Bulacia d’un cheveu (San Marino)



Au San Marino Rally, deuxième manche du championnat d’Italie sur terre, la bagarre a été superbe, opposant des prétendants au titre à des « intermittents ».

Et c’est dans ce dernier groupe que l’on retrouve le vainqueur : le bolivien Marco Bulacia, engagé avec une Citroën C3 R5 en championnat du monde, mais présent au San Marino avec une Skoda.

En début de course, l’avantage est clairement pour Umberto Scandola et sa Hyundai i20 R5. Après trois spéciales, le pilote italien comptait alors 6s3 de marge sur Paolo Andreucci, 8s6 sur Simone Campedelli et 13s5 sur Marco Bulacia.

Dans la 4e spéciale, Scandola a perdu 35s à cause d’un problème mécanique, permettant à Andreucci de prendre la tête pour 1s4 devant Campedelli, aligné pour la première fois au volant d’une Polo R5.

Dans les cinq spéciales suivantes, Andreucci/Campedelli/Bulacia se sont livrés à une bagarre épique. Avant l’ultime spéciale, l’avantage était à Campedelli pour 4s9 devant Andreucci et 6s5 sur Bulacia.

Mais dans le dernier chrono, Campedelli s’est loupé alors que Bulacia a brillé. Ce dernier est revenu à égalité parfaite de son rival italien, empochant la victoire grâce à son chrono inférieur à celui de son adversaire dans la première spéciale. La troisième place revient finalement à Paolo Andreucci et sa C3 R5.

Classement final

Pos.PiloteVoitureChrono
1BulaciaSkoda Fabia R5 
2CampedelliVW Polo GTi R5«  »
3AndreucciCitroën C3 R5+1.3
4ScandolaHyundai i20 R5+8.5
5CeccoliHyundai i20 R5+33.8
6CostenaroSkoda Fabia R5+46.7

GIBO

Rally.it Channel

TOP Video Rally





S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments