Breen avec une i20 R5 à l’Ulster Rally



Deux semaines après son apparition en Finlande, Craig Breen va retrouver une Hyundai les 16 et 17 août prochains à l’Ulster Rally, manche du championnat d’Irlande des rallyes asphalte.

Après avoir déjà piloté trois R5 différentes cette année (Fiesta en Royaume-Uni, Fabia en Italie et Polo en Belgique), le pilote irlandais va désormais embarquer dans une Hyundai i20 R5. Habituellement, en Grande-Bretagne, l’ancien pilote Citroën évolue au volant d’une Ford Fiesta R5 mais sa nouvelle situation l’a clairement poussé à rouler avec une voiture coréenne !

« Depuis le Rallye de Finlande, tout le monde me demande ce que je vais faire, et bien le voici: le rallye de l’Ulster dans une Hyundai i20 R5 privée! Paul et moi-même avons commencé cette année avec un seul objectif en tête: prendre du plaisir à chaque rallye, et jusqu’à présent, c’est ce que nous avons fait. Cela a abouti à 4 victoires dans le championnat irlandais sur asphalte et à la possibilité de remporter le championnat à Ulster.

Je tiens à remercier chaleureusement mes sponsors pour leur soutien continu à la réalisation de ce rêve. Nous conduirons une Hyundai i20 R5 pour la première fois. Nous savons que cette voiture est très performante et j’espère que cela pourra nous mener à la victoire au championnat ! »

Très satisfait de la prestation du pilote irlandais en Finlande, Andrea Adamo envisage d’engager de nouveau Craig Breen au Pays de Galles aux côtés de Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen. Selon les britanniques d’Autosport, cette décision est déjà actée.

Si cet engagement était confirmé, Hyundai profiterait encore d’un avantage indéniable sur l’ordre de départ avec Craig Breen partant en fin de peloton le vendredi.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jeanfrancois dit :

    La saison n est pas terminée je pense que Latvala et Meeke seront reconduits car ils vont avoir de bons résultats .
    Katsuta je n y crois pas je vois plutôt huttunen au cas où. .
    c est hors sujet mais giledouard parle de l éviction de kris et Jari Matti .

    • pekadi dit :

      Katsuta est sans doute un bon pilote, mais sans plus à ce niveau.
      S’il roule un jour en WRC, c’est uniquement parce qu’il a la chance d’être japonais, et que Mr Toyoda a décidé qu’il fallait un pilote japonais.
      Meeke, après son historique Citroën, est occupé à faire de même chez Toyota. 2 sorties dans un même rallye en Finlande … Je ne pense pas qu’il sera en mesure de lutter avec les 1ers en Allemagne, vu le stress dû à l’obligation de terminer. Je ne vois pas qui l’engagera encore.
      Je crois encore plus en Latvala. Entre Meeke et lui, c’est encore lui qui est le plus capable de discipline. Et dans l’optique du championnat Constructeurs, Toyota a surtout besoin d’un peu de discipline maintenant !
      Pas dit que Latvala ne soit plus là en 2020.

      • jeff dit :

        Chez Toyota, je vois plus Latvala être prolongé que Meeke ! A moins qu’il ne décide lui-même de mettre un terme à sa carrière en WRC !
        Par ailleurs, d’après Autosport, Tanak devrait rester chez Toyota.
        Allez, je mise sur un trio Tanak-Latvala-Rovanpera en 2020 !

      • Fab dit :

        J’ai jamais compris l’intérêt de mettre un pilote de la même nationalité que la voiture si c’est un gars qui n’a pas le niveau et qui sera plutôt moqué lui et accessoirement la marque qui va avec. On en a de nombreux exemples en F1. Mais bon, s’ils le font, doit sûrement y avoir une raison…

      • Slate dit :

        Je pense en effet que cela sera dur pour Meeke de rester pilote Toyota.
        Mais en sa faveur :
        – son salaire 1,5M€ est 1/3 de celui de Latvala et même inférieur aux autres 2nd pilotes,
        – malgré 4 mauvais rallyes il est encore bien placé pour la 4ème place du championnat,
        – Il est très rapide et capable de gagner sur presque toutes les surfaces,

        On verra la suite de la saison, mais c’est pas encore mort pour ce pilote.

        • pekadi dit :

          Il est 7e. Lappi, Latvala et Sordo n’ont que quelques points de moins que lui. Sordo comblera sans problèmes les 8 points de différence, même en 3 rallyes seulement.
          Latvala a compris et va assurer pour le championnat Constructeur.
          Pour moi, Meeke, tétanisé par les flops à répétition et la menace d être écarté, ne fera plus rien de bon.
          Pas de volant pour lui en 2020, ni chez Toyota, ni ailleurs.
          Pilote vraiment trop inconscient.

  2. giledouard dit :

    Pour Breen son abnégation à rester positif et à courrir en R5 et ce bon rallye en Finlande lui permettent d’espérer faire un bon Wales si confirmé et devrait réintégrer une usine en 2020 à temps complet ou partiel vu les départs probables de Meeke et Larvala. Katsuta intégrera Toyota mais sur une quatrième voiture peut-être (budge spécial made in Japan)

    • olive dit :

      Plus de meeke et latvala en wrc, plus de panache. Mais c’est ce que va devenir le wrc fade. Restera Neuville et tanak en purs attaquants

      • giledouard dit :

        Je trouve aussi que Meeke (dont je suis fan) et Latvala c’est de l’attaque et tout peut se produire. Mais Latvala va prendre sa retraite un jour et Meeke, si le résultat en Allemagne est excellent, il peut encore sauver sa peau, sinon……..

  3. Panoramix dit :

    Rien de nouveau ! Il n’y a jamais eu pléthore de pilotes professionnels à plein-temps en rallye !

  4. Roll's dit :

    Un monde de fou !!!!
    Même quand tu fais parti des 20 meilleurs pilotes de rallye du monde, t’es qu’une merde avec des contrats précaires comme le un pauvre intérim chez Amazon …… Le libéralisme dans toute sa splendeur …..

    • Denis dit :

      +1 !
      C’est l’Ubérisation… Bientôt comme Deliveroo ils seront payés aux kilomètres ?
      Ravi de voir Breen récompensé après tout ce qu’il a entrepris et, ce qu’il fait d’une voiture qu’un constructeur lui confie. Mérité.

    • giledouard dit :

      dans les années 70, 80, 90, 2000 on a jamais atteint des sommets d’usines et de pilotes usines. Les premiers à laisser ses pilotes à pied c’est Renault en 1975, 1976 puis il y a eu des années ou seulement des marques faisaient le championnat Lancia et Toyota ou CItroën et Ford. Don depuis 2017 on a du spectacle, du suspens et 4 usines pour 12 à 14 voitures. Pas sûr que cela dure encore des années. Profitions car pas sûr que le passage à l’hybride soit à la portée des bourses des usines actuelles.

    • Boris dit :

      Un peu comme tout le temps non ?

      Il y a quand même du plus de place usine depuis que la règle M-Sport/Prodrive d’interdire les troisièmes voitures à été abrogée en 2016 ou 2017.

  5. jeanfrancois dit :

    certains disent que le r5 va remplacer le wrc .
    Je le vois plutôt disparaître. .
    Le r4 va le remplacer .
    Ce n est que mon avis .

  6. jeanfrancois dit :

    bientôt les pilotes à plein temps se compteront sur les doigts d une main .
    A part le spectacle il ne restera plus grand chose .

    • roland59 dit :

      il restera toujours la compétition constructeurs… celle pour quoi ceux ci s’engagent… enfin normalement.
      et ce pourrait/devrait être bien autre chose que pas grand chose… enfin, ce n’est que mon avis… 🙂

      • olive dit :

        En effet faudrait un vrais championnat constructeurs pour qu’il y ai beaucoup plus de pilotes a plein temps. En r4 r5 r2 on s’en fou si il y a 10 constructeurs et des pilotes usines quoi qu’il en soit ce serai beau a voir

        • roland59 dit :

          mais il y a déjà un vrai championnat constructeur… le pb est qu’il se joue à 2.
          donc il n’y a pas assez « d’offres voitures » en face de la « demande pilotes »… d’où l’intérêt des partiels pour renter un max de pilotes (dispos)… et muscler les pelotons.
          encore M-Sport trouve t il/elle les conditions de tenter parfois un 3ième, ce que n’est pas capable de faire Citroën comme étranglé par le poids de la charge du CDM…
          après on peut toujours dire que les uns profitent d’ engagements ponctuels pour se donner un avantage mais d’autres ont choisi une autre option/stratégie pour ne pas avoir à se poser de question ni de choix. c’est une autre forme d’avantage dans une autre compétition beaucoup plus personnelle/individuelle.
          pour moi, positionnement presque en marge du WRC.

          • olive dit :

            Msport je pense manque de moyens vu pas constructeur mais……qui a sorti latvala,tanak,Evans,hirvonen,Neuville,ostberg. Quand a Citroën pas de moyens j’imagine malgres que ce soit un constructeur a sorti Loeb et ogier. Quand a Hyundai il leur faut le titre. Ils ont essayé avec schwarz,loix,ericsson,beres

          • roland59 dit :

            à Olive,
            oui, Hyundai veut le titre, c’est le but logique de leur engagement…pour autant, est ce qu’un line up « large » est un atout/avantage…?? cela n’a pas fonctionné à 4 en 18, pourquoi cela serait il davantage payant à 4/5 en 19…
            il n’y a qu’en fin d’année qu’on pourra dire…et encore.. ce que l’on sait sur l’ordre de passage ne se traduira pas forcément en résultats probants…
            et quand je vois les capacités du Team Toy, j’ai presque tendance à penser que Hyundai à 3, 5 ou 8 pilotes sera toujours confronté au même pb: sans les soucis/erreurs/fautes des pilotes toy, comment faire pour être devant eux…?? et marquer plus de points…parce qu’il faut bien l’être et le faire…

          • Slate dit :

            @Olive
            Tu dis Ford a en effet une bonne politique de jeunes depuis longtemps, Latvala, Tänäk, Evans sont des beaux exemples.
            Subaru à sortie quelques talents Hirvonen, Ostberg.
            Citroën n’est pas en reste avec pas mal de top pilotes encore en activité Loeb, Ogier, Neuville, Sordo, Meeke, Breen ou Lefevre,
            Hyundai a à son actif Paddon ou Huttunen,
            Skoda en a quelques uns aussi Mikkelsen, Lappi, Tidemand, Hanninen, Kopecky, Rovanpera
            Toyota à essayer Suninen, Camilli, maintenant Katsuka

            Le gros problème vient des 4 années VW et de leurs total absence de vue a long terme pour la discipline… Budget illimité, ultra domination et vue à très court terme. Donc aucun donc aucun besoin de chercher à amener de sang nouveau, à rechercher les talents de demain.

          • Buz dit :

            @ Slate. Hirvonen et Solberg ce sont aussi des produits Msport!!! Quand a Ostberg c est un pur produit…..sous a papa. Il n a jamais piloté pour Prodrive mais pour la structure de son père Adapta.

  7. olive dit :

    Apres c’est comme ça que l’on fait une auto.polyvalente et plus facile a conduire

  8. olive dit :

    C’est super pour lui il a bien aidé Hyundai avec une très belle course en Finlande,apres pas dis qu’il fasse mieux qu’avec la ford. Mais selon le contrat peut etre moins couteux

    • roland59 dit :

      en fait, il n’a fait que se repositionner sur le marché en faisant un bon Finlande tout en aidant Neuville…
      je ne serais pas surpris qu’il soit convoité en fin de saison surtout s’il (re)faisait un bon Wales…

  9. Jeanlouis dit :

    Sont sympas cess coréens… chez Hyundai c’est beaucoup mieux que poke-emploi. … Dès qu’un pilote est au chômage. .hop ..il est embauché ! !

  10. roland59 dit :

    très bonne décision… le retour de Breen , c’est bientôt… 🙂