Delecour : « Une belle carte à jouer »



En octobre dernier, Sabrina De Castelli et François Delecour débutaient leur collaboration lors de la 58e édition du Tour de Corse.

Trois mois plus tard, le duo va se retrouver au Monte-Carlo à bord d’une 207 S2000 de l’équipe italienne Munaretto Sport. Pour la copilote corse, cette participation sonne comme un rêve alors que le vice-champion du monde 1993 compte encore se régaler sur son épreuve fétiche.

Sabrina, tu vas de nouveau copiloter Francois Delecour au rallye Monte-Carlo 2016, es-tu ravie de cette nouvelle collaboration ?

Comment ne pas être aux « anges », quand on vous annonce que vous prenez le départ du rallye MONTE CARLO avec « LA » pointure du rallye François DELECOUR…!

C’est comme un rêve de petite fille qui se réalise.

J’ai hâte d’être au départ de toutes ces spéciales mythiques qui ont fait le rallye MONTE CARLO et de pouvoir en découdre avec les jeunes qui sont engagés dans la même catégorie que nous. Ça va être « chaud patate »…

Tu avais co-piloté Francois à bord de la Porsche notamment au Tour de Corse à domicile, quelle est sa méthode de travail avec toi par rapport aux autres pilotes que tu as connu par le passé ?

François est un pilote qui ne lâche jamais rien, c’est un grand sportif, dur dans le travail, passionné à l’infini…Ses exigences sont tout à fait normales.

Il a gardé cet état d’esprit des pilotes « d’avant », pour lui le rallye c’est avant tout son travail, aussi il faut être prêt en permanence, voilà pourquoi il est nécessaire de bien préparer son rallye afin de pouvoir suivre « Son » rythme de folie….

Mais de toute façon ma méthode de travail est la même, peu importe qui est mon pilote, je prépare mes rallyes toujours de la même façon, c’est mon travail et ma passion depuis mon plus jeune âge, c’est un mode de vie.

Les autres pilotes que j’ai la chance de copiloter sont tous différents, il y a déjà des différences d’âges, je copilote de 18 à 70 ans…

C’est ce qui me plait aussi dans mon métier, pouvoir partager ma passion avec des gens différents, partager et m’amuser surtout, et puis ça permet de rester jeune !! (rire..)

Est-ce que d’autres rallyes sont prévus pour toi en 2016 avec quel pilote et voiture ?

J’enchaine de suite après le MONTE CARLO avec Claude Picasso en Finlande à l’Artic rally à Rovaniemi.

Pour le reste de la saison, je ne sais pas encore de quoi il sera fait mais certainement de bonnes surprises…

Questions pour Francois DELECOUR:

François, tu as remporté en 2015 le titre FIA-RGT au volant de la Porsche 997 GT3, pourquoi tu ne seras pas avec ce magnifique véhicule au départ du rallye Monte-Carlo 2016 ?

Parce que ce championnat est en train de rentrer dans l’oubli parce que le montage d’une Porsche R-GT est trop onéreux.

Avec plus de vingt participations au fameux Monte Carl’, que penses-tu du programme 2016 avec ses 16 spéciales ?

Retour au grand rallye avec plus de kilomètres de chrono, c’est une bonne chose. Le rallye reprend ses droits.

Pour toi, quelles sont les principales difficultés du Monte Carlo 2016 avec la Peugeot 207 S2000 que tu connais très bien ?

Le manque de couple récurrent du moteur Peugeot qui serait alors peut être un handicap dans des conditions enneigées. En effet sur la neige, il faut privilégier le couple au détriment des hauts régimes. Néanmoins, je pense que la 207 a encore de beaux restes et une belle carte a jouer sur cette épreuve.

As-tu déjà un programme des rallyes que tu souhaites faire en 2016 et quels sont les partenaires que tu souhaites remercier pour leur soutien ?

Pas vraiment, néanmoins j’espère encore obtenir le concours de « Visit Roumania » afin d’être présent sur un programme à définir.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Daniel42 dit :

    On se souvient tous de ses coups de gueules et on aime … Ou pas!!
    Mais François est un des rares pilotes à dire : »j’ai fait une connerie, c’est de ma faute!! »
    Moi c’est mon idole depuis ses débuts, où il était capable de faire un top 10 au Monte-Carlo avec une « simple » 309 gti
    Alors oui:
    Respect François

  2. BRUNO dit :

    François, c’est mon idole.
    J’ai attendu 24 ans pour le rencontrer et je n’ai pas été déçu.
    Il est d’une disponibilité et d’une sympathie incroyables.
    Je n’ai qu’une hâte, celle de passer à nouveau du temps avec lui.
    je vous l’annonce, pour son 21 ème Monte Carlo, il va faire parler la poudre…

  3. Steph974 dit :

    10 fois trop tard , et son coup de gueule contre gilles panizzi la seul chose quevje retiens delecour.

  4. emeriat dit :

    Je suis François depuis 1985…..donc hier, c’est encore à ce jour le seul qui me fait rêver……Les années Béguin, Chatriot , Baroni , Loubet, Driano, Bartapelle, Oreille, Saby…..et Delecour…….Le rallye, le vrai….

  5. achille talon dit :

    respect Mr DELECOUR

  6. benjamin dit :

    Delecour, croisé lors du Monte-Carl’ 2013 … Il dégage un truc de dingue ce gars !
    Malgré ses coups de gueules pas toujours très corrects, il impose le respect.
    Une bonne occasion de le voir évoluer sur le fil de nouveau au Monte-Carlo, profitons-en !