Consani : « Du bien au moral »




Après son énorme accident au Barum Rally fin août, Robert Consani a retrouvé le sourire à Chypre en décrochant un premier podium à bord de sa DS3 R5.

e parcours de l’édition 2015 ?

Le premier jour était composé de 3 ES identiques à l’année dernière et une nouvelle. La physionomie de cette journée est mixte avec notamment la spéciale es de Lythrodontas.

Le deuxième jour est lui plus typé terre, mais avec des routes très rapides, cela ressemble au Dakar. Le seul problème, ce sont les multiples possibilités de couper les virages ! Malheureusement nous ne l’avions pas prévu lors des reconnaissances.

Sur la DS3 R5, tu étais co-piloté par la belge Lara Vanneste, comment s’est passé votre collaboration ?

C’était super. Je connais Lara depuis 4 ou 5 ans. Mais encore plus depuis cette année, du fait qu’elle copilote mon frère Stéphane. Nous avons travaillé ensemble à Chypre suite à l’indisponibilité de Maxime, qui reprend sa place dès le prochain rallye.

Tu termines cette épreuve à la 5e place du général, 3e au classement ERC, ton premier podium avec la DS3 R5, es-tu satisfait de ton déplacement sur l’ile chypriote ?

Le classement général je ne l’ai pas regardé. Faire un podium après mon gros crash au Barum fait du bien pour le moral, même si je ne suis pas du tout satisfait de notre prestation sur ce rallye.

Mais ce résultat fait du bien à tout le monde et nous laisse encore dans la course pour la 3eme place du championnat.

Quels seront tes prochains rallyes ?

J’espère finir complètement le championnat, mais dans un premier temps, l’objectif est le rallye de Grèce. Après celui-ci nous verrons où nous en sommes au championnat et au niveau budget…

As-tu des personnes ou partenaires à remercier ?

Oui beaucoup, tous mes partenaires (R SUD MEDICAL, ESAF, AD HOC INTERIM, GVFTP, RAILMAT, PIRELLI, PUMA, INFOGEST +, LSF, TOTAL, CITROEN, RACING LUBES)

Mon équipe DELTA RALLY qui réalise des miracles avec le petit budget que je leur mets à disposition, car il ne faut pas oublier que je roule dans la catégorie reine du championnat d’Europe, avec un budget plus faible qu’un pilote de R2.

Pour finir, EUROSPORT pour ce magnifique championnat et les superbes images qu’ils mettent à disposition des fans de rallye.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *