Du très haut niveau en R5



Dans l’ombre des WRC, le WRC-2 et plus globalement la classe R5, va prendre des couleurs ce week-end avec un superbe plateau de 30 engagés dont une douzaine capable de jouer le podium.

Parmi ce gros peloton, on retrouve pas moins de quatre constructeurs engagés et six nationalités différentes. De par son expérience et ses résultats passés en Suède, Mads Ostberg apparaît comme le favori logique mais son inexpérience en C3 R5 pourrait lui être préjudiciable.

Face à lui, les nordiques sont en nombre avec notamment le duo finlandais de chez Skoda Rovanperä/Pietarinen. A noter que le premier roulera dans la structure officielle avec des pneus Michelin, au contraire du second, présent avec le team TGS et des pneus Pirelli, de quoi jouer sur deux tableaux. Le plateau du WRC2-Pro est complété par les Ford de Greensmith et Pieniazek, clairement moins attendues à l’avant de la course.

Outre ce petit plateau de cinq WRC-2 Pro, le WRC-2 a fière allure avec notamment le tenant du titre Takamoto Katsuta (Fiesta R5) en Pirelli, Nikolay Gryazin (Fabia R5), révélation de l’ERC, également en Pirelli, Jari Huttunen (Fabia R5), ancien pilote officiel Hyundai, Eyvind Brynildsen (Fabia R5), ancien espoir du rallye norvégien, ou encore Emil Bergkvist (Fiesta R5), champion du monde JWRC 2018.

Dans cette liste, comment ne pas citer également la présence de trois Volkswagen Polo R5 pour Ole Christian Veiby et Johan Kristofferson auteurs de préparations très convaincantes cet hiver, mais aussi du finlandais Emil Lindholm, vainqueur de l’Arctic Rally en janvier.

Enfin pour le dernier favori et ce n’est pas un des moindres, Henning Solberg (Fabia R5), usera certainement de son expérience pour jouer les troubles-fêtes face à ce plateau de jeunes loups.

Liste des engagés





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    gryasin pour moi, un avion deja partout

  2. Jeff Boulet dit :

    Oui beau plateau, Rovanpera et Ostberg semblent favoris mais je pense qu’il ne faut pas sous estimer Huttunen, attention à lui!

  3. roland59 dit :

    oui, superbe plateau…comme une réponse aux attentes… c’est très bien.
    alors dans l’ombre… oui naturellement un peu, mais, il va encore grandir…
    et comme le jour, quand il grandit, l’ombre diminue… 🙂

  4. bazire dit :

    Du beau monde certes mais incomplet car il manque les français , les belges et les espagnoles entre autres …
    Peur d’affronter les spécialistes ou manque de moyens ?……

    • Iggy dit :

      Quand t’as un budget limité tu peux pas tout te permettre, donc tu te déplaces sur les terrains qui te conviennent le mieux… vie et versa avec les nordiques qui font pas trop le déplacement en Corse par exemple!