Cinq Skoda Fabia RS Rally2 attendues pour la fin d’année



Sans surprise, la nouvelle Skoda Fabia RS Rally2 rencontre déjà un énorme succès commercial alors que la voiture tchèque a disputé seulement une épreuve.

Et en cette fin d’année, le constructeur tchèque espère livrer cinq voitures, dont quatre doivent être engagées sur le prochain rallye Monte-Carlo. Associée à Skoda Motorsport depuis plusieurs saisons, l’équipe allemande Toksport sera en charge de l’exploitation des premiers exemplaires de cette nouvelle Fabia Rally2. Pour la première épreuve du championnat du monde 2023, on devrait ainsi retrouver Emil Lindholm, Sami Pajari, Marco Bulacia et enfin Nikolay Gryazin au volant de cette voiture.

“Nous savons que beaucoup de gens veulent la nouvelle voiture et nous voulons la vendre à tout le monde, mais que pouvons-nous faire ? Nous ne pouvons pas satisfaire tout le monde. C’est frustrant, surtout maintenant que nous savons vraiment à quel point la Fabia RS Rally2 est bonne. Je pense que nous pouvons fournir cinq voitures avant la fin de cette année et nous envisageons d’en livrer une cinquantaine l’an prochain.

C’est pourquoi nous conseillons à de nombreux clients de garder leurs voitures actuelles. Nous pouvons fournir toutes les pièces dont ils ont besoin et c’est une voiture très compétitive. L’un de nos principaux soucis concerne les pièces de rechange. Nous pouvons construire la [nouvelle] voiture, mais nous ne pouvons pas l’envoyer aux clients sans pièces de rechange. Et les personnes qui fabriquent ces pièces ont leurs propres problèmes d’approvisionnement. C’est difficile, mais le point positif est que nous savons que nous avons une bonne voiture avec la Fabia RS Rally2.” a commenté Michal Hrabanek, directeur du sport automobile chez Skoda.




S’abonner
Notification pour
guest
27 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Keber08
Keber08
1 mois il y a

Auto hebdo annonce un essai loubet gilsoul en vue de l’année prochaine

jean-michel afonso
1 mois il y a

les tchèques vont fêter noël en avance , on dirait
crise quelle crise a dit le barbus habillé de rouge!!!