Bouffier et Breen déjà au rendez-vous




Annoncés comme les deux grands favoris de ce rallye du Valais, Craig Breen et Bryan Bouffier ont réalisé les deux meilleurs temps des qualifications en Suisse ce matin.

vist champion Junior (21 ans) en huitième position.

Auteur du meilleur temps, Craig Breen a fait le choix de partir en 4e position, Bryan Bouffier en 2e, Alexey Lukyanuk en 5e et c’est le très jeune Gryazin qui ouvrira la route.

CLASSEMENT FINAL

1Breen208 T162’40’1
2Bouffier208 T162’40’4
3LukyanukFiesta R52’41’7
4JakesDS3 R52’43’7
5Magalhaes208 T162’43’8
6GryazinFabia R52’43’8
7Bergkvist208 T162’45’5
8Gonon207 S20002’45’7
9Hirschi208 T162’47’3
10BurriDS3 RRC2’47’6
11BotkaLancer Evo IX2’47’6
12TlustakFabia S20002’50’1
13DelecourPorsche 9112’52’7
14JeetsFiesta R52’55’0
15ErdiLancer Evo X2’58’2
16FilipClio R33’06’8
17StratievaC2 R23’07’1
18Pita208 R23’08’7

REACTIONS DES PILOTES

Breen« Il y avait une pierre dans la trajectoire et j’ai du rouler dessus. C’était bon avant la partie rapide de la spéciale, puis j’ai pensé avoir crevé, mais ça a l’air d’être bon. »
Bouffier« Ca fait longtemps que j’ai piloté cette voiture donc il faut s’y remettre. On va essayer de jouer le podium et même la victoire. C’est différent d’une spéciale quand nous nous battons vraiment mais c’est un bon entraînement. »
Lukyanuk« On va voir ce que ça donne sur ce rallye, il y a beaucoup d’expérience à prendre, c’est une longue épreuve. Ce n’était pas l’objectif de gagner cette qualification. »
Magalhaes« C’est très difficile. J’ai un problème avec un capteur, je n’ai pas de puissance. J’ai essayé de le réparer avant le départ des qualifications mais nous n’avions pas le temps. »
Jeets« C’est vraiment glissant avec des conditions différentes. J’ai fait un tête-à-queue, les conditions sont très difficiles. Je n’ai pas une grosse expérience sur asphalte, c’est mon troisième rallye donc difficile de comparer. »
Hirschi« Oui j’ai décidé de rouler ici à domicile. C’est le plus gros événement de sport mécanique en Suisse. L’objectif est de terminer ce rallye et si possible à une bonne place. »
Bergkvist« Ca fait longtemps que nous avons roulé en ERC et je suis ravi d’avoir cette opportunité de rouler avec cette Peugeot. C’est une grosse différence de rouler avec une auto pareille, vous avez tellement de puissance notamment dans les épingles. Si possible, on va essayer d’attaquer si nous nous sentons en confiance. Cette qualification était très glissante. »
Jakes« Nous avons eu un problème avec le changement de vitesse mais nous avons eu le temps de réparer ça. C’est ma première ici avec la voiture donc je veux m’améliorer petit à petit et terminer. »
Burri« Ce n’est pas une bonne spéciale, je n’ai pas un bon feeling avec la voiture. »
Gryazin« C’était bien mais les pneus étaient froids et c’était très glissant. »
Delecour« C’était comme une super-spéciale, c’était très glissant et très difficile pour la Porsche. Le rallye sera plus propre, ce n’est pas très représentatif du rallye. »

Sortie de Stajf lors du shakedown (candidat au titre ERC2)

Sortie-Stajf-shakedown

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *