Un shakedown déjà historique (Kenya)



Ce midi, 19 ans après la dernière édition du Safari Rally Kenya en WRC, les ténors du rallye mondial ont posé leurs roues sur le sol kenyan pour disputer cette 6e manche du calendrier.

Auteur de quatre passages dans ce shakedown, comme la majorité des concurrents, Sébastien Ogier a réalisé le meilleur temps, suivi d’Elfyn Evans à un dixième et Thierry Neuville à un peu plus d’une seconde. Appelé pour remplacer Pierre-Louis Loubet dans la Hyundai i20 WRC de chez 2C Compétition, Oliver Solberg a bien mal démarré son week-end avec une casse de suspension au contact d’une pierre. Le jeune suédois n’a pas pu effectuer le moindre passage dans ce shakedown pendant près de trois heures.

Sur ce chrono de 5,40 km, une distance relativement longue pour un shakedown, tous les pilotes officiels sont regroupés en moins de huit secondes, Adrien Fourmaux fermant la marche en établissant sa meilleure référence au deuxième passage.

FAITS MARQUANTS

 

CLASSEMENT SHAKEDOWN (en cours)

Pos.PiloteVoiture1er passage2e3e 4e 5e 
1S.OgierToyota Yaris WRC3:54.83:47.1 3:43.9 3:42.6 
2E.EvansToyota Yaris WRC3:54.63:50.03:45.2 3:42.7 
3T.NeuvilleHyundai i20 Coupe WRC3:57.33:46.43:56.1 3:43.7 
4D.SordoHyundai i20 Coupe WRC3:48.7 3:46.7 3:44.5  
5T.KatsutaToyota Yaris WRC3:54.2 3:50.0 3:45.6  
6G.GreensmithFord Fiesta WRC3:54.63:51.83:45.83:45.7 3:47.3
7K.RovanperäToyota Yaris WRC3:57.5 3:49.23:46.1   
8O.TänakHyundai i20 Coupe WRC3:53.43:48.1 3:47.23:48.2 
9O.SolbergHyundai i20 Coupe WRCCasse suspension3:55.9 3:51.43:48.6  
10A.FourmauxFord Fiesta WRC3:58.1 3:50.0 3:52.23:50.3 
 L.BertelliFord Fiesta WRC9:22.4 (drapeau rouge)4:09.3 4:01.3  
 O.RaiVW Polo GTi R54:12.6 4:07.6   
 M.ProkopFord Fiesta Rally24:22.2 4:17.9   
 B.ChagerMitsubishi Lancer Evo X4:22.6    
 D.ChwistFord Fiesta Rally24:23.3    
 T.RaiVW Polo GTi R54:27.34:32.0   
 C.TundoVW Polo GTi R54:27.5    

13h10 : Les deuxièmes passages se succèdent avec notamment Thierry Neuville, Ott Tänak et Sébastien Ogier qui améliorent tous largement !

12h59 : Le shakedown reprend finalement ! Derrière les R5 d’Onkar Rai, Carl Tundo et Martin Prokop, Gus Greensmith est le premier pilote WRC à effectuer son deuxième passage. Le pilote M-Sport abaisse son chrono de 2″8 et passe au deuxième rang provisoire.

12h35 : Lorenzo Bertelli s’élance avant d’être stoppé dans son élan par le drapeau rouge. Le shakedown est provisoirement suspendu pour évacuer la WRC de Solberg en mauvaise posture dans une section très étroite.

12h32 : De retour dans la i20 Coupe WRC après son forfait en Sardaigne (quarantaine lié au Covid de son père Petter), Oliver Solberg connait un début de Safari compliqué. Le Suédois endommage la suspension avant droite de sa monture et s’arrête déjà là après seulement quelques kilo.raumètres parcourus.

12h30 : Adrien Fourmaux s’attend un gros challenge ce week-end. Prudent, le Français ferme la marche provisoire à 9″4 du meilleur temps.

12h24 : Dani Sordo n’est pas là pour faire du tourisme ! Dans le rythme après ses participations au Portugal et en Sardaigne, l’Espagnol n’a clairement pas besoin de round d’observation ce mercredi ! Il s’adjuge le meilleur temps avec plus de 4″7 de marge sur son plus proche poursuivant.

12h15 : Dans la foulée de son coéquipier, Ott Tänak s’empare du meilleur temps avec huit dixièmes de marge sur la Toyota Yaris WRC #33. Attendu après ses deux déconvenues consécutives au Portugal et en Sardaigne, l’Estonien est en forme pour le moment !

12h12 : Thierry Neuville échoue à 2″7 du meilleur temps. Affichant un grand sourire, le Belge s’attend à vivre une “aventure” cette semaine !

12h09 : Elfyn Evans améliore la référence de deux dixièmes. Le Gallois a quant à lui mis en avant les “conditions extrêmes” que tous les équipages vont devoir affronter ce week-end.

12h05 : Le septuple Champion du monde en termine avec son premier passage avec un chrono de 3:54.8. Au micro de WRC+, il rappelle à quel point le Safari sera un challenge différent de tous les rallyes disputés en Europe.

12h01 : Après 19 ans d’attente, le WRC est enfin de retour au Kenya sur le mythique Safari Rally. Plus que jamais leader du championnat après son succès en Sardaigne, Sébastien Ogier est le premier pilote à s’élancer.

Parmi les 54 équipages engagés au départ, 15 sont prioritaires dans ce shakedown. Après les 11 WRC, Martin Prokop, seul concurrent en WRC2 et trois pilotes kenyans du WRC3 s’élanceront.




S’abonner
Notifier de
guest
37 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
dorjee
dorjee
1 mois il y a

Bon le papi de 91 ans qui a pris le départ il prend cher ..6’52”

Seb73
Seb73
1 mois il y a

Thierry troisième