Camilli confirmé pour les débuts de la Polo R5 GTI



Une semaine seulement après avoir confirmé l’engagement de deux Polo R5 au prochain rallye d’Espagne (25-28 oct.), Volkswagen Motorsport a dévoilé le nom de son premier pilote.

Largement pressenti suite à sa participation active aux tests de développement, c’est Eric Camilli qui a été choisi pour prendre le volant d’une des dernières nées des ateliers de Wolfsburg.

Leader en WRC2 des deux rallyes auxquels il a pris part cette année, avant d’abandonner avec la Ford Fiesta R5 du team MSport, le français voit là une parfaite occasion de rebondir en championnat du monde alors que l’horizon semblait pourtant bouché.

« Lorsque Sven Smeets (directeur de Volkswagen Motorsport) et le responsable du projet R5, Jan de Jongh, m’ont annoncé la bonne nouvelle, ce fut un cadeau d’anniversaire tardif », a déclaré le pilote français, qui a eu 31 ans la semaine dernière.

« J’étais ravi et je suis fier de faire partie de l’équipe lors de cette première importante. Après une année de tests intensifs, je suis ravi de participer au premier rallye avec la Polo GTI R5 et je suis très motivé pour réussir. »

« Ben (son copilote) et moi allons nous préparer avec rigueur pour le Rallye d’Espagne et j’espère que nous pourrons lancer la carrière de la Polo R5 avec un bon résultat »

Pour rappel, l’équipe Volkswagen s’est retirée du WRC fin 2016 (suite à l’affaire du Dieselgate) après avoir remporté huit titres en quatre ans (pilotes et constructeurs) et n’a pour l’instant donné aucune information sur la suite du programme en WRC2. Le second pilote n’a toujours pas été confirmé, et même si Pontus Tidemand semble tenir la corde, un autre nom circule désormais avec insistance parmi les prétendants, Petter Solberg.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. s dit :

    Super content pour Eric, avec un talent pareil et cette auto il va rebondir, c’est sur!! Go, go, go…

  2. Nanan dit :

    Ils mettent un cancre au volant de leur bolide pour démontrer que la voiture marche bien !
    On retiendras que la voiture marche du feu de dieu, et qu’avec les autres elle ira encore + vite

    • Arnaud24 dit :

      Nan mais on rêve.. Cancre et vice champion du monde dans le top 10 mondial.. la critique a des limites sur les sportifs de haut niveau. Et je suis fatigué de lire des conneries en rallye on ressemble au foot bientôt bien que j’adore le foot. Faut pas abuser les commentaires ultra stupides.
      la jalousie associé à une cervelle de cretin tu seras pas commentateur sportif ne postule pas.m! Va faire des châteaux de sable à la plage ça vaudra mieux! Vive le rallye.

  3. arnaud24 dit :

    Content pour Camilli aussi c’est mérité. et à mon avis je vois bien Wilson récupérer son « pilote » d’ici la fin de l’année pour le mettre dans sa nouvelle WRC2 et quelques courses en WRC a la place d’Evans (qui fait pas des merveilles) sur un programme partiel et le relancer au coude à coude. A moins évidemment que VW s’engage et que cela reste top secret… en attendant beau retour de ce français entre l’Allemagne et ça qui s’ensuit c’est bien mine de rien il commence a avoir de l’expérience en mondial avec sa vitesse, on verra qui sera le deuxième pilote mais je parie sur Tiedmand!

  4. Ben 07 dit :

    Super contant pour Camilli comme vous tous.
    cela étant, je me questionne plus sur la possibilité d’une participation de P Solberg. Autant préciser tout de suite que j’apprécie le gaillard mais je ne vois pas l’intérêt d’aller le rechercher pour une pige ( alors qu’il y a tant de pilotes actuels tout à fait intéressants qui feraient bien le job) . t je me questionne encore plus sur la motivation de VW.
    Avouez que c’est paradoxal:
    Ils sont sortis brutalement du WRC pour cause de dieselgate et les voilà déjà de retour alors même que l’affaire est (très) loin d’être soldée. (Le procès enfin , un des , vient de s’ouvrir). Et à l’heure actuelle, le coût de cette triche révélée leur a déjà coûté un paquet de milliards., v couté bien plus que les estimation pessimistes qui semblaient avoir dicté l’abandon du rallye.
    Par ailleurs, ils travaillent sur une base WRC2 alors même que c’est le terrain de leur cousine Skoda. Qui de plus y excelle. Pourquoi leur couper l’herbe sous le pied ?
    J’avoue que même si je ne peux que me réjouir de l’arrivée d’un concurrent supplémentaire, je ne comprends pas à quoi joue VW…

    (en attendant , bonne chance à E. Camilli)

    • roland59 dit :

      à aujourd’hui, sauf erreur de ma part, VW ne revient pas en CDM WRC2… ils font le baptême logiquement avec Camilli (Tidemand étant chez Skoda à jouer le titre) et Solberg… pourquoi pas..
      après les voitures qui rouleront seront/devraient être celles de clients…
      il est toujours possible que cela change, mais pour les raisons que tu évoques, ce serait surprenant…
      d’autant que Skoda, membre du groupe, et constructeur à part entière, est sur un engagement couronné de succès…

  5. Sylvain dit :

    Ce retour de VW est une bonne nouvelle pour le rallye mondial, même si ça pose la question de Skoda dans cette discipline. Ils vont faire quoi? se tirer la bourre?

    En tout cas le wrc-2 devient presque aussi intéressant que le wrc-1 : Skoda, Citroën, VW, Fiesta, sans compter la Hyundai qui roule relativement fort et la Peugeot qui remporte encore des championnats nationaux.

    Remporter une manche mondiale sur asphalte ne sera pas de tout repos, bonne chance à eux pour ce nouveau départ, ou pour cette prime signée VW.

    • Sylvain dit :

      PS Peter Solberg serait pour moi un truc sans aucun sens… sur la terre, pourquoi pas et encore si le mec est dans l’optique de ramener la Polo à l’arrivée (pas comme Loeb quoi…), mais sur le goudron…

      • bazire dit :

        M’enfin Sylvain , Solberg a gagné un tour de Corse avec Subaru et il est 2 fois champion du monde de rallycross , un mixte de terre et circuit …..
        S’il ont choisis c’est certainement pour ses bons tests en essais et pour Tidemand peut-être moins rapide ?!!!………Mais vw a ses raisons que nous sommes loin de connaitre ….

        • Sylvain dit :

          Euh… « quelqu’un » a offert un titre à Solberg en Corse en 2003, oui… ce quelqu’un c’est le mec qui a fait tous les scratches le dimanche et qui était en tête du rallye le samedi matin 😉

          Mais bon oui, en 2003 Solberg était capable de gagner en Corse… si tu savais les choses que je faisais moi il y a 15 ans et que je n’ose plus imaginer aujourd’hui! 😀 😀 😀

          • bazire dit :

            C’est vrai que c’était pas un avion sur l’asphalte mais il faut dire qu’il avait un sacré concurrent !….
            Ne te sous-estimes pas et puis tu sais y’a des produits sympas en pharmacie qui peuvent aider !……..

  6. RallyePlaisir dit :

    Félicitations à Eric et Benjamin. Ils ont fait du bon travail jusque-là. Je suis vraiment très content de les savoir à bord de la voiture de F.-X. Demaisons et je leur souhaite le meilleur pour le rallye d’Espagne.
    Autre bonne nouvelle possible, la présence de Petter Solberg sur le même rallye. C’est tout simplement génial et en plus avec Sébastien Loeb, c’est le rêve. A lui aussi je lui souhaite une belle performance, mais derrière Eric, bien sûr.

  7. jean francois dit :

    c est logique et c est une bonne décision de leur part
    Après ?

  8. roland59 dit :

    voilà une bien belle nouvelle pour Camilli d’avoir été désigné pour participer au « baptême » de la polo R5… il le mérite car ils fait du bon boulot avec Tidemand.
    maintenant, l’essentiel est après le baptême… et ces 2 pilotes mériteraient plus de considérations de la part des équipes WRC 1…

  9. HondaN600 dit :

    Bravo a lui, j’espère qu’il va nous en mettre plein la vue!
    je ne comprends pas comment certains peuvent faire la fine bouche… Déjà le fait d’avoir été choisi par une équipe aussi exigeante que VW, cela en dit long sur ses qualités. Il est dans la situation idéale pour montrer ses qualités même si la voiture souffre de quelques maladies de jeunesse. Evidemment ol aura un peu la pression pour ce qui ressemble a la 2e chance de sa carrière. Trop jeune, il a laissé passé la première (enWRC avec M Sport) mais maintenant a 31 ans il a les épaules et l’expérience pour saisir celle ci

  10. Xarena dit :

    Très bonne nouvelle pour Éric, un Mads Ostberg à la française, nul doute qu’il finira par retrouver un baquet en WRC.
    Pour Solberg, ça ne pourrait pas être son team plutôt que lui-même ? Il faisait rouler des Polo en RX l’an dernier, les contacts avec l’usine doivent toujours exister.

  11. Micka2b dit :

    il a fait un développement très efficace et il est normal et mérité que la place lui revienne. Et comme le dit rallye sport il a été leader des 2 derniers rallye auxquels il a participer… une juste récompense pour ce talent qui arrive à maturité… allez dynamite !!!+!! Avantiiiiii camilliiiiiii

  12. Joël G dit :

    Peter Solberg? Quelle idée! En manque de roulage en rallye et, à priori, la participation de VW en Espagne serait un one shot. Le temps qu’il reprenne ses marques et c’est terminé. Il a encore le bras long on dirait!
    Quant à Camilli, une opportunité de rebondir en WRC? Il faut saisir toute les chances, c’est vrai, mais si il gagne en Espagne dirat-on Camilli à gagner ou VW à gagner dès son premier rallye? Une opportunité qui peut être un piège. Est-ce que avoir un pied chez VW ouvre automatiquement les portes chez skoda, qui a tout ce qu’il faut comme jeunes talents? Et en WRC les places sont rares et chères; c’est bouché chez Toyota; a-t’il toujours la confiance de MSport? Eventuellement chez citroën pour avoir un pilote français, mais quid de Lefebvre? Un programme mi-temps chez hyundai, où je pense qu’il chercheront un pilote avec un palmares plus garni?

    • bazire dit :

      Des ?????………et encore des ????…..Repose-toi un peu le bocal !……..

      • Joël G dit :

        mon cher bazire, tout est toujours questionnement, la certitude n’existe que chez les intégristes. Quand je n’aurais plus de questionnements, je serais mort (d’une façon ou d’une autre…).
        Maintenant, je souhaite le meilleur à Camilli, mais j’émets des doutes. A 31 ans, il a l’âge de Tanak, est l’aîné de Neuville; dont un des deux sera peut être champion du monde cette année, et n’est donc déjà plus, malheureusement pour lui, un jeune espoir.

        • Micka2b dit :

          Eric reste un jeune espoir dans le sens où il a commencer le rallye réellement il y a 6ans. Combien de bouteilles ont les tanak?? Neuville ?? Et bien d’autres ?
          L’important est qu’il puisse montrer ce qu’il vaut au plus niveau encore pendant 4 ou 5 ans. Il a le talent pour le faire et avec une voiture qui n’est pas très compétitive il a montrer en Allemagne qui avait les capacités de se battre avec les « jeunes ». A 31 ans ta vie n’est pas fini. A 35 ans Ogier peut encore être champion du monde. A 45 Loeb a fait 2 Come back de folie, on a des gars comme latvala meeke qui sont encore « dans le coup » à plus de 36 et 37 ans!!!! Donc pk pas dire qu’il a encore le temps d’être dans le top 3 mondial avec juste plus d’expérience ???

          • Joël G dit :

            la vie n’est pas finie à 31 ans, on est bien d’accord. Mais le monde du sport est féroce. Camilli est en concurrence avec de jeunes prodiges qui ont 10 ans de moins que lui, voir plus et qui n’ont aucun passif en wrc. A mon avis, et ce n’est que mon avis, les team manager ne se poseront pas trop de questions. A partir d’un certain âge, on aspire à être un peu plus à la maison -demandez aux 2 multichampions français- et c’est embêtant pour une vision, un investissement à long terme.

          • Fab dit :

            Y a une part de vérité dans ce que tu dis Joel G.
            Toutefois, certains jeunes loups que tu évoques auront peut être une pointe de vitesse supérieure à Camilli mais rien ne remplace l’expérience de l’âge et la perception des choses. On ne fonctionne pas pareil à 30 ans qu’à 20 ans et ça a clairement son importance dans le développement et la mise au point d’une voiture de rallye.
            Maintenant, c’est déjà un sacré bonus pour lui d’être officiel en WRC2 et je ne pense pas qu’au fond de lui, il espère plus. Si ça doit arriver, ce sera la cerise sur le gâteau. Le gars est à mon avis « psychologiquement » dans un fauteuil. Ca doit se traduire par de bons résultats, même si l’auto est très jeune.

          • Joël G dit :

            tout à fait d’accord avec ton analyse, Fab

          • Joël G dit :

            Salut bazire, je n’avais pas pris mal ta remarque.
            Gronholm c’est une autre époque, ne parlons même pas de Fréquelin. Je ne sais, si c’est toujours valable aujourd’hui.
            Pour Camilli, le fait de n’avoir pas un papa friqué, ou qui a une solide réputation, lui compliquera encore les choses.
            Je n’ai aucune idée de quel pilote sera champion du monde dans quelques temps, mais les quelques un que tu sites, ont l’avantage de n’avoir aucun passif en WRC et qu’on leur offre une 1° chance, pas une seconde..
            Je souhaite le meilleur à Camilli, mais pour une carrière en wrc, j’ai des doutes; mais je peux me tromper.

          • Sylvain dit :

            @micka2b…

            Bravo pour savoir ce que FERA Latvala à 36 ans 😉 mais le gars est né en 1985 pas 5 ou 6 avant Camilli 😀

            Camilli est un vieux pilote avec peu d’expérience, oui il se bat avec des jeunes sans expérience, mais il y a le niveau au-dessus… celui auquel on vire Meeke, celui dans lequel on met Sordo au chômage partiel, celui ou on se demande qui est Paddon et ce que vaut Meeke.

            L’univers du WRC-1 est assez impitoyable et une chose est sûre 1) il n’y a pas des volants pour tout le monde, 2) c’est ton niveau sur la terre qui dit qui tu es… ops ça en fait deux 😀

          • Sylvain dit :

            ** me relire serait mieux, corrigez l’orthographe et les noms, et le reste aussi…

          • arnaud24 dit :

            je rejoins un peu Micka, Camilli il se bat pas avec les jeunes il est devant. Il était rien il y a 3 ans et depuis il s’est fait une saison WRC un titre de vice champion WRC2 et un contrat VW. Le gars s’est développé 3 voitures.. et DC à fait 3 fois le championnat du monde, l’expérience rentre, l’avenir est devant lui il lui reste 10ans et dieu sait si c’est long… Donc Je mettrai vraiment pas ma main a couper qu’il soit rien et pas en WRC dans 3ans… Je préfère ça au final que des autres qui plafonnent ou râlent a dire après 15 ans de rallye il faut que je change mon style de pilotage… Car pour le coup l’évolution est compliquée..

        • bazire dit :

          Salut jojo , je taquine …..J’ai beaucoup de respect pour tes questionnements bien plus objectifs que certains de tes compatriotes …..
          31 ans et alors ?….Le nombre de pilotes qui ont galérés et débutés tard sont nombreux , tiens par exemple guy Fréquelin qui à souffert sang et eau pour avoir un statut de pilote professionnel bien mérité et devenu vice champion du monde derrière Vatanen je crois avait plus de 35ans …. .
          Lui n’a pas eu la chance d’avoir un papa friqué ou un mécène comme beaucoup de finlandais …..
          Qui te dit qu’un Suninen ou un Rovenpera seront champion du monde dans quelques années ?…..et tiens Grolhom était pas jeunot dans ses belles années en wrc …..
          Camilli 31 ans mais il a très peu fait de rallyes ce qui lui donne une marge de progression aussi importante qu’un Lappi par exemple …

          • bazire dit :

            Mais jojo , Camilli a été propulsé en WRC 1 après une année en WRC2 ou il a souvent était plus rapide que son équipier Suninen …..à mon avis c’était trop tôt , il aurait du faire une saison de plus pour avoir plus d’expérience comme Breen ou Lappi ….
            Malcom et VW sont plus compétents que nous à juger les qualités d’un pilote et c’est là l’essentiel pour lui ……

    • roland59 dit :

      sur ce sujet Polo R5, je partage ton questionnement…
      Solberg est quand même une surprise inattendue… presque curieuse… quand Camilli est logique…
      maintenant, un rebond pour Solberg n’est pas dans l’air du temps… en revanche Camilli l’espère…
      en WRC1, c’est très compliqué du simple fait que c’est bouché comme tu dis… je ne vois que 2 possibilités potentielles libérant des places: retraite d’un pilote, en l’occurrence Ogier, sortie du jeu d’un autre, là je pense à Paddon… et une 3ième possibilité pourrait venir des rouges si Budar décidait d’engager 3 voitures… donc, rien n’est moins sûr…
      en WRC2, c’est l’inverse… quasi tout est encore possible sauf peut-être chez Skoda… ou je ne vois aucun signe de besoin de modifier l’équipe… normal, vu les résultats…
      maintenant, au regard de l’implication des équipes, je le verrais bien chez Hyundai avec Huttunen… là, ce serait , je pense, du gagnant/gagnant…

  13. jeff dit :

    Super bien pour Eric Camilli. Il ne faut cependant pas trop attendre de cette participation : les 2 équipages seront là pour emmagasiner un maximum d’infos, mais même si la VW R5 se révèle bien née, ça sera un vrai challenge d’atteindre l’arrivée sans soucis de jeunesse !

  14. Bea dit :

    Une belle opportunité pour rebondir ! A lui de tirer son épingle du jeu !

  15. bazire dit :

    Fantastique !……VW qui fait confiance à ses qualités de pilote et de metteur au point …..ça démontre encore une fois qu’il faut jamais désespérer quand on a la vitesse , maintenant il faut qu’il reste sur la route et qu’il soit plus rapide que son équipier , sa carrière en WRC en dépens …..

  16. roumic67 dit :

    Super bonne nouvelle pour Eric qui mérite de faire parti qu’une équipe d’usine.

  17. Fab dit :

    En voilà une bonne nouvelle!