Budar : « Cela va nous faire le plus grand bien »



À la tête de l’équipe Citroën Racing depuis 2018, Pierre Budar avait rarement connu pareil weekend depuis sa prise de fonction.

Au terme d’une course totalement maîtrisée par ses deux équipages, le directeur de l’équipe française a tenu à souligner avec fierté l’accomplissement réalisé en Turquie. Au delà de l’excellente opération au championnat, c’est en effet un résultat historique pour la firme française qui a enregistré son 30e doublé en WRC (le dernier remontant au rallye d’Argentine 2015), et donc par conséquent le premier doublé pour la C3 WRC depuis son apparition en 2017.

« Je suis particulièrement fier de ce que nous avons tous accomplis ce week-end ! Cela va nous faire le plus grand bien. Après l’Allemagne, l’équipe a prouvé qu’elle avait de la ressource, de la cohésion également et une vraie force de caractère pour parvenir à réagir de la sorte ce week-end. Nous avons mené quatre jours d’essais constructifs en Grèce dont nous étions sortis optimistes et cela s’est confirmé ce week-end. Tout le monde s’est démené pour fournir à nos équipages une C3 WRC à la fois extrêmement robuste et particulièrement rapide sur ce terrain pourtant parmi les plus exigeants de la saison, et eux ont parachevé le travail avec beaucoup de talent. Avec les cinq meilleurs temps pleins d’autorité réalisés ce week-end, ils ont dominé le sujet. Et c’est cette détermination, cette combattivité, qui nous animeront jusqu’à la dernière spéciale du rallye d’Australie. »

Après un été en deçà des performances affichées tout au long de la première moitié de saison, Budar a également tenu à féliciter tout particulièrement la prestation d’Esapekka Lappi et l’expérience de Sébastien Ogier.

« Esapekka a très bien exploité sa position en piste le vendredi matin, avant de se montrer extrêmement solide même lorsque les conditions ne lui étaient plus favorables. Neuf spéciales durant, il a mené les débats en trouvant le bon dosage entre attaque et gestion, puis il a très bien compris l’intérêt pour le team de ne pas risquer de tout compromettre, et je tiens à saluer son état d’esprit exemplaire. Il ont encore franchi un cap avec la C3 WRC sur terre et constituera un atout indéniable dans notre tentative de conquérir le titre mondial avec Sébastien et Julien. Ces derniers ont quant à eux parfaitement su composer avec leur ordre de départs du vendredi pour se placer idéalement, avant de réaliser notamment l’une de ces spéciales dont ils ont le secret le samedi matin, en faisant parler leur science de la gestion des pneus. C’est la marque des grands de savoir frapper au moment opportun, c’est aussi leur marque de fabrique de ne jamais rien lâcher et ce week-end ils l’ont rappelé avec la manière. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sylvain dit :

    Deux versions différentes sur les tests en cours 😀

    https://fr.motorsport.com/wrc/news/citroen-tests-cruciaux-evolutions-ogier/4543617/

    En français il y a le mot différentiel, et une référence à avant la Turquie où Ogier avait dit que les nouveautés n’avaient pas été introduites (mais ici ce n’est pas spécifié)

    https://it.motorsport.com/wrc/news/wrc-citroen-si-prepara-al-gran-finale-con-novita-di-sospensioni/4543393/?nrt=193

    En Italien, il y a le rôle précis de Camilli

    Tra questi, Eric Camilli, che avrà il compito di fare il lavoro preliminare sulle nuove parti: « Eric guiderà la vettura nella prima giornata di test e cercherà di raccogliere alcuni dati sulle componenti nuove che i nostri ingegneri potranno poi studiare. Fatto ciò, proverà tutte le componenti per cercare di perdere meno tempo possibile con Ogier e Lappi e far provare loro gli assetti per il fine settimana di gara e le nuove parti ».

    (c’est une citation de Budar)

    • riri73 dit :

      Merci Sylvain. Pas capable de comprendre quoi que ce soit en italien mais on apprend plein de choses avec le premier lien.
      – Citroen n’a plus Breen, mais avec Camili, il y a bien depuis quelques temps 3 pilotes pour multiplier les retours.
      – il ne faut pas toujours croire ce que racontent Ogier et Budar dans les interviews (l’un d’eux avait dit cet été, où j’avais cru l’entendre, ou c’était même les deux je sais plus, que niveau évos pour 2019 c’était fini et qu’il faudrait composer avec ce qui existait pour la fin de saison, et finalement, y’a encore possibilité en 2019, donc j’avais rien pigé et tant mieux).
      – y’a un choix crucial à faire. Evo or not Evo that is the question.
      – et surtout que Citroen se bouge pour trouver des solutions, et qu’il y a une ligne directrice et de la cohérence dans ce qu’ils font ( même si c’est pas à moi de juger de ça par rapport à un team avec des dizaines de professionnels qui savent très bien ce qu’ils ont à faire). En gros, même s’ils ne multiplient pas les apparitions sur des rallyes nationaux comme d’autres teams etc.. , « ça cogite » quand même.

      • Sylvain dit :

        riri, Camilli c’est MIEUX que Breen, parce que il n’a pas été officiel et donc il n’est pas décompté en jour de test (c’était dit par RS pour les tests en Grèce)…
        Le lien italien dit qu’il passe avant, permet d’emmaganiser des donner, et ensuite c’est validé ou pas par les 2 officiels.
        1 jour de Breen enléverait du temps aux autres

  2. Bref dit :

    Ou alors peut être un simple feu de paille vu la spécificité du rallye de Turquie … Grip, vitesse moyenne, chaleur, usure des pneus et crevaison … Lappi
    A suivre

  3. Rémi dit :

    Vous êtes très content de ce rallye et c’est normale moi aussi je le suis, attendez la fin de la saison vous allez plus qu’être fiers parce que Seb va le gagner le championnat !

  4. bazire dit :

    Avec 2 voitures engagés faire un doublé dans un rallye  » AVE MARIA  » il peut être fier chez Citroen ….

  5. Clem23 dit :

    On peut aussi remercier Camilli qui a participé aux essais en Grèce et qui a indirectement contribué au doublé

  6. Birel dit :

    Salut à tous, je ne savais pas qu’y avait une évolution sur le différentiel de la c3 merci pour l’info

    • riri73 dit :

      J’en ai pas entendu parler non plus. Sauf erreur de ma part, ça ne fait pas partie des évolutions (car je crois que le quota est atteint chez Citroen pour 2019). « évolution sur le différentiel » doit donc certainement être pris dans le sens « réglage(s) différent(s) de raideur(s) » sachant qu’une fois arrivé sur le rallye, interdit de le démonter et d’y toucher, et que c’est le genre de modif qui peut faire plus de mal que de bien. J’ignore si Citroen a réalisé des progrès à ce niveau, et a communiqué sur la question. Et d’avance désolé pour les âneries éventuelles.

      • olive dit :

        ah ben voilà,motricité!!!!!ce que n’a pas eu toyota

        • riri73 dit :

          Ben c’est bien possible, et ce serait cool pour les Rouges, mais on sait rien…

          • olive dit :

            ben si tu motrice bien sur le sec,forcement si c’est humide tu motrice aussi bien

          • olive dit :

            par contre pour une marque francaise ne pas avoir de train avant sur le grip!!!! c’est etrange!!!! alors citroen a du trouver un truc qui va permettre a ses pilotes de se battre devant la fin de saison

          • riri73 dit :

            Tout à fait Olive, la motricité était bien là au Turquie et c’est encourageant pour la suite. Mon « c’est bien possible et on sait rien » c’était par rapport à une confirmation sur les rallyes terre qui arrivent., vis à vis des améliorations du setup de la C3.

          • olive dit :

            apres je parle pas de triche loin de là,vu que la toy a été homologué avec son aileron. mais a été developpé avec ce meme aileron. et si,vu que la motricité peut venir de l’aerodynamisme,avait moins d’appuis a l’arriere a cause de ça,elle aurait pu perdre de la motricité

      • Sylvain dit :

        @riri Sur un article italien Ogier confirme qu’il n’y avait pas de nouveautés en Turquie.

  7. Daniel dit :

    BRAVO CHAMPIONS ET A TOUT LE TEAM

  8. Martini29 dit :

    Attendons de voir sur les épreuves restantes dont certaines ne sont pas du tout de type « rallye par élimination »… La performance pure devra être au rendez-vous dès les premières Es !

  9. CQFD dit :

    Bonjour,

    Voila pour ceux qui attendaient un message à l’encontre de LAPPI, vous l’avez 😉 il faut savoir être patient, ce n’est pas donné à tout le monde apparemment !!! ^^
    bref Budar a dit l’essentiel donc à voir sur les 3 derniers rallyes mais la C3 avec l’évo et changement de différentiel me parait vraiment efficace, rien qu’au départ on voit qu’elle part vraiment fort, là ou j’ai remarqué hyundai et toy patinent plus… !!! un atout pour le Wales et l’Australie… !!!

    il faut vraiment travailler maintenant sur l’asphalte, car elle pioche vraiment… !!!
    est ce que Ogier peut il aller chercher le titre ? la réponse on l’a connait biensur !!!

    Ps: Budar a un semblant de Zemmour sans cheveux non ? lol

    bonne journée et bonne semaine à tous