Magalhaes pénalisé et battu (Vinho da Madeira)



Avec 54 autos dont 12 R5, le plateau de ce Rali Vinho da Madeira est de qualité, sans oublier quatre Porsche 997 dont celle de Romain Dumas.

ES16-ES19 : Bien parti pour s’imposer, Bruno Magalhaes sort de la route dans l’ES18 et provoque l’annulation de la spéciale, sa voiture bloquant la route. Reparti quelques minutes plus tard, le pilote portugais a finalement écopé d’une pénalité de 35s et tombe au quatrième rang ! Très performant dans cette dernière boucle, José-Pedro Fontes en profite pour s’imposer sur cette épreuve, seulement une seconde devant la 208 T16 d’Alexandre Camacho !

ES12-ES15 : Toujours en tête, Bruno Magalhaes reste pourtant sous la pression de ses adversaires, Camacho pointe à seulement 7s avant la dernière boucle et Fontes, auteur de deux scratchs ce matin à dix !

ES10-ES11 : Au volant de sa 208 T16, Alexandre Camacho est le pilote le plus rapide de cette fin d’étape avec trois places reprises en seulement quatre spéciales. Le pilote Peugeot reste dominé par Bruno Magalhaes, leader avec dix secondes d’avance ce vendredi soir.

De la deuxième place (Camacho) à la cinquième (Campos), on compte seulement dix secondes de différence. Toujours en retrait face aux R5 malgré un bon sixième temps, Romain Dumas reste neuvième.

ES8-ES9 : Avant la boucle nocturne, Bruno Magalhaes reste un très fragile leader de cette épreuve. José-Pedro Fontes pointe à seulement une demi-seconde, Miguel Campos à dix secondes ou encore le duo Camacho/Nunes à douze. Bien installé à la sixième place, Robert Consani a renoncé sur un problème mécanique.

ES5-ES7 : Trois spéciales plus loin, le classement est toujours aussi limpide avec le top 4 regroupé en seulement dix secondes : Magalhaes devant Fontes, Campos et Nunes. En sixième position, Robert Consani est désormais décroché alors que Romain Dumas reste en retrait des R5.

ES1-ES4 : Après 42 kilomètres de chronos, la bagarre est splendide au Portugal avec quatre équipages regroupés en seulement cinq secondes. A la sixième place, Robert Consani reste tout proche du podium alors que Romain Dumas clôture le top 10 sur sa Porsche 997.

Scratchs : Moura (1) – Campos (3) – Magalhaes (5 dont 1ex.) – Nunes (1) – Camacho (4 dont 1ex.) – Fontes (5)
Leaders : ES1-Moura, ES2- Campos, ES3-ES18 : Magalhaes, ES19 (Fin) : Fontes

Classement Final

1FontesCitroën DS3 R5
2CamachoPeugeot 208 T16+1,0
3NunesFord Fiesta R5+27,8
4MagalhaesFord Fiesta R5+29,3
5CamposSkoda Fabia R5+40,6
6MouraFord Fiesta R5+2:38,8
7MeirelesSkoda Fabia R5+3:09,8
8DumasPorsche 997 GT3+3:12,5




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Juju dit :

    Ce n’est pas le bon classement pour moi…
    Magalhaes a tapé une pierre dans l’ES 18 et fini 4è
    http://ralivm.com/2016/en/info/results

  2. Kivala dit :

    1 Ford, 1 Citroën et 1 Peugeot sur le podium, regroupées en moins de 7 secondes : c’est devenu rare mais visiblement ça peut arriver ! Serait-ce plus un problème de pilotes que de voitures…?