Delagne, un candidat sérieux en Junior



A 23 ans, Dorian Delagne s'est révélé l'an passé en remportant magistralement la première édition du Challenge N2 Série.

En 2016, le pilote aveyronnais change de dimension avec une participation en championnat de France des rallyes junior à bord d’une Citroën DS3 R1.

Dorian, comment t’es venu l’envie de rouler en rallye ?

L’envie de courir en rallye, je l’ai depuis toujours. Mon père a pas mal roulé avant ma naissance, et a été navigué notamment par Nadine Auriol. Donc forcément, j’étais très tôt au bord des routes pour encourager Didier Auriol ! Il me semble que j’avais deux mois pour mon premier Monte-Carlo…

J’étais également admiratif devant Yoann Bonato quand il a commencé chez Auriol Compétition dans le trophée Citroën. Etant gamin, je disais toujours à Nadine qu’un jour je ferais un rallye avec eux, et ils m’ont aidé à prendre mes premiers départs !

En 2014 tu as notamment roulé avec une Twingo RS R1, comment ta saison s’est déroulée avec ton copilote Romain Garel ?

Après avoir gagné le volant Rallye Académie, nous avons commencé à travailler ensemble avec Eric Fabre. Nous avons choisis de nous aligner dans le trophée Renault en coupe de France à mi-saison. J’ai fait la connaissance de Romain à ce moment-là et on s’est de suite bien entendu.

Ce fut une saison avec des hauts et des bas, où l’on a beaucoup appris. On y a découvert le monde d’une formule de promotion, où l’on arrivait à jouer les premiers rôles et à progresser.

Saison suivante,tu décides de participer en 2015 au challenge N2 série, pourquoi ce choix ?

En premier temps, nous voulions nous aligner au départ du championnat de France Junior dans la formule Citroën. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à réunir le budget nécessaire.
Le challenge N2 Série qui s’est créé l’an dernier était la formule de promotion la plus accessible, avec une bonne carotte à la clef. Nous nous sommes donc tournés vers ce challenge attractif, avec pour objectif de gagner pour évoluer par la suite.

Comment s’est passé ce challenge et ses 6 épreuves au volant d’une Peugeot 206 XS ?

La saison s’est très bien passée pour nous. Nous n’avons commis aucune erreur hormis deux crevaisons. Ça n’a pas été facile de courir avec des pneus de série et adapter nos trajectoires au terrain !

Nous avons eu l’occasion de rouler sur des épreuves très différentes partout en France, et nous nous sommes imposés 4 fois sur les 5 meilleurs résultats pris en compte, on ne pouvait pas rêver mieux face à une grosse concurrence.

Pour finir l’année, nous avons eu la bonne surprise de pouvoir se confronter à arme égale avec François Delecour et Dominique Savignoni, invités au rallye du Charlemagne. Ce fût une superbe expérience avec des meilleurs temps, de quoi finir sur une bonne note !

Quel projet as-tu préparé pour la saison de rallye 2016 ?

Pour cette saison, nous allons prendre part au Championnat de France junior des rallyes, intégré au Citroën Racing Trophy Junior. Avec la bourse que nous avons obtenue l’année dernière, nous bénéficions du soutien de Rallye Académie pour nous accompagner dans ce challenge. Ce programme est l’objectif depuis un moment, vivement le Touquet !

As-tu des partenaires ou personnes à remercier ?

Il y a beaucoup de personnes à remercier. Tout d’abord, merci à tous mes partenaires qui me soutiennent depuis le début, ainsi qu’à ceux qui prennent part à l’aventure.

Bien entendu, merci également à ma famille, mes amis, et toutes les personnes qui nous aident, de quelques manières que ce soit. Sans oublier toute l’équipe, copilote & mécanos qui font toujours un travail au top !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Benoit dit :

    Super bonne nouvelle pour eux apres les avoir vu a Chalon 2 ans de suite tres sympa pendant les recos et completement cinglés en spéciale que la force soit avec vous messieurs