Kopecky s’impose enfin en Corse



Rarement en réussite sur l’Ile de Beauté malgré ses neuf participations à l’épreuve (dont deux en IRC et une ERC), Jan Kopecky a enfin vaincu le signe indien pour décrocher son second succès de la saison en WRC2.

Mis sous pression par la toute nouvelle C3 R5 de Yoann Bonato lors de la première boucle du vendredi, le pilote tchèque ne s’est pas affolé pour autant. Repartie l’après midi sur un rythme plus soutenu, la Skoda Fabia R5 officielle creusait progressivement l’écart pour terminer la journée avec plus de 20 secondes de marge.

Le samedi, Jan Kopecky repartait sur un rythme tout aussi efficace et contenait sans grosse difficulté le retour timide de son coéquipier Ole Christian Veiby. Le norvégien perdait ensuite tout espoir dans le deuxième passage de Novella en voyant sa boîte de vitesses bloquée sur le premier rapport. Ralenti par un GPS récalcitrant, Yoann Bonato récupérait sa deuxième place après cette erreur de la FIA.

La dernière étape n’était plus qu’une formalité pour le leader malgré les 55,17 kilomètres de Vero – Sarrola-Carcopino. Avec plus d’une 1min50s de marge sur la C3, le tchèque tenait ainsi sa deuxième victoire de la saison après celle décrochée au Monte-Carlo. Dans sa quête pour retrouver le podium, Ole Christian Veiby échouait pour 1.8 secondes face à Fabio Andolfi qui alignait pour la première fois une Skoda Fabia.

Championnat WRC-2

  Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-FRADrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-GBRDrapeau-ESPDrapeau-AUSTOTAL
1Jan Kopecky2525         50
2Pontus Tidemand1825          43
3Takamoto Katsuta254         29
4Ole Christian Veiby1512         27
5Eddie Sciessere18          18
6Gus Greensmith18          18
7Yoann Bonato   18         18
8Jari Huttunen88          16
9Teemu Suninen15            15
10Pedro Heller15          15
11Fabio Andolfi   15         15
12Guillaume De Mevius12          12
13Mattias Adielsson12          12
14Marco Bulacia12          12
15Nil Solans66         12
16Lukasz Pieniazek 210         12
17Janne Tuohino10          10
18Kalle Rovanpera  10          10
19Hiroki Arai62         8
20Pierre Louis Loubet   8         8
21Lars Stugemo 4          4
22Jarmo Berg 1          1




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Buz dit :

    Deux épreuves et deux victoires!!! Rien à dire sur ce début de saison pour le tchèque. Il est un peu moins rapide sur la terre mais sur l asphalte il est la valeur étalon. Il mériterait amplement le titre en WRC2, histoire de couronner une belle carrière. A 36 ans c est le moment pour le sympathique représentant de la firme de Mlada Boleslav. Sympa, abordable, ne refusant jamais une photo ou une discussion, j espère qu’ il remportera le titre.

  2. Loïc du 42 dit :

    Kopecky sera chez Skoda pour le retour en WRC en 2020, avec tidemand et rovanpera partagé avec veiby

  3. roland59 dit :

    Kopecky: précieux pilote, bon « ambassadeur » de la marque et bel exemple pour les jeunes…
    bravo Mr Kopecky.

  4. ae18 dit :

    Très bon pilote surtout sur asphalte j ‘espère pour lui qu ‘il aura sa place avec la venue de la polo R5. Si Bonato est au deuschtland pas sûr qu ‘il puisse être devant Kopecky…

  5. Denis dit :

    A l’issue du Corse 2018, j’attends avec impatience, la prochaine chronique de Bonato.
    Pour me faire une vraie idée sur le potentiel de cette C3 R5.

    • Castelli dit :

      De visu, la C3 R5 semble avoir un gros potentiel. Bonato était sur la réserve pour ramener la voiture à bon port.
      Lefebvre n’a pas eu de chance sur ce coup, mais sans les soucis de frein il était au niveau de Kopecki.
      Il vaut mieux que la C3 est un problème de fiabilité plutôt que de performance; il faut continuer à la développer, et ça devrait le faire.

  6. manu dit :

    Je trouve que LOUBET a gravit les échelons trop vite,il n’y arrivera jamais.
    Qu’il fasse le championnat de france pour se mettre au niveau

  7. natlin dit :

    le titre ira un pilote Skoda cette année pour changer

  8. Eric dit :

    RDV en Allemagne pour la revanche C3/Fabia sur asphalte !

    • Pierre.F.13 dit :

      Si Citroën accepte d’y aligner Lefebvre et Bonato : pour le moment, seuls la Corse, la Sardaigne et le Portugal sont programmés pour eux.

      • Eric dit :

        Pour Lefebvre oui, mais pour Bonato l’Allemagne devrait etre son prochain rallye en WRC2 au vu de ses perfo en Corse cette annee et son rallye d’allemagne en 2017. Ce serait vraiment incomprehensible qu’il y soit pas present. Tempestini sera aligne au portugal et sardeigne.