De nouveaux horizons pour Quentin Gilbert




Sur le podium du Championnat de France Junior 2011 et issu de l’opération Rallye Jeunes, Quentin Gilbert et Rémi Tutélaire se fixent des objectifs ambitieux...

380" height="253" />Sur le podium du Championnat de France Junior 2011 et issu de l’opération Rallye Jeunes, Quentin Gilbert et Rémi Tutélaire se fixent des objectifs ambitieux pour 2012. Engagés dans le tout nouveau Citroën Racing Trophy, le Vosgien et le Lorrain viseront le titre sur une DS3 R3 préparée par PH Sport. En marge de ce programme, ils disputeront leurs premiers rallyes internationaux pour poursuivre leur progression.

Quentin, pouvez-vous d’abord tirer un rapide bilan de la saison 2011 ?
« L’expérience du Championnat de France Junior a été extrêmement bénéfique. Sans la casse de la boîte de vitesses dans la dernière spéciale de la saison, nous aurions été titrés. Le sport en a décidé autrement et ce mauvais souvenir est maintenant derrière nous. Je pense avoir compris comment il fallait gérer un championnat sur la durée, il y a des erreurs que je ne referai plus. L’année 2011 nous a également permis de découvrir la DS3 R3 et les méthodes de travail d’une équipe professionnelle telle que PH Sport. C’est ce qui m’a donné envie de poursuivre dans cette direction… »

Le magazine Echappement vous a décerné le titre d’Espoir de l’Année. Vous vous sentez donc prêt pour marcher sur les traces de Sébastien Loeb ou Sébastien Ogier ?
« Oui, mon but est de devenir pilote professionnel en Championnat du Monde. Le parcours récent de Sébastien Ogier prouve que l’on peut y arriver en partant de l’opération Rallye Jeunes. Alors pourquoi pas moi ? Je me sens capable d’y arriver. Le titre d’Espoir de l’Année Echappement m’a beaucoup touché, je ferai tout pour m’en montrer digne. »

Pourquoi avoir choisir le Citroën Racing Trophy pour la saison 2012 ?
« J’ai toujours eu un bon feeling avec la DS3 R3. C’est une voiture très efficace, agréable à piloter avec son moteur coupleux et sa boîte de vitesses à commande au volant. Comme Citroën Racing a fait évoluer la discipline en véritable formule de promotion, avec des dotations intéressantes à la clé, je me suis dit qu’il s’agissait d’une suite logique pour moi. Le calendrier mixte terre / asphalte me convient parfaitement, car je me sens à l’aise sur les deux surfaces. De même, poursuivre ma collaboration avec PH Sport sonnait comme une évidence. »

Ne plus évoluer au sein de la structure familiale, c’est tout de même un grand changement…
« Effectivement, mais nous étions conscients qu’il faudrait en passer par là pour évoluer. Je tiens à remercier mon père Patrick et toute l’équipe, nous avons vécu de grands moments ensemble. Ce sera différent en 2012, mais je réalise la chance qui m’est offerte. La renommée de PH Sport n’est plus à faire, ils connaissent parfaitement la voiture et ils ont participé à l’éclosion de nombreux pilotes ! »

Votre objectif semble simple : c’est le titre et rien d’autre ?
« C’est effectivement l’objectif, même si nous ne connaissons pas encore précisément les noms de nos adversaires. Après la saison 2011, je pense que je n’ai pas le droit de viser autre chose. La perspective de disputer le Rallye Monte-Carlo 2013 et de devenir pilote d’essais Citroën Racing contribuent fortement à ma motivation ! »

Comme en 2011, vous prévoyez également de disputer des épreuves complémentaires…
« Nous avons inscrit à notre programme prévisionnel deux épreuves internationales : le Rallye d’Ypres et le Rallye de France Alsace. Pour l’instant nous avons prévu de disputer ces rallyes avec la DS3 R3, mais si nous parvenons à réunir le budget nous pourrions nous orienter sur une Super 2000. Et puis je serai évidemment au départ du Rallye de Mouzon-Frézelle, mon épreuve à domicile. Je l’ai remportée ces deux dernières années et je compte bien poursuivre la série ! »

Quand débuterez-vous votre saison ?
« Nous sommes engagés au Rallye des Routes du Nord (25 et 26 février). L’objectif sera de reprendre contact avec la voiture sur un parcours similaire à celui du Rallye du Touquet (17 et 18 mars), qui marquera le coup d’envoi du Citroën Racing Trophy. »

Communiqué de presse





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. alfred dit :

    Gilbert va bien, mais il ne faut pas oublié qu’ il n’ était pas dans les qualifiés à la finale « Rallye-jeunes », et qu’il a fallu modifier le réglement( geste très sportif)pour qu’il soit dans la liste …..Ce n’ est pas lui qui devait être le lauréat…

  2. bidibull dit :

    une superbe saison c tout le mal qu’on lui souhaite avec l’avenir qui va bien mais attention a certain requin!!!et a ne pas en faire de trop

  3. Le Boucher dit :

    Attention de ne pas brûler les étapes (ni les ailes…). Et « merde » pour cette nouvelle saison.

    Sinon un Vosgien est un Lorrain puisque les Vosges sont dans la région Lorraine 😉

  4. briwan dit :

    depuis le temps que je le dis gilbert a tout d’un grand!! j’espere qu’il renportera la victoire cette saison et que ca lui ouvrira des portes!! lui et arzeno sont pour moi les deux « vrai » futur grand du rallye francais. vivement le touquet!!!!