Scandola devant Chardonnet (Adriatico)




Déjà vainqueur de ce rallye en 2014 et 2013, Umberto Scandola s’offre un large succès devant un très bon Sébastien Chardonnet auteur de deux scratchs

sso, Andreucci mais aussi Sébastien Chardonnet.

ETAPE 2

ES9-ES11 : Déjà vainqueur de ce rallye en 2014 et 2013, Umberto Scandola s’offre un large succès devant un très bon Sébastien Chardonnet auteur de deux scratchs. Le français devance notamment les autres R5 de Basso et Andreucci.

Ce dernier garde la tête du championnat (29 points) devant Scandola (23), Basso (22) et Chardonnet (18).

Pour sa première hors-Filande, Teemu Suninen termine à la huitième place avec un joli quatrième temps dans l’ultime chrono.

A noter la 17e place de l’autre finlandais, Haapamaki présent en JWRC lors du prochain rallye du Portugal.

ES5-ES8 : A trois spéciales du but, Umberto Scandola est bien parti pour s’imposer devant Sébastien Chardonnet. Le français est le seul pilote a avoir été capable de piquer un scratch au pilote Skoda/

Derrière ce duo, Basso et Andreucci sont en bagarre pour la troisième place.

ES3-ES4 : Ce samedi matin, Umberto Scandola continue de dominer ce rallye en signant deux nouveaux scratchs. Troisième hier soir, Sébastien Chardonnet est désormais second (à 14s) devant les références Basso et Andreucci.

Septième hier soir, Teemu Suninen a perdu plus de deux minutes dans l’ES4 après avoir du s’arrêter suite à la sortie de Tempestini. Le pilote finlandais a également connu des problèmes de freins.

1er et 2 Mai 2015 – Adriatico (Championnat d’Italie)

Scratchs : Scandola (8), Chardonnet (2), Basso (1)
Leaders : ES1-ES11 (Fin) : Scandola

Classement Final
1ScandolaFabia S2000
2ChardonnetFiesta R5+21’0
3BassoFiesta R5+50’3
4Andreucci208 T16+1’08’4
5Trentin207 S2000+2’13’4
6RicciFiesta R5+2’29’1
7Costenaro207 S2000+3’09’5
8SuninenFabia S2000+3’16’0
9DettoriFabia S2000+5’06’9
10CiavaFiesta R5+5’55’8

ETAPE 1

ES1-ES2 : Avec deux scratchs, Umberto Scandola occupe la tête du rallye au soir de cette première journée, devançant Giandomenico Basso et Sébastien Chardonnet.

Le pilote français a notamment signé le second chrono dans l’ES2 alors que Paolo Andreucci a connu des problèmes de valve pop-off dans l’ES1.

Pour sa première apparition en championnat d’Italie, l’espoir finlandais Teemu Suninen est septième.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. TOM dit :

    En comparant avec le « Sanremo » pour seb c’est là que l’ont voient toute l’importance du copilote.

    • tisario dit :

      Oui, c’est vrai que « Sèb » et « tibo » ont une véritable connivence, mais la contre performance au San Remo, n’est pas due à Vilmot qui est un excellent co-pilote lui aussi.
      C’est surtout dû au fait qu’il découvrait une nouvelle voiture, dans une nouvelle équipe, et avec des pneus Pirelli, il a donc été confronté tout au long de cette épreuve à des problèmes importants de sous-virages insolubles.
      De plus Andreucci connaissait chaque épreuve par coeur, car il les avaient faîtes des dizaines de fois lors des championnats d’Italie précédents.
      Enfin, il est toujours bon, d’avoir une autre référence de co-pilotage, car cela limite le risque, en cas d’empêchement pour diverses raisons de « Tibo ».

  2. lorenzo dit :

    bravo à Seb et Thibault pour ce podium ….

    • tisario dit :

      Oui en effet bravo à Sébastien et à Thibault, qui se sont battus jusqu’au bout, et signent le dernier scratch.

  3. tisario dit :

    Scandolla signe le scratch de l’es8 et Chardonnet deuxième pour 0.4 sec. Il maintien l’écart de 18 sec.
    derrière, Basso et Andreucci essayent de suivre en attendant mieux.
    L Ricci fait une petite incursion dans le top 4 pour cette spéciale.

  4. tisario dit :

    Premier scratch de Chardonnet dans l’es7, devant Scandolla, Andreucci et Basso.
    Chardonnet essai de mettre la pression sur Scandolla, qui a encore 17 secondes d’avance.

  5. tisario dit :

    Scandolla et Chardonnet confirment leur position dans l’es5, et creusent l’écart avec leurs poursuivants Basso et Andreucci.

  6. tisario dit :

    Chardonnet deuxième dans l’es4, et deuxième au général, sur un terrain inconnu et avec une nouvelle voiture, alors que la terre n’est son milieu de prédilection, derrière Scandolla qui survole littéralement cette épreuve avec quatre scratch sur 4 es courues, c’est purement génial.

  7. guillaume dit :

    Terre il me semble

  8. mer dit :

    C un rallye terre ou asphalte ?