D.Sordo : “Il faut s’habituer un peu à cette voiture”



Pour ses débuts en Hyundai i20N Rally1, Dani Sordo a parfaitement rempli son rôle de troisième pilote au Portugal, ramenant de gros points à son employeur.

En bagarre face à Takamoto Katsuta pendant trois jours avec rapidement la troisième place en jeu, l’Espagnol n’a jamais relâché la pression et remporte finalement ce duel grâce à une belle performance en Power Stage. 

“Honnêtement, ça a été dur tout le week-end. Les voitures devant étaient vraiment, vraiment rapides. Nous trouvions que la voiture glissait vraiment bien et j’ai attaqué très fort pour obtenir ce résultat. Dans la dernière spéciale, il (Katsuta) n’avait que deux secondes d’avance et j’ai fait de mon mieux et je l’ai battu. Ce fut un week-end difficile.”

Pour ce premier week-end en compétition avec la Rally1, l’Espagnol a forcément découvert beaucoup de choses et a déjà pris beaucoup de plaisir au volant de cette nouvelle voiture.

“Le châssis est très agréable et c’est vraiment sympa d’être dans cet habitacle. La façon de conduire est différente des autres voitures de l’année dernière. Il faut s’y habituer un peu. C’est étrange parce que vous n’avez pas la puissance tout le temps et les points de freinage sont très étranges.”

Présent dans deux semaines en Sardaigne sur la troisième i20N Rally1, le pilote Hyundai devrait ensuite disputer deux épreuves en fin de saison.

“Pour le moment, le programme est de faire la Sardaigne et puis deux autres. J’espère que ce sera la Catalogne et peut-être la Grèce.”




S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sylvain
Sylvain
1 mois il y a

Bravo à Sordo, pour le podium, l’adaptation et la “vision” qu’il nous apporte : “Honnêtement, ça a été dur tout le week-end. Les voitures devant étaient vraiment, vraiment rapides.” Cela était effectivement comme ça, Dani n’était pas vraiment performant, très régulier mais rarement dans le coup…

Son dernier coup de rein lui offre le podium, mais pour Hyundai c’est une victoire à la Pyrrhus : les quelques points récupérés au niveau constructeur coûtent des points pilotes à ses équipiers…