Plus de communications




Réunie à Doha pour une réunion du conseil mondial, la FIA a officialisé les changements du prochain championnat du monde des rallyes.

id="more-49095">

S’il y a une mesure qu’il faut retenir, c’est bien la limitation des échanges radio entre les équipes et les équipages. Seules les communications de l’ordre de la sécurité seront ainsi autorisées et les temps intermédiaires ne seront plus reçus par l’équipage. Les fans auront toujours accès aux temps intermédiaires alors que les équipages ne seront même pas prévenus des abandons et des problèmes de leurs rivaux. Avec cette mesure, la FIA espère voir davantage de rebondissements en championnat du monde.

Les autres mesures auront beaucoup moins d’impact.

Une voiture qui n’a pas démarré dans les vingt secondes sur la ligne de départ, sera automatiquement reléguée en Rally2.

En championnat WRC-2 et WRC-3, les points équipes seront marqués par une seule voiture, la mieux placée. Enfin, voilà une dernière mesure qui servira sur les manches asphalte, les pilotes non-prioritaires pourront rouler avec des pneus d’ancienne génération.

Du côté de l’ERC, on voit loin avec une interdiction des voitures RRC (S2000 1,6L Turbo) à partir du 1er janvier 2016, la classe R5 étant considérée comme la plus performante.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. nenew dit :

    On revient en arrière il était temps la on va voir les vraix pilotes et plus l informatique, y a le balayage et plein d autres trucs à revoir aussi.

  2. john-john dit :

    -Bonjour rallye-sport et tous les internautes.

    Enfin une bonne nouvelle !
    Il reste le balayage qui va nous promettre encore pas mal de tactique de la part des pilotes et des écuries à part pour celui qui est en tête du championnat qui lui balayera les deux premières étapes. Comment faire pour qu’un pilote ne sache pas en quelle position il prendra le départ le lendemain ? C’est très simple,il suffit avant chaque étape,de tirer au sort l’ordre des départ.
    Maintenant pour ces messieurs les  »princes » du WRC qui se plaignent qu’il est pénalisant de balayer, qu’ils se mettent un peu à la place de tous ceux qui partent en queue de peloton et qui roulent le plus souvent sur une piste ou une route asphalté qui ressemble à un champ labour.;

  3. Djo42 dit :

    Pour moi la vrai solution pour le balayage est de faire partir le rallye par l’ordre inverse des numéros, comme à la ronde du Jura il y a quelques années.
    Comme ça personne n’est gêné par le balayage dans le top 10, et cela diminuerait le nombre de spectateur ambulant qui reste que pour voir les 10 premiers…

  4. didier dit :

    ce retour en arrière et une excellente chose, reste le problème du balayage.

  5. Kaizer Sauzée dit :

    On va revenir au bon vieux temps du panneautage…

  6. Go ! dit :

    Pour moi c’est une bonne idée, mais la règle 2015 du balayage c’est ridicule,incohérent, anti-sportif et totalement artificiel.

  7. briwan dit :

    je trouve ca bien pour les temps intermédiaires. on en revient aux fondamentaux.. c’est a dire a l’ancienne!! dans le temps tout le monde roulé sans se posé de question et surtout sans savoir si son adversaire direct roulé fort!!je sais ,je rabâche le passé mais il faut reconnaitre que les bagarres avait une autre gueule..non???? dorénavant fini les pilotes qui calque leur chronos sur les autres dans les es!! il faudra roulé et on fera les comptes a l’arrivée du chrono!!!! encore une bonne nouvelle pour le rallye!!!! avec cette nouvelle règles plus celle du balayage,la saison 2015 nous réserves a coup sur bien des surprises!!! wait and see…….

  8. Stefano68 dit :

    Ca c’est une Bonne Nouvelle pour les temps intermédiaire .. Il va y avoir du sport .
    Pour info . Le rallye WRC DE FRANCE .. Aura bien lieu.
    Et la plaque tournante sera plus Strasbourg . Mais Colmar .
    Source sur de l’organisation ..

  9. Cédric dit :

    Pas de manches du wtcc le week-end du rallye de France,bonne nouvelle pour l’ Alsace -possibilité pour Stéphane Sarrazin de rouler en erc au tour de Corse avec sa fiesta wrc en version rrc.