Les conditions s’annoncent bonnes



Contrairement à l’an passé où les organisateurs avaient été contraints de réduire largement le parcours, le rallye de Suède 2017 devrait proposer de bonnes conditions.

Alors que les reconnaissances ont débuté ce matin, les premiers retours des équipages sont positifs. La neige et la glace recouvrent bien l’ensemble des spéciales même si l’on pourra regretter l’absence dé véritables murs de neige. 

Les prévisions météo sont favorables également avec des températures négatives pour la semaine entière et de possibles flocons pour vendredi et samedi.

Seule ombre au tableau pour l’instant, la super-spéciale de Karlstad disputée jeudi soir et située plus au Sud va demander beaucoup de travail de « reconditionnement ».

Comme au Monte-Carlo, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia reconnaissent à bord d’une Ford Focus RS alors que ses coéquipiers restent avec les traditionnelles Volvo. Côté Toyota, Esapekka Lappi effectue de nouveau les reconnaissances alors qu’Henning Solberg est apparu au volant d’un utilitaire, le Mercedes Citan.

Initialement prévu au volant d’une Ford Fiesta WRC d’ancienne génération, le pilote norvégien évoluera finalement à bord d’une Skoda Fabia R5 dégotée vendredi dernier !

Colin’s Crest





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bruno dit :

    Punaise y a une zone VIP maintenant…

  2. le grand blond à la godasse de plomb dit :

    de mémoire, et en recherchant dans mes archives via la net, et en 1994,
    sur le parcours la neige avait été importée par camion depuis le nord et la laponie.
    Le froid ambiant et les conditions neigeuses pendant le rallye étaient bonnes
    mais 8/15 jours avant il n’y avait quasiment rien sur le sol.

  3. Calex12 dit :

    Bien sûr tu gagnes du temps en t’appuyant sur les murs de neige mais pas trop au rique de rentre dedans et perdre du temps pour en ressortir puis ça donne de la confiance de voir un mur plutôt qu’un fossé

  4. Sylvain dit :

    Pas de murs de neige?

    C’est LE truc dont parlait Tanak comme une des conditions pour bien rouler 😀

    • riri73 dit :

      Comme quoi le réchauffement climatique n’est pas une légende, mais où sont passées les belles congères d’antan ?

      • Sylvain dit :

        Il suffit de regarder les webcams des stations…

        Tu regardes le nombre de jour d’enneigement à 1500 mètres dans les Alpes, tu hallucines, il n’y a plus de neige!