « Ogier/VW »…
          et l’histoire montre également que les meilleurs pilotes sont souvent dans les meilleures voitures… c’est d’ailleurs ce que montrent précisément les camemberts de l’article intitulé « bilan d’une génération »… très nettement en faveur de Citroën puis VW avec Loeb /Ogier puis Ogier…
          c’est en partie pour cela que j’apprécie beaucoup et que je préfère, sur le fond, la trajectoire de Kankkunen…
          mais peut-être qu’Ogier va nous en faire une du même style… 🙂

          • roland59 dit :

            je pensais être ailleurs ( article)… et j’étais dedans… 🙂
            je continue de penser qu’il serait bien qu’ Ogier,( en plus de ce qu’il a déjà fait), nous fasse une trajectoire à la Kankkunen puisque c’est toujours possible…
            pour Loeb, c’est trop tard et je trouve que c’est dommage…

  6. latvanus dit :

    des 1.6 l mais poluantes et vicieuses !!!!
    paix a leur âme, ils ont été démasqués grâce a……
    fabuleux

  7. Vive le sport dit :

    C’est autre chose que la période des XSARA et des C4 , ou il n’y avait quasiment que FORD en face qui tenait la route !

  8. Boris STi dit :

    Sympa ces statistiques.