Camilli « Pas encore prêt à nous battre devant »



Trois semaines après sa superbe cinquième place au Portugal, Eric Camilli débarque en Sardaigne avec un objectif inchangé : apprendre et progresser.

L’an passé, le jeune français avait signé ses premiers chronos intéressants sur terre en décrochant notamment un scratch en WRC-2 devant des pointures telles qu’Al-Attiyah, Andreucci et Kopecky.

Avec une excellente neuvième position sur la route derrière Thierry Neuville, le pilote M-Sport pourrait bien créer la surprise sur une épreuve où les erreurs et ennuis mécaniques sont toujours nombreux.

« Après avoir montré de bons progrès au Portugal, nous voulons continuer cette progression en Sardaigne. Je connais un peu ce rallye car il faisait partie de mon programme en WRC-2 l’an passé. Nous avions signé quelques bons chronos en 2015 et nous nous sentons bien préparés, donc j’espère que ce sera un autre événement positif pour nous.

Les spéciales sont très étroites et aussi rapides à certains endroits donc ce sera intéressant de découvrir le niveau du WRC sur des routes de ce type. Il y a tellement de facteurs à considérer et tant de nouvelles choses à apprendre, mais nous sommes impatiens de découvrir les spéciales en Fiesta RS WRC.

Les spéciales comme Monte-Lerno demandent beaucoup d’expérience, donc nous savons que nous ne sommes pas encore prêts à nous battre avec les meilleurs. Nous devons continuer à apprendre et développer nos compétences à ce niveau, et cela doit être notre objectif du week-end. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. paul dit :

    Après 4 mauvais résultats c’est normal qu’il garde la tête sur les épaules ^^
    Espérons qu’il confirme sa 5eme place

  2. minupinu17 dit :

    il a la tête sur les épaules, ce n’est pas le cas de tout le monde, espérons que cela ne change pas