Une victoire amère (Barum Rally 2012)




Finalement, le Barum Rally s’arrête à cette quatorzième spéciale sur quinze prévues puisqu’un spectateur placé dans une zone interdite est décédé dans la 13e spéciale…

kkelsen, ES7-ES14 : Hänninen

ES14 : Scratch de Mikkelsen qui ne compte plus que 1s2 de retard sur la septième place d’Aigner alors que Hänninen déroule. Finalement, le Barum Rally s’arrête à cette quatorzième spéciale sur quinze prévues puisqu’un spectateur placé dans une zone interdite est décédé dans la 13e spéciale…
Après le Targa Florio, l’IRC vit son deuxième drame de l’année.

ES13 : La lutte entre les pilotes Skoda est désormais terminée avec l’abandon de Jan Kopecky sur problème moteur. Juho Hänninen file vers un troisième succès en cinq rallyes IRC cette année… A la deuxième place, Kresta et Kostka se livrent un superbe duel et il rest encore trois spéciales pour les départager.

Classement final

Classement provisoire

  1. Hänninen (Fabia S2000)
  2. Kresta (Fabia S2000) +1min43s
  3. Kostka (Fabia S2000) +1min51s
  4. Tarabus (Fabia S2000) +4min11s
  5. Barrable (Fabia S2000) +4min33s
  6. Kruuda (Fabia S2000) +5min3s
  7. Aigner (Impreza R4) +5min34s
  8. Mikkelsen (Fabia S2000) +5min35s
  9. Solowow (207 S2000) +6min18s
  10. Wiegand (Fabia S2000) +7min21s
JOUR 3

ES12 : Dans ce chrono disputé sous la pluie, Juho Hänninen a tout simplement tué le suspense. Avec 16s2 d’avance sur Kopecky au général, le finlandais est idéalement placé pour l’emporter mais les conditions piégeuses  pourraient tout changer.

ES11 : Quatrième scratch pour Hänninen qui reprend 2 dixièmes de plus face à Kopecky ! A quatre spéciales de l’arrivée, le vainqueur de ce Barum Rally est loin d’être connu…Pour la troisième place, la bagarre fait également rage entre les tchèques Kostka et Kresta.

ES10 : Déja hors du coup pour la victoire hier soir, Andreas Mikkelsen sort de la route et crève deux fois pour finalement perdre plus de quatre minutes ! Devant, Juho Hänninen voit Jan Kopecky revenir à seulement 5s2 ! Dans le top 6, Pech a du renoncer sur un problème moteur.

JOUR 2
ES9 : Comme lors du premier passage, Mikkelsen n’est pas du tout à l’aise dans ce chrono à cause de mauvaises notes selon lui. Le norvégien lâche 17s3 sur le scratch réalisé par Hänninen et semble hors-jeu pour la victoire. Le finlandais termine donc cette première étape en tête devant son coéquipier tchèque Jan Kopecky à 11s4.

ES8 : Chrono de seulement 11 km et les écarts sont logiquement très faibles avec un scratch d’Hänninen devant le duo Kopecky/Mikkelsen à 1s. Il reste une seule spéciale à parcourir aujourd’hui et les trois premiers sont regroupés en 12s1.

ES7 : Un peu perdu à cause de chicanes placées à des endroits différents par rapport aux reconnaissances, Andreas Mikkelsen lâche d’un coup 21s4 sur Jan Kopecky qui revient très fort dans ce rallye. C’est Juho Hänninen qui hérite de la tête pour 2s4 face au tchèque !

ES6 : Si les écarts sont encore très réduits, Mikkelsen signe tout de même son troisième scratch en six spéciales et démontre qu’il sera dur à dépasser !

ES5 : Premier scratch pour Jan Kopecky cette fois qui permet au tchèque de revenir complètement dans la course à la victoire. Les trois Skoda officielles sont regroupées en 10s4 !

ES4 : Sous une pluie fine et des parties boueuses, Mikkelsen s’en sort le mieux et passe en tête du rallye pour 5s7 face à Hänninen.

ES3 : Premier scratch d’Andreas Mikkelsen qui revient à 13s3 d’Hänninen toujours leader sur une route humide alors que Kopecky est à déjà 30s de la tête !

ES2 : Mauvais choix de pneus pour Kopecky qui est parti en pluie tout comme Mikkelsen alors que la spéciale était sèche. Le tchèque perd 16s4 sur Hänninen auteur du scratch et nouveau leader devant Kotska, Pech, Barrable et Mikkelsen.

JOUR 1
ES1 : Début de rallye compliqué pour les organisateurs avec une super-spéciale interrompue pendant quelques minutes suite à  l’indiscipline des spectateurs. Dans des conditions d’adhérence délicates, c’est le tchèque Pech qui signe le meilleur temps devant deux compatriotes Kostka et Kopecky.

Le leader du championnat Andreas Mikkelsen (mauvais choix de pneus) lâche déjà plus de onze secondes sur 9,36 km face à Kopecky, favori de ce rallye.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. lolosport dit :

    eurosport retrensmet en direct et la ils annoncent l arret total du rallye du au deces d un spectateur mal placè….
    il va falloir faire quoi pour que les gens prenne en conscience que meme si se sont de bons pilotes le risque zero
    n existe pas!!!!!!!

  2. natlin dit :

    mikelsen c’est connerie sur connerie, cette annee, et haninen lui est super regulier, pour moi le meilleur pilote finlandais actuel tel que le bucheron latvala et l’epicier hirvonen,

  3. cedric dit :

    tout a fait d’accord,mikkelesen n’est pas aussi régulier que hanninen,espérons que hanninen sera recruté pour l’an prochain

  4. cedric dit :

    juho hanninen est vraiment un bon pilote!!!il mériterait un volant en WRC pour l’an prochain après avoir obtenu le titre de champion IRC en 2010,champion S-WRC en 2011 et surement champion d’europe en 2012!!!

  5. cedric dit :

    as tu le classement de vaclav pech sur la mini S2000?

  6. cedric dit :

    verifie le temps au general entre mikkelsen et hanninen !!!pour moi c’est 5,7 secondes d’écart

  7. rallyeseb dit :

    dommage pour irc de ce prive d’un talent supl quand l’irc sombre de plus en plus

  8. cedric dit :

    merci pour l’info,a demain pour suivre en direct le terre de lozere sur rallye sport et le barum sur eurosport à 10H00 en direct

  9. cedric dit :

    erreur de ta part:c’est KOSTKA sur fabia S2000 qui est en tete du rallye selon le site officiel IRC

    • Juste parce-que Mini n’est pas éligible pour marquer des points, Pech n’est pas affiché sur le site IRC et c’est bien dommage. S’il pouvait gagner ou même un podium, ça serait super même si ça me paraît très compliqué.