Bottas s’essaye au rallye



Pilote de Formule 1 depuis 2013, Valtteri Bottas va découvrir une nouvelle discipline en prenant le départ de son tout premier rallye en 2019.

Et pour ce faire, le pilote Mercedes sera engagé sur la première manche de son championnat national, l’Arctic Lapland Rally qui se déroulera autour de Rovaniemi (plus de 800 kilomètres au nord d’Helsinki) du 24 au 26 janvier prochain.

Habitué au circuit depuis son enfance avec des passages par le karting, la Formule Renault, la Formule 3 et la Formule 1 depuis 5 saisons, le Finlandais a donc choisi une épreuve atypique pour sa découverte du rallye, puisqu’elle se dispute intégralement sur neige et glace.

Soutenu par son sponsor Konecranes (marque Finlandaise de matériel de levage industriel), le pilote de 29 ans prendra le volant d’une Ford Fiesta WRC et sera copiloté par Timo Rautiainen (ex-copilote de Marcus Grönholm).

Avec 30 podiums dont 3 victoires, Bottas reste sur une cinquième place au championnat 2018 de Formule 1 et emboite le pas de plusieurs pilotes ayant tenté l’expérience rallye comme récemment Kimi Raikkonen ou encore Robert Kubica.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jay dit :

    Il est venu à la maison pour l’apero avec sa femme et il m’a dit que le rallye pourrait être une suite à sa carrière….

  2. mjmj dit :

    Si Bottas nous fait une Kubica, c’est tout bon pour Ocon chez Mercedes dès 2019…

    Pardon, c’est de très mauvais goût, je sors…

  3. michel dit :

    j’ai eu le plaisir de rencontrer Valteri Botas comme client en Canyon, une personne très sympa bonne chance dans ce nouveau chalenge!

    • mercedes dit :

      J’ai mangé avec lui et mes partenaires au festival du caviar d’Abu Dhabi .
      Il m’a assuré que ce ne serait qu’une pige pendans la pause hivernale F1.
      RV en Australie.

  4. nicolas dit :

    L’Artic lapland est un rallye technique avec des chemin très sinueux (j’y étais en 2017), ca ne ressemble pas au WRC en Suede.

    Le surplus de puissance et l’aero des nouvelles WRC n’apportera pas grand chose, les R5 devrait être plus efficace.

    Par contre, pas de star-system, Rovaniemi n’est pas Monaco …

  5. Nicolas dit :

    l’Arctic Lapland est un rallye technique avec des chemin très sinueux (j’y étais l’an dernier), ça n’a aucun rapport avec le rallye de Suede.

    Le surplus de puissances et l’aero des dernières WRC n’apporte pas grand chose, les R5 seront plus efficaces.