Puppo seul au monde (Croisette)



Déjà vainqueur à Vaison-la-Romaine et à Grasse cette saison, Anthony Puppo s'impose largement sur les routes du rallye de la Croisette.

ES6 : Pas de problème pour Anthony Puppo qui signe un cinquième scratch en six spéciales et s’impose largement devant Pierre Vonic, ce dernier soufflant la deuxième place à Luc Pitaschi dans cette dernière spéciale. Le pilote BMW se console avec le gain du groupe F2000, sept secondes devant Alain Viano.

Cinquième au scratch, Rémi Tosselo s’impose dans le groupe R alors que le groupe N devrait revenir à Morgan Charles.

ES5 : Après un début de rallye logiquement difficile pour sa première en Fiesta R5, Rémi Tosello signe un premier scratch et revient à seulement 1s8 de la quatrième place détenue par Alain Viano. Devant ce duo, Puppo est tranquille avec plus de trente secondes d’avance sur le duo Pistachi/Vonic.

ES3-ES4 : Derrière l’intouchable Puppo, Pierre Vonic signe un excellent deuxième temps dans l’ES3 et s’empare de la dernière marche du podium provisoire. En deuxième position, Luc Pistaschi conserve la tête du groupe F2000 alors que Tosselo a pris les commandes du groupe R pour neuf dixièmes devant Romano.

ES2 : Excellent troisième dans l’ES1, Frédéric Maillan doit renoncer, moteur cassé sur sa Clio S1600 ! Pour Puppo, la ballade continue avec un nouveau scratch et plus de quatorze secondes d’avance.

Derrière lui, Pitaschi et Viano sont en bagarre pour la tête du groupe F2000 alors que Patrick Romano a pris les commandes du groupe R devant Tosello et Dalmasso.

ES1 : Soixante équipages ont pris le départ du rallye de la Croisette ce samedi matin. Dès la première spéciale, Anthony Puppo impose son rythme, plus de cinq secondes devant Pitaschi, leader du F2000, en moins de cinq kilomètres. En troisième position, Frédéric Maillan démarre fort pour ses premiers kilomètres en Clio S1600 alors que le groupe R est pour l’instant aux mains de Charlotte Dalmasso.

Samedi 28 Mai 2016 – Croisette (Alpes-Maritimes- Régional)

Scratchs : Puppo (5) – Toselllo (1)
Leaders : ES1- ES6 (Fin) : Puppo

Classement Final

1PUPPO AnthonyVILANOVA TeddySkoda Fabia S2000A7S0:17:50,9
2VONIC PierrePALLONE JonathanRenault MEGANEFA7K0:35,1
3PISTACHI LucDESCAMPS Jean-CharlesBMW COMPACT WSF2140:38,5
4VIANO AlainMAÏANO MarcPeugeot 206F2140:45,7
5ROMANO PatrickFLORIO ConnieCitroën DS3R3T0:59,6
6SALUZZO OlivierBAGNIS NicolasPeugeot 206A6K1:02,3
7DALMASSO CharlotteDALMASSO PaulineRenault ClioR3T1:04,7
8AUTIERO MatthieuANDREU AxelRenault CLIO 2F2141:15,1
9CLAUSI ThomasGREFFIER GuillaumePeugeot 206A6K1:18,7
10RAIBALDI ThibautSIBUT SophieRenault Clio WilliamsFA7K1:22,6
11PEYNE ChristopheHERMET FrédéricCitroën SAXO KIT CARFA6K1:23,9
12PERRIMOND ClémendJAMES JessicaHonda CIVICA71:26,1
13CHARLES MorganBASSO MaévaSubaru imprezaFN41:30,5
14DELORS SébastienBAGNOL HarmoniePeugeot 206F2131:30,7
15ABRIL StéphaneSEMERIA SandrinePeugeot 205 RALLYEF2121:30,9
16CIANCIULLI AlexandreICARD LionelCitroën Saxo VTSF2131:37,2
17CASANA CyrilPILE ChristopheFord ESCORT COSWORDFA81:42,5
18FAUSTINI JohannFOTIA AuroreRenault ClioF2141:42,7
19PULIMENI JérémiePAVESE NicolasRenault MEGANEF2141:46,9
20MARIO MaximeGUIGOU PierrePeugeot ClioF2141:52,9
21PORTA BenjaminODASSO Jean AntoinePeugeot 207R3T1:58,8
22FERRERO StéphaneSANCHEZ AnaïsCitroën ZXF2142:04,9
23OURMAN GuillaumePICART MaevaRenault Clio RagnottiFN32:05,2
24CHOL Jean-MichelCHOL ChristelSimca 1000F2122:17,2
25ROMERO AlexandreROMERO SergePeugeot 306F2142:17,4
26CARLAVAN MaximeDAGHERO OlivierCitroën SaxoFN22:27,2
27PORRE SylvainPORRE LucienRenault ClioFA72:40,0
28GIORDANO Jean-ClaudeAMAVET ThierryRenault MEGANEF2142:49,0
29BONSAUDO AdrienBONSAUDO AndréRenault ClioFN33:04,0
30PERROTEAU NatachaBASSO SébastienCitroën DS3R3T3:07,8
31VIANO AllisonLESSER KatiaCitroën SaxoFN23:08,4
32SCANDOLA PatrickSCANDOLA LoïcRenault Clio RagnottiN33:09,5
33SCAPECCHI FranckBASSEE OlivierRenault GT TURBOFN43:14,0
34FULCONIS Jean-MarcFULCONIS MaximePeugeot 205 GTIF2123:25,9
35DAUPHIN LionelROMIER SébastienCitroën SAXOFA6K3:29,3
36BLANCHOT AnthonyFLAYAC GuillaumeRenault Clio RSN33:30,3
37CORNEGLIO KristopherCORNEGLIO MichelPeugeot 309 GTIF2143:37,9
38CORBIER DylanGIUGE SylvieSuzuki SWIFTN23:39,9
39GARCIA AnthonyJIMENEZ AnthonyRenault ClioF2143:41,8
40HERITIER LaurentSIRVINS ThomasPeugeot 206 XSF2133:45,5
41DESPAX PierreBONAL ElodiePeugeot 309 GTIF2143:50,0
42MALABRY JérômeFRANI JacquesCitroën AXFN13:51,6
43CLAUSI MélodyURBE BenjaminPeugeot 206 XSA6K3:56,4
44MACE Jean-DavidMAMBRUCCHI MorganePeugeot 205 GTIF2134:04,9
45CASCIANI FrédérikCASCIANI LauraRenault ClioFA7K4:30,6
46BAILLON FlorianHYVER SébastienPeugeot 206 XSA6K4:41,4
47VONIC AnthonyVONIC EmiliePeugeot 106 S16FN25:05,1
48FABRINI FlorianFABRINI FrédéricPeugeot 205 GTIF2145:13,6
49BRUN FrédéricNOVELLI KévinPeugeot 106FN16:41,6
50LATTY MagaliDEBOVE FabriceCitroën DS3R16:59,7
51FIZET AnthonySILVY MarionPeugeot 205F2138:53,8




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Georges dit :

    Je suis étonné que personne n’ai relevé la performance de Charlotte Dalmasso qui termine 7ème au scratch, et 3 ème de la classe R3, après avoir été en tête à l’issue de la première spéciale, ne s’inclinant que de 5″1…!!!

    A quand remonte la dernière fois qu’une femme se soit classée dans le top 10 d’un rallye, fut il régional…???

    N’est pas Michèle Mouton qui veut, et je pense que ce n’est pas demain qu’une autre femme gagnera un rallye en championnat du monde, et terminera seconde au classement général en fin d’année, mais la performance de Charlotte Dalmasso est à souligner, et je lui en souhaite bien d’autre…!!!