Lukyanuk au dessus, bon bilan français (Canaries)



Six semaines après la manche d’ouverture aux Açores, le championnat d’Europe des rallyes pose ses valises sur les Iles Canaries pour le deuxième de ses huit rendez-vous.

Etape 2 : Samedi 

Journée sans encombre pour Alexey Lukyanuk qui a parfaitement géré son avance en ajoutant cinq meilleurs temps à sa moisson. Le russe réalise une excellente opération en décrochant son second succès de l’année après les Açores. Nikolay Gryazin et Fabian Kreim complètent le podium final.

Solidement accroché à la cinquième place depuis vendredi après-midi, Pierre Louis Loubet a été finalement contraint à l’abandon suite à des problèmes électriques sur la Hyundai I20 R5 ce matin. Auteur de bons temps tout au long du weekend dont un scratch dans l’ES2, Laurent Pellier décroche un excellent top 5 final avec la Peugeot 208 T16 R5 du team Sainteloc.

En ERC3, Florian Bernardi a parfaitement géré sa course pour décrocher la victoire avec plus de 35 secondes de marge sur Diogo Gago. Pour sa première apparition en championnat d’Europe, le vauclusien a parfaitement rempli le contrat qu’il s’était fixé !

Classement Final Après l’ES14 :

Pos.PiloteVoitureTemps
1Alexey LukyanukFord Fiesta R52:06:23.6
2Nikolay GryazinSkoda Fabia R5+51.4
3Fabian KreimSkoda Fabia R5+1:29.5
4Jose Antonio SuarezHyundai I20 R5+1:48.4
5Laurent PellierPeugeot 208 T16 R5+1:49.9
9Eyvind BrynildsenFord Fiesta R5+2:25.9
17Florian BernardiRenault Clio R3T+10:42.9

Etape 1 : Vendredi

Au terme de la première étape composée de huit spéciales, Alexey Lukyanuk a creusé l’écart face à la concurrence après avoir signé notamment cinq meilleurs temps. Le pilote russe rentre ce soir avec une avance de 21.3 secondes sur Nikolay Gryazin. À la faveur des deux passages dans la super spéciale de Las Palmas, Fabian Kreim a pris le dessus face à Jose Antonio Suarez pour la dernière marche du podium.

Auteur d’un départ remarquable avec un meilleur temps (dans l’ES2), Laurent Pellier a progressivement cédé du terrain au fil de l’après midi. Le pilote Peugeot a notamment été prudent dans le brouillard de l’ES6 pour glisser au septième rang. Inversement, Pierre Louis Loubet a réalisé une excellente après midi au cours de laquelle il a gagné trois places pour intégrer le top 5.

En ERC3, après un round d’observation dans la première spéciale, Florian Bernardi a enchainé cinq meilleurs temps pour mener avec 29 secondes de marge sur le letton Martins Sesks. Leader après l’ES1, Efren Llarena pointe au quatrième rang à 33 secondes du vauclusien. 

Classement Après l’ES8 :

Pos.PiloteVoitureTemps
1Alexey LukyanukFord Fiesta R51:03:46.2
2Nikolay GryazinSkoda Fabia R5+21.3
3Fabian KreimSkoda Fabia R5+51.2
4Jose Antonio SuarezHyundai I20 R5+54.1
5Pierre-Louis LoubetHyundai I20 R5+1:04.3
6Bruno MagalhaesSkoda Fabia R5+1:09.2
7Laurent PellierPeugeot 208 T16 R5+1:10.5
11Eyvind BrynildsenFord Fiesta R5+1:36.7
19Florian BernardiRenault Clio R3T+5:16.7

Classement Qualifications

Avant de débuter les choses sérieuses ce vendredi avec huit spéciales au programme et plus de 100 kilomètres chronométrés, les concurrents ont pu valider les derniers réglages lors des deux passages réglementaires du shakedown, puis lors des qualifications.

Dans cet exercice toujours aussi délicat, c’est Nikolay Gryazin qui s’est distingué en milieu de journée en signant la référence en 2:02.100 sur le parcours de 3,40 kilomètres. Le pilote russe devance son compatriote, Alexey Lukyanuk, de 268 millièmes seulement. À plus d’une seconde du meilleur temps, Jose Antonio Suarez débute parfaitement sa campagne européenne au volant de la Hyundai I20 R5 en complétant le podium.

Côté tricolore, Pierre Louis Loubet se hisse au neuvième rang à 3.4 secondes tandis que Laurent Pellier, en difficulté avec sa procédure de départ, se contente du 17e temps à 4.6 secondes. Pour sa première participation en ERC, Florian Bernardi signe le cinquième temps en ERC3, à 1.6 seconde de la référence établie par Efren Llarena dans la catégorie.

Pos.PiloteVoitureTemps
1Nikolay GryazinSkoda Fabia R52:02.100
2Alexey LukyanukFord Fiesta R5+0.268
3Jose Antonio SuarezHyundai I20 R5+1.571
7Eyvind BrynildsenFord Fiesta R5+3.204
8Bruno MagalhaesSkoda Fabia R5+3.265
9Pierre-Louis LoubetHyundai I20 R5+3.485
16Chris IngramSkoda Fabia R5+4.218
17Laurent PellierPeugeot 208 T16 R5+4.650
27Florian BernardiRenault Clio R3T+14.097




S’abonner
Notification pour
guest
15 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
titi
titi
4 années il y a

, Fabian Kreim perdant le podium général en raison d’un pointage en retard sur la dernière spéciale du rallye.
José Suárez, de Hyundai Motor España, a hérité de la troisième place du général et la deuxième de l’ERC Junior U28, Kreim devant terminer quatrième du général après l’application de sa pénalité.

bazire
bazire
4 années il y a

Très belle course de Pellier pour une première avec sa pigeot vieillissante que plus personne ne veut conduire !…..