Le titre pour Bulacia, Franceschi 4e (Tuscan Rewind)



Auteur d’une dernière boucle de folie avec trois scratchs à la clé, le bolivien Marco Bulacia remporte ce rallye Tuscan Rewind, et du même coup le championnat d’Italie des rallyes sur terre.

Nettement dominé sur la fin, Andrea Crugnola échoue à treize secondes de son rival de chez Skoda. 

Malgré un excellent deuxième temps dans la dernière spéciale, Jean-Baptiste Franceschi termine finalement à seulement six secondes du podium final. Troisième avant l’ultime spéciale, Giandomenico Basso a arraché une roue de sa VW Polo, rejoignant irrémédiablement la liste des abandons !

Deuxième français engagé sur cette épreuve, Florent Todeschini termine au 43e rang du général au volant de sa Fiesta du championnat de France Junior, devançant de nombreuses R2 !

21 Novembre 2020 – Tuscan Rewind (Championnat d’Italie Terre)

Scratchs : Bulacia (5) – Crugnola (3) – Franceschi (1)
Leaders : ES1-ES2 :  Bulacia / ES3-ES6 : Crugnola / ES7-ES9 (Fin) : Bulacia

Classement Final

Pos.PiloteVoitureChrono
1BulaciaSkoda Fabia Rally255:02.5
2CrugnolaCitroën C3 R5+13.5
3BattistolliSkoda Fabia Rally2+42.9
4FranceschiSkoda Fabia R5+49.2
5CostenaroSkoda Fabia Rally2+55.9
6CairoliHyundai i20 R5+1:20.1

ES7 : En position de jouer la victoire à l’abord de cette dernière boucle, Jean-Baptiste Franceschi est victime d’une crevaison dans l’ES7.

Avec une perte de temps de 40s, le français n’est désormais plus en mesure de jouer la victoire mais peut encore espérer raccrocher le podium. Devant lui, Marco Bulacia a frappé fort, prenant l’avantage au général sur Andrea Crugnola pour deux petites secondes.

Désormais cinquième du classement provisoire, Fanceschi pointe à dix-huit secondes du podium.

ES4-ES6 : Dans la boucle de fin de matinée, le duel Bulacia/Crugnola s’est intensifié alors que Jean-Baptiste Franceschi joue clairement une place sur le podium.

Auteur du troisième temps dans l’ES4, puis du deuxième dans l’ES5, le jeune français a poursuivi sa progression en empochant tout simplement le scratch dans l’ES6. Le voilà désormais à 5s4 de la tête de course alors qu’il reste trois chronos ! Devant lui, c’est toujours aussi indécis ente Crugnola et Bulacia alors que Simone Campedelli, troisième après la première boucle, est sorti de la route dans la 4e spéciale.

ES1-ES3 : Trois spéciales étaient au programme en ce début d’épreuve avec deux hommes particulièrement en forme : le bolivien Marco Bulacia et l’italien Andrea Crugnola.

Auteur de deux scratchs, le second nommé devance le premier pour 4s5. Au volant d’une Skoda Fabia de première génération, Jean-Baptiste Franceschi est clairement dans le coup et occupe la quatrième place du classement général provisoire, tout juste derrière Simone Campedelli, actuellement en bagarre pour le titre sur Terre. Derrière lui, le français a fait le trou sur des pointures comme Basso et Lindholm !




S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thomas
Thomas
8 jours il y a

Et noter la 15ème place d’Andreucci sur la 208 Rally 4 😀

Thomas
Thomas
8 jours il y a

Crugnola remporte quand même le titre du championnat italien(CIR)après l’abandon de Basso 😉