Bouffier : « Pas encore pour cette fois »



Grand animateur du rallye d’Ypres depuis plusieurs années, Bryan Bouffier a encore joué les premiers rôles sur cette édition, luttant pour la victoire face à Kevin Abbring jusqu’au dernier mètre.

Auteur d’un départ canon (4 scratchs en 7 spéciales) et « poussant » même Thierry Neuville à la faute, le drômois a réalisé un début de course parfait avant de connaître un problème samedi matin. Alors nanti d’une avance de 24s3 sur Kevin Abbring, le pilote Skoda a lâché près de quarante secondes à cause de problèmes de boîte. Alors repoussé à 14s du néerlandais, le français a tout tenté pour revenir sur son adversaire, échouant finalement à 8s de l’ancien pilote Hyundai !

Au lendemain de cet énorme duel, Bryan revient avec nous sur cette performance mais également la suite de sa saison qui passera principalement par l’ERC.

« Ce ne sera pas encore pour cette fois mais cette deuxième place fait vraiment plaisir. Depuis 2-3 ans, je suis toujours dans le match à Ypres et après deux rallyes difficiles en Corse puis aux Canaries, ça fait du bien de retrouver de grosses performances et de montrer que je suis encore là. Je suis quelqu’un qui se remet très régulièrement en question donc ce rallye fait vraiment du bien au moral.

Après une première étape quasi parfaite pour nous, on démarre la deuxième journée avec plus de vingt secondes d’avance sur Kevin. Dans la première du samedi, on casse le support moteur et le carter de la boîte après 4 km suite à une compression abordée trop rapidement. On avait une petite fuite d’huile et j’avais surtout des problèmes au rétrogradage et peu de frein moteur mais on ne perd rien dans cette boucle.

A l’assistance, l’équipe me change la boîte mais il y a eu une petite erreur de montage et après quelques mètres dans la spéciale, quand je veux mettre la quatrième, le levier reste coincé. Du coup, j’ai fait toute cette spéciale (14 km) en troisième. Sur la liaison, nous avons beaucoup de chance avec Gilbert puisqu’il trouve une vis dans le fond de son sac avec le bon diamètre pour réparer avec du scotch. Du coup, on fait cette réparation et on a pu enchaîner les deux chronos suivants sans problème. Pour la petite histoire, quand je me suis couché pour voir les problèmes sur la voiture, une voiture m’a roulé sur le talon, autant dire que j’ai bien senti la douleur passer.

Au final, le temps perdu après ce problème n’a jamais été récupéré (14s de retard après ES12, 8s à l’arrivée) et Kevin a vraiment fait une grosse fin de course en claquant de supers temps. Bien sûr, je suis un peu déçu de ne pas avoir gagné et concrétisé mais ça reste un super week-end pour nous.

C’était un one-shot avec cette Skoda, quand Bernard Munster m’a proposé cette Fabia, c’était un coup à ne pas louper. Après avoir manqué Chypre pour une question de budget, nous serons bien au départ des quatre manches restantes en ERC (Pologne, Barum, Italie et Lettonie), toujours au volant de la Ford Fiesta R5 de l’équipe Gemini. On pourra profiter de l’Evo 2 dès le prochain rallye donc on espère retrouver notre niveau dans ce championnat. Je vais également rouler sur trois manches du championnat polonais avec la Fiesta Proto. » a commenté le pilote drômois.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Heureux d’apprendre qu’il a un beau programme devant lui. En espérant que l’Evo 2 de la Fiesta lui permettra de briller autant qu’avec cette Skoda…

  2. Daniel Pakula dit :

    Est ce que vous pourrez mettre svp la rubrique TER dans la page d’accueil en haut aux cotes de WRC, France…
    Egalement j’aimerai bien un petit suivi du championnat Asie Pacifique si possible 🙂
    Merci

  3. Fangio72 dit :

    Un grand merci à RS pour ce débriefing de Bryan.
    Je ne peux lui souhaiter qu’une très belle fin de saison en ERC et en Pologne !

  4. Romrally dit :

    J aimerai le revoir au rouergue

  5. Romrally dit :

    Bravo a bryan il méritait vraimen la victoire surtout avec une voiture qu il ne connaissais pas bien c est vraiment un super pilote il merite plus de moyen je l ai deja rencontré c est un super mec

  6. chris dit :

    Que j’aimerais le voir au Var……………..

  7. Jean francois dit :

    Je ne l’ai pas vu sur le bord des es mais vu ses performances c’est un regret.
    Il reste encore du temps.

  8. roland59 dit :

    oui effectivement une belle perf de Bryan… malheureusement petite malchance et gros effets…
    en même temps il faut dire que malgré un départ canon et une avance de 22 s en 8 ES, il n’est pas parvenu à refaire un retard de 8 s sur les 7 dernières ES… ne reprenant que 7/10 ième…
    il est vrai qu’Abbring avait alors hausser son niveau… pour jouer la gagne tout en jouant le championnat…
    stratégie et encore plus faits de course modifient souvent les résultats…et la perception…

  9. sebenfer dit :

    Top ! Bravo Bryan, bravo RS.

  10. walter dit :

    Vraiment super ce qu’as fait Bouffier sur ce rallye, c’est vraiment un super pilote qui malheureusement faute de budget ne peut courir plus souvent…
    Dommage pour lui car je pense qu’il aurait pu faire une grande carrière !

  11. Buz dit :

    Bravo Bryan. Preuve qu’avec une auto au top et une structure qui tient la route il est toujours dans le coup. Ses résultats dans certains rallyes ne reflète pas son talent au vu du matériel pas toujours au meilleur de sa forme. Sans ces problèmes de boite, jamais Abbring ne revoyait le Drômois.